Fiche Personne
Chanteur/euse Guitariste

Flamme Kapaya

République démocratique du Congo

Français

Elevé dans une tradition familiale musicale, son grand-père, chef coutumier dans la région du Bandudu, était aussi excellent musicien, il est d’abord formé par son frère Bavon.
Né et élevé à Kinshasa, il commence, adolescent, à chanter au sein de groupes folkloriques.
Autodidacte, il poursuit sa formation en écoutant du jazz, notamment George Benson, mais aussi du classique ou des musiques latines.

En 1997, il entre dans le groupe de ndombolo mythique au Congo, Maison mère, qui accompagne le chanteur Werrason. L’un des piliers du groupe, en tant que musicien, mais aussi arrangeur et compositeur sur de nombreux albums, il y acquiert son surnom, Flamme, du nom du capitaine Flamme, ce héros du dessin animé des années 80. Il y restera dix ans, participant à plusieurs tournées internationales.

En 2007, il rencontre Faustin Linyekula et accompagne en tant que musicien Le Festival des mensonges au Festival d’Avignon (juillet 07), puis au Théâtre de la Faïencerie à Creil (mai 08). En août 2008, la collaboration se poursuit lors de deux performances à Berlin pour le 20e anniversaire du festival Tanz im August Future?.
Des recherches qui mènent àmore more more… future (2009) dont Flamme assure la direction musicale et dans lequel il est interprète. La pièce a tourné très largement en Europe (Bruxelles, Paris, Montpellier, Caen, Maubeuge, Strasbourg, Vienne, Hanovre, Berlin, Zurich, Genève, Lisbonne, Groningen, Rotterdam, Limoges, Londres…), en Amérique du Nord (Montréal, Minneapolis, Los Angeles, San Francisco, New York, Albuquerque, Chicago) et en Afrique (Kinshasa, Le Cap, Johannesburg, Durban).

Flamme a également composé la musique de Bérénice, mise en scène de Faustin pour la Comédie-Française et le Théâtre de Gennevilliers en 2009 et celle de Pour en finir avec Bérénice, la dernière création de Faustin Linyekula, présentée au Festival d’Avignon en juillet 010, puis à Paris et à Bruxelles en 2011.

Parmi les autres collaborations récentes : Fabrizio Cassol et le groupe AKA MOON ou le réalisateur Djo Munga avec qui il a collaboré sur la bande-son de son dernier film Viva Riva !.