Fiche Personne
Réalisateur/trice Anthropologue

Éliane de Latour

France

Français

Anthropologue et cinéaste, Directrice de recherche au CNRS.

Eliane de LATOUR a travaillé comme anthropologue en Afrique occidentale avant de commencer le tournage de son premier film documentaire, en 1982.
Dans « Contes et Comptes de la cour » (1992), elle utilisait pour la première fois des éléments fictifs.

Éliane de Latour signe en 2000 « Bronx-Barbès », un film sur les ghettos dont « Les Oiseaux du ciel » (2005) est une suite thématique. Les exils imaginaires chez les « inessentiels » repoussés derrière des murs est un thème qui traverse ses derniers films. Elle a réalisé quatre longs métrages, plusieurs documentaires dont « Si bleu si calme » (1996). « Bronx- Barbès (2000), dont l’histoire se situe en Côte d’Ivoire, a été sélectionné et récompensé dans de nombreux festivals. « Les Oiseaux du Ciel » est son deuxième long métrage de fiction.

« Tous les films que j’ai réalisés ont été précédés d’une rencontre nourrie de regards croisés et d’apports réciproques. En France ou ailleurs, les mêmes questions se sont posées. Je n’ai pas plus, pas moins, de proximité avec des détenus parisiens, une communauté islamique, des personnes agées en Cévennes, des femmes hawsa ou des jeunes ivoiriens. Mais à chaque fois, le temps, la réflexion, l’amitié rendent possible la construction d’un projet dans lequel chacun se reconnaît. On finit par partager le même destin. »
Eliane DE LATOUR


1984 – Le temps du pouvoir (doc)
1987 – Le reflet de la vie (doc, mm)
1989 – Tidjane ou les voies d’Allah (doc, mm)
1992 – Contes et Comptes de la cour (doc, lm)
1996 – Si bleu, si calme (doc)
2000 – Bronx-Barbès (lm, fiction)
2005 – Les oiseaux du ciel (lm, fiction)



Thèmes de recherche
* Cinéma et sciences sociales.
* Spécificité du cinéma dans le processus des connaissances anthropologiques.
* Spécificité du cinéma dans la constitution et la restitution des savoirs.
La réclusion sociale : les constructions intérieures pour vivre avec et sans la société qui exclue, repousse dans des zones liminaires: Réinvention de l’espace et du temps, résistance, petites conquêtes de liberté, nouvelles formes de liens humains, (personnes âgées en France, femmes de harem au Niger, détenus en France, ghettomen en Côte d’Ivoire).

Marginalité urbaine. Le déplacement, le mouvement comme ancrage identitaire : du milieu familial vers les ghettos, des ghettos vers l’Europe, de l’Europe vers le monde. Les passages initiatiques et les métaphores du monde héroïque, de Soundjata Keita à Tyson dans la formulation d’une subjectivité narrative.

Publications principales

Direction d’ouvrage

* Partir (numéro thématique), Critique internationale, Paris, avril 2003, n°19.

Articles et contributions

* « Voir dans l’objet. Documentaire, fiction, anthropologie », Communications, Paris, novembre 2006, n°80 :183-198
* « La jeunesse ivoirienne :’Guerriers’,’chercheurs’,’créateurs' », Etudes, Paris, avril 2005, n°402/4 :471-482.
* « Héros du retour », Critique internationale (Partir), Paris, avril 2003, n°19 :171-189.
* « Le ghetto : une métaphore familiale », Autrepart, Paris (IRD), 2001, n°18 :151-167.
*

« Du ghetto au voyage clandestin, la métaphore héroïque ». Autrepart, Paris (IRD), 2001, n°19 :154-176.
* « Anthropologie et Fiction », L’Homme, Paris, juin 2001.
* « La prison intérieure », Trafic, Paris, été 1998, n°26 :36-45.
* « La scène invisible » in La Mise en scène, pp 250-264 / J. Aumont (dir.), Bruxelles, Éd. De Boeck Université, 2000.
* « Les ghettomen : étude des processus d’identification par l’illégalité à travers les gangs de rue à Abidjan et San Pedro », Actes de la recherche en sciences sociales, Paris, 1999, n°129 :68-84.

Films

* Bronx-Barbès, 1h50mn, Format 35mm scope. Production Hachette première, Les Films d’ici. Distribution Rezo Film. Versions française et anglaise. Acteurs : Antony Koulehidiate, Sylla Cheik Housseini, Edwige Dogo et Souleyman Kéré. Production : Hachette 1, Les Films d’ici, Canal +, France 3 cinéma, Arte cinéma, CNC. Distribution Rezo Film. Sortie en salle le 22 novembre 2000.
Distinctions : Mention spéciale du Jury, Festival de Locarno 2000 ;
Grand Prix du Festival du Film français, Albi 2000 ;
Prix d’interprétation masculine, Albi 2000.
Nominé au prix Cyril Collard, Paris 2000.
Sélection officielle aux festivals internationaux : Londres, Rotterdam, Rencontres internationales de Cinéma à Paris, Fespaco (Ouagadougou), Europacinema 2000 (Viaregio).

* Les Oiseaux du ciel, 1h 50. Format 35 mm scope. Versions française et anglaise. Acteurs : Fraser James, Djédjé Apali, Marie Josée Croze. Production : Autonomus (Angleterre), Arte, Cnrs, l’Etat Ivoirien, CNC, Les Films de Cinéma, Ice Breaker (Angleterre), Les Films d’ici. [En cours de finition].

* Éditions en DVD

En 2005 :

* Contes et Décomptes de la cour (version restaurée, 1ère version 1992) : 70mn. Version hawsa, française, anglaise, allemande, arabe, chinoise, portugaise. Prod. : La Sept-Arte ; CNRS ; Aaton ; CNC. Distrib. : Deutschen Kinemathek (salles d’art et d’essais en Allemagne). Édit. : Université de Pékin. Directeur de collection : Pf Zhuang Kongshao. Édit. : Arte ; ministère des Affaires étrangères.

En 2006 :

* Le Reflet de la Vie, 35mn, 1989. Prod. : La Sept-Arte ; Aaton ; CNC. Diff. : Arte.
* Si bleu, si calme, 80mn, 1996.Version française, anglaise. Prod. : Films d’ici ; Canal-Plus ; CNRS ; Aaton ; La Sept/Arte ; CNC. Édit. : Arte ; ministère des Affaires étrangères. Distrib. : Noria Films.
* Bronx Barbès, 1h50, 2000. Version française, anglaise. Prod. : Hachette-1 ; Les Films d’ici ; Canal plus ; Fr-3 Cinéma ; Arte Cinéma ; CNC ; CNRS. Distrib. : Rezo Film. Édit. : Arte ; ministère des Affaires étrangères.


Participation à la vie collective

Membre fondateur du Centre audiovisuel de l’EHESS.
Membre de la Commission ADC-sud du Ministère des Affaires étrangères.
Membre de la Commission d’Aide à l’écriture documentaire du Centre national du Cinéma.
Membre du Conseil de laboratoire du Centre d’études africaines.

English

Eliane de Latour worked as an anthropologist in West Africa before
she started making her first documentary in 1982. Contes et
Comptes de la cour, was the first of her films to contain fictional elements.
After Bronx-Barbès, who was made in the year 2000, Les
oiseaux du cielmarks her second feature film.

1984 – Le temps du pouvoir (doc)
1987 – Le reflet de la vie (doc, mm)
1989 – Tidjane ou les voies d’Allah (doc, mm)
1993 – Contes et Comptes de la cour (doc)
1996 – Si bleu, si calme (doc)
2000 – Bronx-Barbès
2005 – Les oiseaux du ciel
Films(s)