Fiche Personne
Metteur/se en scène Directeur/trice

Gabriel Garran

France

Français

Directeur du Théâtre International de Langue Française, il est aussi un des premiers metteurs en scène français à avoir monter des auteurs africains encore inconnus et à avoir donné une visibilité à ce théâtre en s’impliquant sans réserve, dans des mises en scène parfois périlleuses au regard des institutions. C’est ainsi que Gabriel Garran fit entrer l’Afrique contemporaine dans des lieux comme le Théâtre de la tempête, le Théâtre Antoine, les Bouffes du nord, le studio des Champs-Elysées. De Je soussigné cardiaque de Sony Labou Tansi qu’il monte à Challiot en 1985 à Bintou de Koffi Kwahulé en 1998, en passant par Le Bal de Ndinga de Tchicaya U Tamsi en 1987 ouLes jours se traînent les nuits aussi de Léandre-Alain Baker en 1993, il y a le parcours d’un homme à qui l’on doit d’avoir fait exister une parole africaine contemporaine dans tout sa diversité.