Fiche Personne
Auteur-compositeur/trice Guitariste Arrangeur

Lamine Faye

Sénégal

Français

Fils d’un père professeur d’histoire et géographie, directeur d’école qui enseignait parallèlement la musique et la guitare qu’il jouait à ses heures, Lamine Faye est un auteur, compositeur, arrangeur, guitariste virtuose et claviériste né au Sénégal. Cet artiste éclectique est aussi le fondateur, en 1990, de Lemzo Diamono de Dakar, un groupe qui excelle dans le mbalaxbluesjazzpop ou “marimbalax” (un mbalax joué sur fond de marimba) et s’illustre par des créations chorégraphiques sans cesse renouvelées.Lamine Faye commence à s’initier à l’école familiale l’âge de six ans à cet instrument, notamment auprès de son frère Adama Faye. À l’âge de 8 ans, il se met aux percussions et à la batterie. Mais il a une réelle passion pour la guitare que son frère lui prêtera lors de ses premières jam-sessions dans la cour de leur maison ou en concerts. Malgré l’opposition de son père désireux le voir faire des études, cet artiste marqué par sensibilité, le doigté, la finesse, la superposition des notes une à une et le sens mélodique de Carlos Santana, Eric Gale et Marc Knopfler (Dire Straits), décide de rejoindre pour un bref passage le groupe Super Diamono où il met en pratique tout son talent aux guitares accompagnement et solo ou aux claviers.


En 1980, armé de sa première guitare, une Gibson Sonex, Lamine Faye entame sa vraie carrière de professionnelle en jouant de la variété dans les hôtels et au Dakar Amical Club : afro-cubainblues,rockR&Bsoul musicfunkjazzafro-pop, biguine, afro-zouksalsa, cha cha cha, merengue, pachanga, samba, bossa nova… Riche de ses nombreuses expériences, Lamine Faye décide en 1990 de fonder son propre groupe, Lemzo Diamono, dont Moustapha Faye (clavier), Salam Diallo (percussions, voix), Mahanta Faye (batterie), Fallou Dieng (lead vocal). Cette formation pépinière recevra d’autres artistes : Tapha Faye (trombone), Alioune Mbaye Nder (lead vocal), Sanou Diouf (saxophone), Moussa Traoré (batterie), Pape DioufMamadou Maïga, Amy Mbengue et Awa Dem (voix, chœurs), et bien d’autres encore. Un an après la sortie de leurs cassettes Vol.1 – Jom et Vol.2 Setsima, Lemzo Diamono enregistre l’arrivée de Mada Bâ, ancien choriste d’Ouza Diallo.Dès ses débuts, la formation se singularise par son style, un mbalaxblues– jazz ou “marimbalax” (unmbalax joué comme avec un marimba), d’immenses vocalistes et des créations chorégraphiques sans cesse renouvelées… Jusqu’en 1998, année de leur scission, Lemzo Diamono a réalisé plusieurs concerts et tournées en Afrique et nombre d’enregistrements : Vol.3 – Xarnu ni (1993), Masla-Bi – 1ère Partie (1994), Akara (1994), Hors Serie : Simb (1995), Lemzo Diamono vol.5 (1996), En Live Diapason vol.1 & vol.2 (1997), Marimbalax (1997) et Co Co Rico (1998).



Guitariste hors pair, Lamine Faye a collaboré avec de nombreux artistes, dont ses compatriotesYoussou NdourFatou GuéwelMoussa MgomOusmane TouréSouleymane Faye ou encore Robson Galdinou, un excellent guitariste d’origine brésilienne.