Fiche Personne
Ecrivain/ne Editeur/trice

Moussa Konaté

Mali

Français

Né en 1951 à Kita au Mali et décédé le 30 novembre 2013 à Limoges en France, Moussa Konaté était diplômé des lettres de l’École normale supérieure de Bamako.
Acteur fortement impliqué dans son milieu, il a été depuis 1985 au cœur des efforts de développement du village de Sanankoroba, qui favorise l’autonomie, l’action citoyenne, et renforce la prise en charge effective de leur développement par les populations. Il a enseigné quelques années avant de se consacrer à l’écriture et de fonder les Éditions du Figuier en 1997, devenant ainsi le premier écrivain éditeur du Mali. Écrivain et dramaturge, il est considéré comme un des meilleurs représentants de la littérature de son pays. Sans renoncer à son amour pour la littérature francophone, il travaillait à la diffusion du savoir au sein du monde rural à travers des publications en langues nationales du Mali.
Il était co-directeur du festival Etonnants voyageurs de Bamako au Mali. Il a reçu en 2005 le Prix Sony-Labou-Tansi.

Bibliographie
L’empreinte du renard (Fayard, 2006)
Khasso (Éditions Théâtrales, 2005)
Or du Diable, suivi du Cercle au féminin (L’Harmattan, 2004)
Un appel de nuit (Éditions Lansman, 2004)
Les enquêtes du commissaire Habib regroupant L’Assassin du Banconi et L’honneur des Kéita (Gallimard, 2002)
Une aube incertaine (Éditions Présence africaine, 2000)
Mali : ils ont assassiné l’espoir, réflexion sur le drame d’un peuple (L’Harmattan, 2000)
Fils du chaos (L’Harmattan, 2000)
Un Appel de nuit : théâtre (Éditions Promotion Théâtre, 1995)
La Teinturière (Le Figuier Mali, 1985)
La Potière (Le Figuier Mali, 1985)
Le Tisserand (Le Figuier Mali, 1985)
La Savonnière (Le Figuier Mali, 1985)
La Fileuse (Le Figuier Mali, 1985)
Livres(s)