Fiche Personne
Réalisateur/trice Photographe Journaliste Scénariste

Delphine Wil

Belgique

Français

Née en Allemagne en 1988 d’un père belge et d’une mère belgo-congolaise, Delphine Wil est une réalisatrice dont la diversité culturelle a façonné le parcours. Elle est diplômée en photographie (École de Photographie de la Ville de Bruxelles) et en journalisme (Université Libre de Bruxelles). En 2011, Delphine réalise un reportage sur la liberté de la presse en République démocratique du Congo dans le cadre de son mémoire de fin d’études. Elle entame son expérience professionnelle en tant que journaliste radio à la Radio Télévision Belge Francophone, avant de se tourner vers l’audiovisuel. Elle participe à un atelier de création vidéo à Mons et au Sénégal. Elle s’installe ensuite au Burkina Faso, où elle travaille avec la société Manivelle Productions, pour laquelle elle réalise un documentaire sur l’alphabétisation des femmes burkinabè. « Mémoire de missionnaires » (2017) est son premier film documentaire. Parallèlement à la réalisation, Delphine travaille dans le domaine de l’information en Afrique francophone.

Source :
www.tenk.fr/docmonde/memoire-de-missionnaires.html

English

Born in Germany with a Belgian nationality and Congolese origin, Delphine is a young author whose trips have marked her professional career. She has got a degree in photography from the École de Photographie de la Ville de Bruxelles and a degree in journalism from the Université Libre de Bruxelles. In 2011 as part of her Master Thesis, Delphine produces a report about press freedom in the Democratic Republic of the Congo. She begins her professional career as a radio reporter for the Radio Télévision Belge Francophone before turning towards audiovisual. She participates in a video workshop in Mons and then in Burkina Faso, where she works in collaboration with Manivelle Productions, an audiovisual production company, for which she produces a documentary about literacy among women in Burkina Faso. In the meantime, she works in collaboration with TV5 Monde. During a residence program organized by Africadoc, a structure dedicated to the development of the African documentary cinema, Delphine develops her film project called Mémoire de missionnaires. Several months later, the same structure choses her to present her project during the Tënk meetings for African documentary coproductions in Senegal. Today, concurrently with Mémoire de missionnaires, she is preparing three portraits of Rwandese journalists working in Europe and having lived the genocide in 1994.

Source:
http://www.maaff.net/memory-of-missionaries/