Fiche Personne
Cinéma/TV

Jürgen Ellinghaus

Réalisateur/trice, Producteur/trice, Scénariste, Monteur/se
(Homme)
Allemagne

Français

Auteur-réalisateur, acteur et producteur allemand.

Jürgen ELLINGHAUS est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur.

Après des études à Berlin (Ouest) et Paris, Jürgen Ellinghaus travaille pendant dix ans en tant que chroniqueur, producteur radio et auteur de documentaires radiophoniques. De 1997 à 2004, il est chargé de programmes d’une chaîne de télévision documentaire. Il réalise son premier film documentaire en 2005, « Der versiegelte Brief des Soldaten Döblin (La Lettre scellée du soldat Doblin) », avec Hubert Ferry, pour ARTE, puis, en 2010, « Glaube Sitte Heimat » (« La Croix et la Bannière »). Le court-métrage « Togoland – Échos d’Empires » (2017) évoque le passé colonial du Togo entre l’Allemagne et la France, thème repris dans « Un lieu nommé Wahala » (2021) et dans « Projections Impériales », projet en cours de réalisation.

Jürgen Ellinghaus étudie le droit à Berlin (Ouest) et les sciences politiques à Paris I. Durant 10 ans, il travaille en tant que chroniqueur, producteur et auteur de documentaires radiophoniques. Après un passage par ARTE Strasbourg, il est, de 1997 à 2004, chargé des programmes allemands de la chaîne documentaire Planète / Planet TV (Paris / Munich).

Il réalise son premier documentaire en 2005, « La Lettre scellée du soldat Doblin » (avec Hubert Ferry) puis, en 2010, « La Croix et la Bannière » (première française : Cinéma du Réel 2011). Son film documentaire « Togoland » concerne un chapitre méconnu des relations franco-allemandes en terre africaine.


FILMOGRAPHIE

Un lieu nommé Wahala
Jürgen Ellinghaus – France, Togo, Allemagne – 2021 – 56 minutes – HD
Chaque année, le cimetière-mémorial de Wahala / Chra (Togo) qui honore la mémoire des soldats tombés ici en août 1914, accueille la cérémonie du « 11 novembre ». Jour férié en France, cette date marque l’armistice de la Première Guerre mondiale en 1918. En effet, la première capitulation allemande de la « Grande Guerre » s’est produite sur le sol de la « colonie modèle » du Reich, fin août 1914, après la bataille de Chra. Elle signait de fait la fin du « Togoland » allemand.
Auteur-Réalisateur
Ayant-droit
Montage
Producteur délégué
Son

Togoland
Jürgen Ellinghaus – France, Allemagne – 2017 – 12 minutes – HD- VOD
De 1884 à 1914, une étroite bande de terre située entre la colonie britannique de la Côte-de-l’Or et le Dahomey gouverné par la France faisait partie des possessions africaines de l’empire allemand. Le « Togoland » d’alors, qui comprenait le territoire du Togo et la partie orientale du Ghana d’aujourd’hui, a vu la première capitulation allemande de la Première Guerre mondiale. La présence européenne a durablement marqué les esprits et les souvenirs sont vifs, même plus d’un siècle après.
Auteur-Réalisateur
Ayant-droit
Montage
Producteur délégué
Son

La Croix et la Bannière
Jürgen Ellinghaus – Allemagne, France – 2010 – 54 minutes – HDV 16/9- DVD- VOD
Comme de nombreuses communes allemandes, la petite ville de Beverungen, dans l’est de la Westphalie, fête, avec entrain et enthousiasme, son « Schützenfest », la traditionnelle Fête des tireurs. Celle-ci s’articule autour de nombreux défilés en uniforme et d’un concours de tir dont le vainqueur est proclamé « Roi ». Dans les régions germaniques, les guildes ou confréries de tireurs sont connues depuis le Xème siècle. Pendant longtemps, elles assuraient l’ordre et la défense des villes et des campagnes.
Auteur-Réalisateur
Ayant-droit
Montage
Producteur délégué
Son


La Lettre cachée du soldat Doblin
Jürgen Ellinghaus, Hubert Ferry – France – 2006 – 53 minutes – Digital vidéo- DVD
Lors de la capitulation de 1940, un fantassin français se donna la mort dans le village vosgien d’Housseras. Quatre ans après, il fut identifié comme « soldat Doblin, Vincent ». Mais sa véritable identité, sa vie et son histoire ne seront découvertes que bien plus tard : il s’agissait du mathématicien Wolfgang Döblin, l’un des fils de l’écrivain allemand Alfred Döblin (Berlin Alexanderplatz) qui, juif et antinazi, avait dû fuir l’Allemagne avec sa famille en 1933.
Co-Auteur
Co-Réalisateur
Montage
Producteur délégué
Son

La Lettre scellée du soldat Doblin
Jürgen Ellinghaus, Hubert Ferry – France – 2005 – 86 minutes – Digital vidéo- DVD- VOD
Lors de la capitulation de 1940, un fantassin français se donna la mort dans le village vosgien d’Housseras. Quatre ans après, il fut identifié comme « soldat Doblin, Vincent ». Mais sa véritable identité, sa vie et son histoire ne seront découvertes que bien plus tard : il s’agissait du mathématicien Wolfgang Döblin, l’un des fils de l’écrivain allemand Alfred Döblin (« Berlin Alexanderplatz ») qui, juif et antinazi, avait dû fuir l’Allemagne avec sa famille en 1933.
Co-Auteur
Co-Réalisateur
Montage
Producteur délégué
Son


Source :
* www.maison-heinrich-heine.org/intervenant/jurgen-ellinghaus
* www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_liste_generique/C_27939_F
* https://rdv-histoire.com

English

German filmmaker, actor and producer

Jürgen ELLINGHAUS is a film director, screenwriter, actor and producer.

After studying in Berlin (West) and Paris, Jürgen Ellinghaus worked for ten years as a columnist, radio producer and author of radio documentaries. From 1997 to 2004, he was in charge of programs for a documentary television channel. He directed his first documentary film in 2005, Der versiegelte Brief des Soldaten Döblin (The Sealed Letter of Private Doblin), with Hubert Ferry, for ARTE, then, in 2010, Glaube Sitte Heimat (The Cross and the Banner). The short film Togoland – Echoes of Empires (2017) evokes the colonial past of Togo between Germany and France, a theme taken up in A place named Wahala (2021) and in Imperial Projections, a project in progress.

Português

Diretor e produtor alemão

Español

Director y productor alemán
Partager :