Fiche Personne
Réalisateur/trice Monteur/se

Souheil Ben Barka

Maroc

Français

Né à Tombouctou en 1942, Souheil Ben Barka fait ses études au Maroc, puis en Italie, au Centro Sperimentale de Rome. Après avoir travaillé pour Pasolini (L’évangile selon Matthieu, 1964) et réalisé des courts métrages pour la RAI, il tourne son premier long métrage, Les Mille et Une mains, en 1972, puis La guerre du pétrole n’aura pas lieu, en 1975. Ses activités de réalisateur (Noces de sang, Amok, La bataille des trois rois, Les tambours de feu, Les amants de Mogador?) sont indissociables de son travail de producteur et de distributeur-exploitant de salles. Il possède parallèlement des studios à Ouarzazate, où il accueille les tournages étrangers (américains pour l’essentiel). Il prépare actuellement un film sur le grand géographe du XVIe siècle « Léon l’Africain », qui aura pour titre « Le chrétien de la Mecque ». Souheil Ben Barka a été directeur du Centre cinématographique marocain (CCM) de 1986 à 2003.

English

Moroccan filmmaker.
Films(s)