Fiche Personne
Metteur/se en scène

Jean-Paul Delore

France

Français

Metteur en scène, comédien, il joue dans ses propres spectacles et a travaillé entre autres sous la direction de Bruno Boëglin, Yves Charreton, Robert Gironès. Membre de la compagnie LZD-Lézard Dramatique depuis 1980, il en est maintenant directeur artistique. Jean-Paul Delore a mis en scène des textes d’auteurs contemporains (M. Bey Durif, E. Joannès) ou du répertoire (R.M. Rilke et J-M. Synge) Il a aussi écrit ses propres spectacles, avec ou sans texte : « Encore » (1992), « Dommages » (1995), « Suite » (1997), « Les hommes » (1997), « Divagations régionales » (1998), « Absences de problèmes » (2000), créations qui déclinent sur un mode onirique les relations entre hommes et femmes, entre générations, examinées au sein d’un groupe, d’une famille ou d’une tribu.
A la frontière des genres, sa démarche l’amène à travailler dans la proximité de musiciens et de compositeurs contemporains, dessinant les contours d’un théâtre musical original (« Les hommes », T&M Nanterre, 1999 ; « Mélodies 6 », Villette Jazz Festival, 2001). Il collabore régulièrement avec les musiciens de l’ARFI (« Les Hommes », 1998 ; « La Grande Illusion », ARFI, 1999) et en 2003, avec Mathurin Bolze (Fenêtres).
Par ailleurs, son travail le pousse à la rencontre et à la création avec des « groupes » inhabituels : sportifs (ASVEL Pok ta pok, 1984), jeunes en difficultés (« La forêt des Zuckers », Théâtre National de Bretagne, 1993), lycéens de Vaulx-en-Velin (« Ma famille habite à », Rencontres Cultures urbaines, 1998).
Depuis 2002, Jean-Paul Delore conduit le projet Carnets Sud/Nord, résidence itinérante de création théâtrale et musicale en Afrique Subsaharienne et en Europe (« Kukuga Système Mélancolique », « Songi Songi », « Affaires étrangères »).
A la rentrée 2006, le Lézard Dramatique sera en résidence au Théâtre Paris Villette et associé au Nouveau Théâtre du Huitième à Lyon.