Fiche Personne
Réalisateur/trice Directeur/trice de la photo Monteur/se

Mohamed Reggab

Maroc

Français

Né en 1942 à Safi au Maroc

Cinéaste marocain – 1942-1990, il fait des études cinématographiques à l’École Supérieure Louis Lumière à Paris, puis à l’École Supérieure Publique du Cinéma (VGIK) à Moscou. Il fait également des études de psychologie à l’Université Libre de Bruxelles (1964-65) et obtient un diplôme d’études audiovisuelles en Allemagne (1968). Il rejoint la télévision marocaine en 1967 et y réalise plusieurs courts métrages. Il enseigne au département de l’audiovisuel de l’Institut Supérieur de Journalisme à Rabat et participe au film de fiction collectif Les Cendres du clos / Ramâd al-zariba (1979). Son premier long métrage est primé dans plusieurs festivals étrangers, mais le cinéaste, dans l’incapacité de payer les dettes contractées pour la réalisation du film, se voit condamné à la prison pour quelques temps. Il meurt à Paris en 1990, alors qu’il prépare un deuxième long métrage, Mémoires d’exil.

Il est le père du cinéaste Younès Reggab.

Long métrage : Le Coiffeur du quartier des pauvres / Hallaq darb al-fouqara (1982).