Fiche Personne
Réalisateur/trice Producteur/trice Scénariste

Makela Pululu Luyeye

République démocratique du Congo

Français

Parfois crédité sous le nom de
Makela PULULU
Makela PULULU LUYEYE

Makela PULULU LUYEYE est réalisateur congolais (RDC).

En 2002 et 2003, Makela Luyeye Pululu a réalisé « Being African » en Afrique du Sud. Il s’agit d’un reportage-documentaire de dix minutes traitant de thèmes très actuels et notamment celui de la xénophobie des habitants noirs d’Afrique du Sud dans le township Joe Slovo à Cape Town. Le film est conçu comme une émission de télévision. Un reporter présente à la caméra le cas de deux victimes de l’intolérance et il mène une enquête en interviewant des personnes concernées. Le premier cas est celui d’un réfugié noir de Namibie arrivé dans le township Joe Slovo, où il a monté avec succès un petit magasin pour lequel il a même engagé cinq employés noirs originaires du township. Un jour, plusieurs habitants du township ont attaqué et détruit ce magasin tenu par un « étranger » et ont chassé le Namibien et sa famille. Il a heureusement pu sauver sa vie. Le deuxième cas est plus dramatique. Il s’agit d’un Angolais qui fut tué au moment où des habitants du township ont attaqué quelques réfugiés angolais, qu’ils accusaient de prendre leurs femmes, leur travail, etc. Le film se conclut en donnant la parole à une représentante d’un comité qui lutte contre l’intolérance raciale et qui explique que non seulement les réfugiés arrivant au pays mais aussi les habitants d’Afrique du Sud doivent apprendre la tolérance mutuelle.

Makela Pululu sait de quoi il parle. Habitant depuis 1998 à Cape Town, il est lui-même un réfugié.
Né le 5 mai 1965 à Kinshasa dans une grande famille de la classe moyenne, il a fait ses études primaires à l’école officielle de Limete, avant de fréquenter l’Institut littéraire Lumumba et l’Athénée de Kalina (Gombe). Sa situation familiale (le divorce et puis le décès de ses parents) l’amène ensuite à changer d’orientation et à entrer à l’Institut technique industriel de N’Djili. Considérée comme une des plus grandes écoles à l’époque au Zaïre, cette institution avait aussi des accords de collaboration dans le domaine de l’éducation technique avec la Belgique.

Vers 1988, il obtient son diplôme d’électricien industriel et commence à travailler chez Novatex, jusqu’au moment où la ville est dévastée par le pillage et les émeutes. Ayant perdu son emploi, il décide d’émigrer en Angola et trouve à Luanda du travail comme électricien dans une usine de fabrication de batteries pour véhicules. Deux ans plus tard, il quitte ce pays pour l’Afrique du sud avec sa famille, sa femme et ses deux enfants, et décroche un emploi d’électricien chez Movie Camera Company.

Parallèlement, il suit des cours du soir pour se former comme cinéaste et a l’occasion d’acquérir de l’expérience concrète dans l’industrie cinématographique du pays. Outre « Being African », il a réalisé notamment le court métrage « Water Conservation » (1′) pour le Public Service Announcement, sélectionné en 2003 parmi les dix meilleures publicités publiques au concours des Africa Vuka Awards organisé par la chaîne de télévision câble/satelitte MultiChoice, établie à Johannesbourg. A la fin de 2003, il travaille comme électricien chez Media Film Service.

Makela Pululu réalise ses films durant ses temps libres et dans le cadre d’une petite société qu’il a montée avec un ami. Parmi ses films en production figure un documentaire sur un mariage entre une Congolaise et un Sud-Africain. Il s’est aussi lancé récemment dans la réalisation des vidéo-clips, et vient de produire et réaliser le clip « Santa » du groupe Young Bakuba (prod. Afrika Film Company). Le film, d’une durée de neuf minutes, raconte l’histoire d’un jeune musicien pauvre délaissé par sa petite amie, issue d’une famille riche, parce qu’il n’a pas assez d’argent pour cohabiter avec elle? Si l’on ajoute que ce groupe, constitué de réfugiés de Rdc et du Cameroun, marie la musique kwasa kwasa rumba (congolaise) et la musique makossa (camerounaise), et chante en lingala, on voit que, même au sein d’un « genre » aussi codifié que le clip, Makela Pululu fait l’éloge du métissage, thème qui lui tient manifestement à c?ur.

Guido Convents-Le film africain & le film du sud/LP

English

Line about myself
Makela Pululu was born in the Democratic Republic of Congo/Kinshasa in 1965. He arrived in Cape Town as a refugee in 1998 fleeing from the ravaging war in the Democratic Republic of Congo (DRC). With a fervent enthusiasm for filming, he leapt into the Filming industry as a Freelance best boy and Lighting Workshop Supervisor at MCC (Movie Camera Company) in Cape Town. Following his love and passion for Film, this ultimately resulted in Makela producing and directing his very first Documentary called « Being African » in 2002. This short documentary received positive feedback at the Zanzibar and Zimbabwe Film Festivals and the Africa Film Festival in Belgium. In 2005 Makela produced and directed a 24 minute Documentary « A Shadow of Hope » reflecting on the plight of refugees living in South Africa. In 2007, he directed a 15 minute documentary « Amina My Daughter » which was selected to form part of the South Africa and Swedish co-production: the Ikon South Africa: Basement Bioscope series. « Amina My Daughter » was chosen to premiere at the 2007 Tri Continental Film Festival. Makela was selected to participate in the 2008 Berlinale Talent Campus. Makela’s documentary proposal « Forgotten Gold » was one of the 12 chosen projects for the 2008 Berlinale Doc Station from over 3300 applicants from 120 countries. Makela was selected to receive three month documentary making course in the UK at the Made in Africa workshop during INPUT 2008 based on his proposal, Forgotten Gold. During his stay in the UK Makela directed a film for Channel 4’s 3 Minute Wonders as part of the series, Foreign Correspondents. Makela recently directed a multi camera TV game show for Turbo King in Congo and produced by the PYGMA Group to be broadcast in Congo Kinshasa and Congo Brazzeville.


FILMS AND AWARDS
2003
Being African
– Zimbabwe International Film Festival (Zimbabwe) 2003 – Zanzibar International Film Festival (Zanzibar) 2004
– Afrika Film International (Belgium)

2005
A Shadow Of Hope
– SITHENGI International Film Festival (S.A) 2005
– Tri Continents Film Festival as World premiere. (SA & India) 2006
– Durban International Film Festival 2006
– PEACE BOAT 52nd Global voyage for where the filmmakers were invited as a guest educator (Kenya/Japan) 2006
– DITSHWANELO Human Rights Film Festival (Botswana) 2006
– The 6th APOLLO Film Festival (South Africa) 2006
– African Film Festival New York (USA) 2006
– African Film Festival (Belgium) 2006
– Zambia International Film Festival (Zambia) 2007
– Rwanda International Film Festival (Rwanda) 2007
– Ziff Zanzibar International Film Festival (Tanzania)

2007/2008
Amina My Daughter
Creative Documentary – 15 minute
http://www.berlinale-talentcampus.de/campus/project/profile/26895
2007 – Tri Continents Film Festival as World premiere. (SA)

2008
Visiting The Future
Creative Documentary – 3 Min
http://www.berlinale-talentcampus.de/campus/project/profile/47963

2008
In our Shoes
Creative Documentary – 40 Min
http://www.berlinale-talentcampus.de/campus/project/profile/47964

2008
Silent Response
Creative Documentary – 18 Min
http://www.berlinale-talentcampus.de/campus/project/profile/47965

2009
Forgotten Gold
Creative Documentary – Feature, 70 min
http://www.berlinale-talentcampus.de/campus/project/profile/35848
Verona Film Festival, Italy, 2011

Makela »s recent work
2008
– Broadcast on SABC 2 as part of the Ikon South Africa: Basement Bioscope series Thomson Foundation Scholarship

2008
3month documentary making course in the UK at the Thomson Foundation Visiting the Future

2008
Directed short film, Visiting the Future, for Foreign Correspondents for the UK’s Channel 4’s 3Minute Wonders In our Shoes

2008
Directed 40min documentary about the plight of refugees in South Africa funded and commissioned by the Human Rights Media Centre, Cape Town, South Africa Turbo King

2008
Directed a 8camera TV Game Show for PYGMA Productions in Congo Kinshasa & Congo Brazzeville



Source:
www.berlinale-talentcampus.de/campus/talent/pulululuyeye-makela/profile