Fiche Personne
Chanteur/euse

Herminia

Cap-Vert

Français

Herminia est née sur l’île de Sao Vicente à Mindelo, haut lieu musical du Cap Vert, en 1942, au sein d’une fratrie nombreuse, comprenant une douzaine de frères et s?urs. Enfant, elle manifeste un goût précoce pour la musique, se battant pour apprendre à jouer de la guitare, composant sa première morna à l’âge de douze ans.
C’est au même âge qu’à la suite de la mort de son père, elle émigre sur l’île voisine de Sal, devant rapidement travailler pour subvenir à son existence. Elle commence alors à chanter, en s’inscrivant dans la tradition populaire des cantadeiras, ces lavandières de jadis qui chantaient à tue-tête en battant le linge, et en jouant dans des groupes de musiciens ambulants qui improvisaient ou produisaient à la commande des sérénades en pleine rue. Elle ne reniera jamais cette origine, continuant encore aujourd’hui à chanter des chansons du répertoire traditionnel avec une « voix naturelle » unique, parfois gouailleuse, toujours saisissante et prenante, qui a amené à la traiter d’ « Edith Piaf du Cap Vert ».
Cousine de Césaria Evora, ces deux grandes dames de la chanson cap verdienne connaissent plusieurs fois des destins croisés : c’est lorsque Césaria Evora refuse de chanter, un soir, devant la bonne société de Minelo, qu’Herminia qui assurait la première partie est remarquée par un producteur. Elle va enregistrer avec lui un premier disque originellement conçu pour Césaria par le grand compositeur cap-verdien Vasco Martins, qui a voulu renouveler profondément la tradition musicale de son pays en l’enrichissant d’accords beaucoup plus subtils et difficiles à chanter. Herminia relèvera le défi avec brio. Aujourd’hui encore, ce premier disque sert de référence à tous les amoureux de musique cap verdienne?
Comme sa cousine, Herminia commence à connaître un début de carrière internationale, avec une tournée en France, en Italie, en Espagne et en Hollande. Elle enregistre un second Cd, tout aussi admirable, où elle choisit de revenir au répertoire traditionnel, mais en gardant les enrichissements et les accords réalisés à la manière de Vasco Martins. Ce disque, encore inédit, est une pure merveille ?notamment avec ses duos, l’un chanté avec Téofilo Chantre, l’autre avec Morgadinho.
Formation :
Herminia : Chant José Mauricio (Zecca) : Cavaquinho Eugenio Ribeiro (djinni) : Percussions Serge Vaz : Basse Nilton da Cruz : Guitare José Thomas : Guitare (lead)

DISCOGRAPHIE
« Coração Leve » – Mélodie « Cap Vert : L’Archipel de la sodade » Compilation Geoworld – BMG

Manager – Représentant d’artistes
Jacques Chopin / 85, rue Jean Jaurès, 44400 – Rezé
Tél : 02 28 01 35 30 / 06 89 45 51 05
jacques-chopin@wanadoo.fr