Parachever…
Travail et vie quotidienne d’ouvriers fondeurs africains

Ils viennent d’Afrique de l’Ouest, centrale et de l’Est et sont en Europe depuis environ dix ans. Benjamin Vanderlick, ethnologue et photographe, les a rencontrés sur leur lieu de travail. Ils sont ouvriers dans une fonderie de l’agglomération lyonnaise. Cette activité constitue une étape de leur parcours d’insertion locale.
« Parachever… » est un des deux sujets de l’ouvrage « Migrants africains à Lyon. Travail et Maquis. » édité par Africultures.
Avec Maquis, l’ouvrage propose un regard et une réflexion sur deux aspects complémentaires de l’immigration contemporaine d’Afrique noire dans les métropoles d’Europe.