Revue Africultures

Afriques lusophones – Pour construire leur Etat-nation, les cinq pays lusophones d’Afrique ont paradoxalement cherché leur unité dans la langue du colon portugais. Ils se libèrent aujourd’hui des contradictions qui en découlaient pour se penser autrement, au-delà des conflits qui marquent leur histoire. Exploration de ces voix plurielles dans la littérature mais aussi dans les autres expressions artistiques. Entretiens avec Patrick Chabal, Pepetela, Manuel Rui, Ariel de Bigault, Orlando Fortunato, Germano Almeida, Flora Gomes, Alda Espirito Santo et Albertino Bragança.

Politique linguistique L'Afrique "lusophone" ou le nationalisme paradoxal

Les cinq pays africains issus de la décolonisation portugaise ont connu, sur le plan de l’identité linguistique, des politiques quelque…

Angola 60-90 une grande découverte musicale

Un producteur ambitieux pourrait « remixer » des dizaines de tubes à partir de cette collection de CD, qui révèle les trésors…

La guerre est en nous entretien d'Elisabeth Monteiro Rodrigues avec Arlindo Barbeitos, poète et anthropologue angolaisLiaison Luanda, janvier 2000

Quel est le statut de la langue portugaise en Angola ? Le portugais est en train d’écraser toutes les langues africaines,…

Utiliser les deux langues entretien de Babacar Sall avec Germano Almeidale 8 janvier 2000 à l'hôtel Tropico de Praia (Cap-Vert)

Comment êtes-vous venu à l’écriture ? On commence à écrire sans avoir l’intention d’être écrivain. J’ai commencé à écrire quand…

Musique : explosion sans rupture La morna, la coladeira, le funana et la diva Cesária Évora

Un aspect important de la « cap-verdianité » est incontestablement la musique. Outre sa fonction purement culturelle, elle sert de lien entre…

Editorial Beyond the conflicts

« It was thought for many years that these impenetrable books corresponded to forgotten or distant idioms. It is true that…