Fiche Spectacle
DANSE
Confusion cérébrale
Pays concerné : République du Congo
Contributeur(s) : Boris Ganga Bouetoumoussa
Date : 01 Janvier 2006
Durée : 35

Français

La mise en scène raconte le parcours initiatique de deux enfants, frère et sœur, orphelins de père et de mère, qui n’ont pu trouver leur place dans un foyer qui était censé les prendre en charge. Ils ont rejoint les autres enfants de la rue et ont ainsi été sacrifié aux esprits.
Manipulés par les esprits errants de la nuit, soumis à une initiation de la rue qui vient posséder leur âme, leurs esprits voguent vers un autre monde dans lequel les morts ne seraient pas morts. Ces enfants sont pris d’une confusion causée par les apparitions de leurs défunts parents au travers de visions, de rêves qui leur font prendre conscience qu’il est trop tard ….

Ce spectacle s’inspire de la vie des enfants de la rue. Il met en scène l’esprit qui anime les « chégués », ces enfants de la rue abandonnés à leur sort, marginalisés, qui errent la journée dans les rues en mendiant et se retrouvent la nuit dans les marchés vides pour dorment. Ces enfants ne sont plus capables de supporter la vie dans des conditions normales. Leur vie ne mène nulle part, ils sont alors la proie des esprits malveillants qui errent la nuit.

La scénographie s’articule autour de deux espaces : l’un représentant le monde visible, celui des vivants, c’est le monde des Hommes, entre Nature et Ville ; l’autre, le monde invisible, est celui des esprits, royaumes des forces magiques de la nuit et des morts.
Pleurer en dansant ! Ou danser avec des pleurs, c’est la vie de « Confusion Cérébrale ». C’est ce que la chorégraphie cherche à montrer à travers une métaphysique psychosomatique qui trouve sa source d’inspiration dans l’observation directe de la vie des enfants de la rue et dans les danses traditionnelles Kongo.
Partager :