Fiche Spectacle
THéâTRE
Carte d’identité
Pays concerné : Rwanda
Contributeur(s) : Philippe Laurent, Diogène Ntarindwa

Français

Diogène « Atome » Ntarindwa / Philippe Laurent
De et par Diogène « Atome » Ntarindwa
Mise en scène Philippe Laurent

Tour à tour, par la grimace d’un geste ou d’une intonation, Diogène Atome Ntarindwa devient le père ou le professeur de géographie, l’historien occidental ou le speaker de la radio burundaise, le vicegouverneur belge ou Patrick son compagnon d’armes, ou bien encore le président de la république ou le réparateur de casseroles… autant de figures qui hantent son histoire, qui le conduisit du pays d’exil de ses parents, le Burundi où il est né, jusqu’au Rwanda où, adolescent, il partit combattre au sein de l’Armée Patriotique Rwandaise… Une histoire qui appartient à l’Histoire.
Obsédé par la transmission de la parole enfouie, terrée sous des strates de mémoire douloureuse, Diogène Atome Ntarindwa choisit de se glisser dans les anfractuosités du détail, dans les interstices du non-dit. Mieux, il délivre la gravité avec légèreté, se moque des travers des uns, stigmatise la bêtise des autres et relève avec superbe ce défi de faire rire sans une seconde gommer l’authenticité de sa destinée.
Une tragédie contée dans l’émotion du rire. Un rire chair de poule. Un rire à fleur de peau, à fleur de drame, à fleur de génocide. Un rire désarticulé, étrange, grimaçant, salutaire.
Comme il y a les larmes de rire, Diogène Atome Ntarindwa suscite des rires de larmes.

Coproduction Théâtre de Namur-Centre Dramatique – Théâtre de Poche – La Charge du Rhinocéros – Groupov
Avec le soutien de Théâtre et Publics et de la COCOF – Service Culture