Fiche Spectacle
THéâTRE
Des Ruines
Jean-Luc Raharimanana
Pays concerné : Madagascar
Contributeur(s) : Phil Darwin Nianga, Thierry Bedard

Français

Ce Monologue a pour note d’intention, une citation de George Bataille à propos d’Albert Camus :

« Il se révolte contre l’histoire : je le répète, cette position est intenable. Il se condamne à la louange de ceux qui ne l’entendent pas, à la haine de ceux qu’il voudrait convaincre. Il ne peut trouver ni assise ni réponse. L’inévitable vide où il se débat le voue au mépris de lui-même. Il doit cependant s’obstiner parce qu’il n’est rien aujourd’hui de plus révoltant que la démesure de l’histoire. »
« Je ressens avec une très grande violence ces quelques mots, écrits après la parution controversée de « L’homme révolté », et j’ai le sentiment de les partager avec Jean Luc Raharimanana – un lien indicible. S’approprier les mots des autres est le commun des metteurs en scène. Mais étonnement le sens de cette « critique » est certainement la raison même de notre rencontre. Et le sujet – singulier ? – de notre travail. »

Thierry Bedard, metteur en scène

Des ruines …

Une langue inouïe, chargée de rage et de révolte, puis de douleur, pour avouer sans honte l’envie de s’éloigner de ce monde insensé, de se sauver (!) …
De toutes nos forces. Avec nos rires insupportables et nos larmes …

Texte : Raharimanana / Mise en scène : Thierry Bédard
Avec : Phil Darwin Nianga / Création sonore : Jean Pascal Lamand
Lumières : Jean Louis Aichhorn / Journal : Agence Thérèse Troika