Fiche Structure
Histoire/société
Terre d’Espérance
Echange – Formation – Développement
Adresse : 2, rue des trois Rois 13006 Marseille
Pays concerné : France
Téléphone(s) : 04 91 48 54 03

Français

Régie par la loi 1901, Terre d’espérance est créée en 1987 par Eric Blanchard afin de construire un foyer d’hébergement en Côte d’Ivoire. Depuis, l’association a développé son action toujours dans une logique de proximité, à l’écoute des besoins. Véritable pont entre la France et la Côte d’Ivoire, Terre d’espérance s’est engagée depuis sa création dans la région du Centre Ouest, à Gagnoa où elle reconnue par l’ensemble des habitants et des acteurs sociaux.

Les actions en Côte d’Ivoire

Sociales :
– Création et gestion d’un foyer de jeunes étudiants depuis 1992
– Aides aux populations défavorisées (nourriture, transport …)

Pédagogiques :
– Attribution de bourses d’études
– Création d’une bibliothèque de collège
– Construction d’une cantine scolaire
– Achat et approvisionnement de fournitures scolaires

Économiques :
– Création et gestion d’une Ferme à Dagodio depuis 1995, permettant à des jeunes villageois de travailler les terres et d’élever des poulets. Cette activité constitue le premier volet du projet “Ferme-Ecole” qui vise à créer en plus un centre pédagogique des techniques agricoles et avicoles.
– Financement et suivi de micro-projets (moulin, cordonneries, kiosques à café, ateliers de couture…)

Médicales :
– Organisation de missions médicales avec des professionnels de la santé
– Acheminement de médicaments aux dispensaires de Diabouo et de Kpapékou
– Construction d’une pharmacie de brousse à Dagodio
– Création d’une infirmerie d’école à Diabouo
– Prise en charge ponctuelle de frais médicaux ou chirurgicaux d’urgence

Le Go’djo : Siège de l’association à Marseille
Le siège de Terre d’Espérance est situé à Marseille, dans un local ouvert au public, baptisé le Go’djo. Les membres du bureau et l’équipe des bénévoles y assurent la gestion et le développement de l’association.

Vitrine de l’association en France, le Go’djo c’est :
-Un espace rencontre : l’ensemble des bénévoles s’y réunissent régulièrement afin d’organiser les différents projets. L’aménagement intérieur permet de recevoir les adhérents et les passants qui souhaitent discuter autour d’un verre ou d’un repas.
-Un magasin d’artisanat africain : Le Go’djo participe à la promotion des arts africains en exposant des masques, des batiques et des bijoux africains. La revente de ces objets est entièrement dédiée aux actions de développement en Côte d’Ivoire.
– Un lieu de découverte, d’échange et d’animation : En association avec de nombreux partenaires cultuels, l’association organise des semaines thématiques de débats, d’expositions, de conférences, de rencontres musicale et de documentaires. Elle donne la parole à ceux qui souhaitent partager leur expérience du terrain, du voyage et de l’étranger.
– Un atelier artistique, une salle d’apprentissage : Chaque dimanche dit “utile et créatif”, un intervenant propose de transmettre ses compétences. Des ateliers de langues, d’informatique, de peinture et de danse (etc.) sont ouvert à tous les amateurs.