Fiche Structure
Maison Revue Noire
Adresse : 8 rue Cels 75014 Paris
Pays concerné : France
Téléphone(s) : 01 43 20 28 14

Français

Alors que Revue Noire va avoir 20 ans avec ses bruits et ses silences, la « maison Revue Noire » qui a réuni tant de professionnels et d’amoureux d’une vision d’une Afrique contemporaine, s’ouvre aujourd’hui au public pour montrer dans l’immédiateté et la légèreté, les artistes, les concepteurs, les fabricants de forme d’Afrique et du monde entier. A priori lié au travail d’édition, la maison Revue Noire s’en échappe et présente oeuvres et installations sur 250 m2, mais aussi dans le monde entier, avec le réseau d’amitiés constitué et leurs propres espaces d’expositions. Comme ce premier lien _trans- monté avec Doual’Art au Cameroun, AfricAmericA en Haïti, et -30 et presque songe- à Madagascar, dont la première exposition s’est déroulée en 2010 et d’autres se poursuivent en 2011. De plus, le cadre africain est largement ouvert avec des partenaires par exemple en Turquie ou en Grande Bretagne. La nouvelle Revue Noire – sortie novembre 2011 – sera le lien déterminant entre les publications et la maison Revue Noire. Parallèlement nous réalisons en coédition avec la Fabrica de Madrid trois titres : « Jean Depara », « Samuel Fosso » et “Mama Casset”. Tandis que nous multiplions les tirages limités et rares, y compris ceux d’éditions passées aujourd’hui épuisées, comme entre autres « Le Messager » et « Dieux d’Afrique » de Pierre Verger avec des tirages originaux que nous avions réalisé du vivant de l’auteur. Le rare et l’accessible cohabitent avec un site Internet renouvelé où le visiteur peut consulter une banque de données sur toutes les publications et les artistes. Notre propos fondamental est de développer une ouverture que l’on désire la plus libre possible sans se sentir contraints de s’inscrire dans les courants contemporains de l’histoire de l’art. Même si ceux-ci ne sont pas reniés ni de prés ni de loin, et souvent même mis en avant, nous désirons être ailleurs sur ces voies d’une douce liberté qui de choix en choix, d’écrit en écrit, d’attitude en attitude permettent sans complexe de partager la découverte de talents, d’artistes et de productions : la motivation première de Revue Noire.

ARTISTES REPRÉSENTÉS : Joel Andrianomearisoa (Madagascar), Mama Casset (Sénégal), Jean Depara (RDCongo), Philippe Koudjina (Niger), Bouna Medoune Seye (Sénégal), Alain Polo (RDCongo), Dorris Kasco Haron (Cote d’Ivoire), Abdouramane Sakaly (Mali)

English

Since 2010, the new gallery “Maison Revue Noire” presents some emergent artists from Africa and the world, exploiting various mediums (art blows up, photography, video, performance, literature). Revue Noire attempts to confront all the specificities and the artistic universes come from African artists, but also South American, Asian and Arabic (the exchanges are not only north-south but today world any more) in an artistic approach which wants exempt from any glances or western aesthetic judgments (still too often unique reference). The other glance on the Other one, through the contemporary art of Africa and the world.

The Maison Revue Noire is not only a classic gallery but also a space of discoveries and meetings with other galleries and the cultural spaces of all the continents. _Trans-, one of the first projects, realized with partners of Haiti – AfricaAmerica – of Cameroun – Doual’art – of Madagascar – 30 et Presque songes, selects during workshops in each of the countries of the artists exposed afterward to the Maison Revue Noire in Paris, then in Turkey and in Latin America. It settles as a consultant and initiator of projects associating various partners of the world: artists, institutions, galleries and media.

Created in 1991, Revue Noire attempted to show the contemporary expressions of Africa. This was concretized by the publications of the magazine Revue Noire published from 1991 till 2001 and of one around thirty books such as  » the Anthology of the African Art of the twentieth century  » or  » Anthology of the African photography, Indian Ocean and the Diaspora « . Revue Noire also produced exhibitions such as  » Africa by herself  » in the MEP in 2008 and « Photoquai », biennial event of the images of the world, in 2007 for the Quai Branly Museum in Paris.