Fiche Structure
[email protected], Fanajariana ny Lova Amin’ny Haino aman-jery
Adresse : Auditorium Centre Multiplex Androhibe 101 Antananarivo
Pays concerné : Madagascar
Téléphone(s) : +261 20 22 436 08

Français

[email protected], Fanajariana ny Lova Amin’ny Haino aman-jery : L’association pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine audiovisuel malgache.

[email protected] est une association créée par des professionnels de l’audiovisuel en 2007 et qui a pour mission de sauvegarder et de numériser en priorité quelques 600 heures de films sur Madagascar, dont les anciens remontent d’avant les années 50.
Pour cela, l’Association travaille en étroite collaboration avec Cinémédia, dépositaire des fonds films à images argentiques sur support 35 mm et 16 mm et coopèrera avec les diffuseurs / producteurs publics et privés.
Trois jeunes techniciens formés par des experts de l’INA s’attèlent depuis un an et demi aux différentes étapes de la sauvegarde :
– Remise en état mécanique des bobines
– La sauvegarde
Les images argentiques sont ensuite transférées grâce au « télécinéma sur des supports DVC pro, avec, au passage, les opérations d’étalonnage et de corrections chromatiques. Les cassettes numériques ainsi obtenues constituent les nouvelles matrices d’archives mères.
– L’enregistrement des métadonnées

Les images numérisées sont répertoriées dans une base de données où sont capitalisées toutes les informations caractéristiques du film. Ce qui permettra ultérieurement d’identifier tous les films susceptibles de répondre à une recherche à partir de mots-clés. Etudiants, chercheurs, créatifs, communicateurs et institutionnels pourront alors s’y ressourcer pour leurs besoins respectifs.
Depuis, quelques 1405 bobines de films ont été traités par [email protected], représentant 143 heures de documents d’archives audiovisuelles numériques.
Ce pôle de sauvegarde et de numérisation est unique dans l’Océan Indien et l’Afrique de l’Est et à cet égard, l’Association est un acteur majeur dans la sensibilisation de l’opinion nationale et internationale à l’importance de la préservation du patrimoine audiovisuel.