Fiche Structure
Fabrique Culturelle des Anciens Abattoirs de Casablanca
Adresse : rue Jaafar barmaki 20000 Casablanca
Pays concerné : Maroc
Téléphone(s) : 0661165722 | 0645927553

Français

La Fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca est une friche culturelle née en 2009. Le bâtiment (53 700 m2 dont plus de 22 000 m2 bâtis) qui date de 1922 est situé à Hay Mohammadi, et a été opérationnel jusqu’en 2000 fait partie du patrimoine architectural récent de la ville de Casablanca et son importance dans l’histoire du développement de la capitale économique ont permis de l’inscrire à la liste des monuments nationaux. La Fabrique Culturelle est devenue un espace dédié à la création artistique urbaine, la diffusion et la formation toutes disciplines confondues (arts vivants, arts enregistrés, street-arts, arts plastiques et arts appliqués). Le lieu a accueilli depuis 2009 plus de 200 artistes, et réuni plus de 400 000 visiteurs de tous les horizons : habitants du quartier, étudiants étrangers, amateurs de tout le pays, professionnels du monde entier. Fidèle à sa dynamique de projet, la programmation se partage entre les rendez-vous ritualisés, les résidences artistiques, et les temps de formation. La fabrique reste un lieu public régulièrement investit par des conférences, des tournages ou shooting photo et un lieu de rendez-vous quotidien des enfants et des jeunes.

English

Cultural Factory of the old slaughterhouses of Casablanca is a cultural wasteland born in 2009. The building (53,700 m2 with more than 22 000 m2 built) dating from 1922 is located in Hay Mohammadi, and was operational until 2000 is part of the recent architectural heritage of the city of Casablanca and its importance in history development of the economic capital allowed to include it in the list of national monuments. The Cultural Factory became a space for artistic creation urban, dissemination and training in all disciplines (performing arts, arts recorded, street arts, visual arts and applied arts). The venue has hosted since 2009 over 200 artists and attracted over 400,000 visitors from all walks: local residents, students, enthusiasts across the country, professionals from around the world. True to its dynamic project, the programming is divided between appointments ritualistic, artistic residencies, and training time. The factory remains a public place regularly invests through conferences, filming or photo shoot and a place of daily rendezvous of children and youth.