Tous les articles

Tous les articles en lien avec Kinshasa, un scandale culturel

  • Fespaco 2017: a discredited festival
    Film professionals went home from the 25th edition of the FESPACO highly dispirited. The trend already perceptible in the previous editions was confirmed, reaching an unimaginable pinnacle this time. The festival’s organ…
  • L’héritage de Cheick Fantamady Camara
    La nouvelle est tombée ce samedi 7 janvier 2017 : Cheick est mort hier. C’est ce genre d’annonce qui tombe comme un couperet et vous arrête dans votre élan. Les souvenirs remontent. Et cette sidération quand une vie s’en…
  • Un festin de mots pour un Shungu-Monde
    Soeuf Elbadawi propose à des auteurs, rencontrés à Limoges en 2013, un projet littéraire autour du shungu, notion fondatrice de l’être comorien. SHUNGU Un festin de lettres, recueil récemment publié aux éditions Komedit,…
  • Exhibit-B : bien plus qu’une polémique
    Présentée à travers le monde depuis 2012, l’installation du metteur en scène sud-africain Brett Bailey, Exhibit-B, a été annulée au Barbican Center de Londres le 23 septembre 2014. Suite à des manifestations lors de son …
  • Moziki littéraire 10 : Chemin et Destination
    Tous les chemins mènent-ils à destination ? Trois auteurs empruntent une fois de plus notre pont littéraire pour confronter leur cheminement respectif. Là où il y a la bière, il y a la joie Je commençais à me saouler l…
  • TAZ#2013 : Journal de bord à Ostende, Belgique…
    Ostende est le troisième voyage en deux mois après Kinshasa et Avignon. Ce sont presque les mêmes spectacles qui ont fait lever le drapeau congolais : Drums and Digging et Dinozord, avec en plus le Moziki littéraire de …
  • Festival d’Avignon (In) 2013 : l’Afrique fait le buzz ?
    Du 5 au 26 juillet 2013 se tiendra le Festival d’Avignon dirigé depuis 2004, et pour la dernière fois cette année, par Hortense Archambault et Vincent Baudriller qui céderont ensuite les rênes à Olivier Py. Pour cette 67…
  • Moziki littéraire 15 : Urgence
    Juste une envie de placer dans ce panier de l’existence une parole achalandée de nos questionnements Cela semble être tout simplement pour nous un besoin vital en tant que citoyen Partageant en commun l’écriture et une…
  • Moziki littéraire 14 : On m’a cassé
    Je me suis cassé, tu t’es cassé, il/elle s’est cassé, on m’a cassé… Nos trois amis empruntent de nouveau le pont littéraire pour exprimer, chacun à sa manière, l’adversité.Le Beau Danube bleu Je n’aimais pas la musiq…
  • Moziki littéraire 13 : ya ofele
    Moziki ya ofele (1). Trois auteurs kinois ont choisi de se rejoindre sur notre pont littéraire sur un thème de leur choix, de composer un Moziki « gratuit ».Eleki ! Ce matin, je suis allée sur ces réseaux sociaux ; j’ai l…
  • Moziki littéraire 12 : Chagrins
    Parfois la vie dérape. Trois auteurs de RDC ont construit, Moziki après Moziki, un pont littéraire que franchit le train de la vie.Chagrin On prend toujours un train pour la vie. Là, sur ce capot surélevé de la Volks…
  • Moziki littéraire 11 : Chaos
    Trois auteurs de RDC déambulent sur notre pont littéraire et échangent leurs préoccupations, leurs souvenirs.Chaos – KO ? Ali boma yé ! On n’y arrive pas toujours seul dans la vie. À faire tomber ses barrières et ses …
  • Moziki littéraire 9 : Illusion/Désillusion
    Parce que la vie, les souvenirs peuvent être préservés, trois auteurs empruntent une fois de plus notre pont littéraire pour entremêler leurs illusions/désillusions.Désillusion Il parait que c’est le mot synonyme de la …
  • La photographie sud-africaine aujourd’hui : une sphère en verre éclatée
    Après une introduction portant sur les pratiques photographiques durant la période de l’apartheid, qui prend soin de réintroduire une certaine complexité dans des approches souvent appréhendées sous le seul angle du mili…
  • Réflexions sur la photographie sud-africaine et l’extra-photographique
    Lorsque, à titre d’exercice historiographique, j’ai été récemment sollicité pour réfléchir à l’histoire et au sens de la « photographie sud-africaine », je me suis rendu compte qu’il fallait d’abord reconsidérer toute la q…
  • La photographie africaine vue des États-Unis
    Quelles photographies africaines circulent aux États-Unis ? Et dans quels cadres ? Comment sont-elles mises en valeur et quels sont les enjeux de cette valorisation, aussi bien dans le milieu scientifique que dans celui …
  • Moziki littéraire 8 : Enfance
    Régulièrement, trois auteurs, disséminés à travers le monde, empruntent notre pont littéraire pour se retrouver. Leurs textes sont regroupés dans les Moziki dont voici le 8e épisode.Bomwana J’attends que sonne la cloche…
  • De l’archive papier au vide numérique
    Par manque d’attention, d’infrastructures et de savoir-faire, un certain nombre de pays africains sont sur le point de perdre leur patrimoine visuel. L’arrivée du numérique sur le marché n’a, quant à elle, pas arrangé la…
  • Capter l’époque :
    A l’heure où nous apprenons le décès du photographe nigérian J.D.’OKHAI OJEIKERE, le 2 février 2014, nous vous proposons de (re)lire l’excellente analyse que les commissaires Bisi Silva et Aura Seikkula ont fait de son t…
  • Bamako… et après ?
    Quel impact les récentes évolutions technologiques vont-elles avoir dans les années à venir sur les pratiques des photographes africains ? Que peut-on attendre de ce nouvel « activisme » qui agite le monde de la création p…
  • Moziki littéraire 7 : Lettre au disparu
    Cher D., Ta mort aurait été la mienne. Nous étions ensemble quelques heures avant… L’image que j’ai de ce pays est celle d’une femme, d’une très belle femme qui accouche chaque matin de très beaux enfants et qui part c…
  • Moziki littéraire 6 : Lettre à Léopold II
    Salut Vieux Léo, J’espère que ça ne te choque pas que je t’appelle ainsi, parce que je ne sais comment t’appeler : oncle, grand père, pépé, muyumba, noko, koko, manseba, ngwa kasi, ben franchement dis moi qu’est-ce qui …
  • Moziki littéraire 5 : Lettre à un ami
    Cher toi, Quand il est question de toi, ce sont plus les actes qui me viennent à l’esprit que les mots. Tu as plusieurs visages, mon ami. Un sourire dans un moment de déprime. La consolation lors d’un deuil. Le dépanna…
  • Moziki littéraire 4 : Le choix
    Camp Lifelo Mon père me demandait toujours pourquoi je danse les mains obliques et les jambes en avant marche. Je répondais que j’ai des douleurs au ventre dès que j’exécute des pas de danse. Il m’amena même à deux repr…
  • Untouchable: the keys to success
    It is the talk of the town and everyone wants to see the film: Untouchable (Intouchables) is in France a huge box-office hit and mid-way to catching up with the 20 million viewers of Welcome to the Sticks (Bienvenue chez…
  • Moziki littéraire 3 : Et enfin, la ville
    Et enfin la ville Les murs ont des oreilles Les gens sont sur leurs fenêtres Les villes sont fortifiées, défoncées, désossées et décalées Il y a de villes qui vibrent, des villes qui dansent et des villes qui pleuren…
  • Moziki littéraire 2 : Ici ou là-bas
    Kinshasa – Graz – Limoges – Montréal… Ici ou là-bas ? Ici, puis là-bas… J’en ai marre ! Une phrase qu’on a tous rouspété à un moment de notre vie, quel que soit le coin du globe où l’on s’est trouvé… J’en ai mais m…
  • Moi et mon cheveu, le cabaret universel d’Eva Doumbia
    Présenté au festival des Francophonies en Limousin 2011, le cabaret capillaire de la metteuse en scène Éva Doumbia est décoiffant d’universalité. Derrière ce titre, beaucoup seraient tentés de penser à des histoires de f…
  • Le cabaret capillaire d’Éva Doumbia :
    Le Festival de Limoges a fait son festival d’Avignon cette année 2011 avec une douceur climatique bien propice aux plaisirs du plein air et des échanges en terrasse. Et c’est une belle programmation internationale que le…
  • Moziki littéraire 1 : La peur au rendez-vous
    « Moziki emata, emata ti na poro ! » exclamation des moments de gaieté et de joie de vivre de nos mères qui a bercé nos enfances, pour dire longue vie à Moziki, qu’il s’émancipe jusqu’au ciel et même jusqu’en Europe. Mozi…
  • Des notes de musique à travers deux continents
    « Si vous ne donnez pas leurs vrais noms aux choses, il vous arrivera de faire qu’un poulet parle comme un homme. De faire qu’une machette se lève pour danser. »Un ami belge n’a de cesse de dire, après que je lui ai parlé …
  • Se confronter à la violence
    Khalo Matabane, puisque vous n’êtes pas encore très connu en France, et comme être réalisateur reste assez inaccessible à une grande partie de la population noire, pouvez-vous nous expliquer comment et pourquoi vous êtes…
  • Nigeria : la voie de la qualité
    Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter et nous parler de vos différentes activités ? Je m’appelle Victor Okhai. Je suis réalisateur producteur nigérian. Je suis aussi à la tête d’une école de cinéma à Lagos, l’Interna…
  • Fespaco 2011: a festival under threat
    The awards attributed during the 22nd edition of the Fespaco (26 February-5 March 2011) reflect the festival selection. To varying degrees, this combined auteur and popular cinema, two categories that are subject to nume…
  • « The way to help us is to give us our funding on time! »
    The Fespaco 2011 is now over. Would you say the outcome was positive? Has the Vision 21 dynamic come into effect? It’s not for us, but for our guests and the festival-goers to say whether the outcome was positive. The e…
  • « This is the last Fespaco I’ll be coming to »
    Fespaco 2011 is drawing to a close. Your declarations during the course of the week have provoked a lot of reactions. How would you judge this edition? Yet again, the amateurism of the organization is deplorable, with t…
  • Et si on te disait indépendant… ?
    Texte commandé par le festival des Francophonies en limousin et présenté les 25 et 26 septembre 2010 au Théâtre Noriac de Limoges « Nos 50 bonnes raisons… d’être en colère, de nous énerver, de prendre la parole, de dire,…
  • « The more Africa gets forgotten, the more we need to bring it to the attention of the world »
    We are here in Cannes; the film has been presented, but the awards not yet announced. What’s your impression after these intense few days? I shall focus on just the wonderful things that have happened here. At the end o…
  • A Screaming Man
    A Screaming Man was shown in the Cannes Film Festival Official Selection on Sunday 16 May, 2010 and awarded the Jury Prize on 23 May.Father and son, Adam and Abdel fool around in a pool, competing to see who can stay und…
  • « Moi et mon cheveu »
    Nous présentons ici la nouvelle de l’auteure congolaise Bibish Marie-Louise Mumbu qui a reçu à Kinshasa le prix Mark Twain pour le mois d’octobre 2009. Ce prix littéraire mensuel, lancé en mai 2009 par l’ambassade des Et…
  • « L’espérance de lendemain, ce sont nos fêtes »
    Dans un récent entretien avec Melissa Thackway publié sur notre site ([entretien avec Melissa Thackway]), le cinéaste sénégalais Moussa Touré a mis directement en cause l’action de Jean-Marie Barbe et de la structure qu’…
  • « Aujourd’hui, je trouve ma liberté dans le documentaire »
    Au-delà de sa démarche de documentariste, Moussa Touré dresse ici un tableau du documentaire africain. Il ne mâche pas ses mots et n’hésite pas à critiquer les autres initiatives, à commencer par Africadoc. Nous reprodui…
  • Namur 2009 : cinéma miroir
    Le Festival international du film francophone de Namur, qui tenait sa 24ème édition du 2 au 9 octobre 2009, reste un festival convivial et chaleureux. Dans les films africains programmés, la question lancinante du regard…
  • Deux mois d’absence, deux mois d’essence…
    Bibish Marie-Louise Mumbu a séjourné à la Maison des Auteurs des Francophonies en Limousin entre février et avril 2009. Chronique d’une résidence d’écriture propice aux rencontres.Je suis riche de nouvelles rencontres. E…
  • Cinéma au féminin
    Nés dans l’euphorie et l’engagement des indépendances, les cinémas d’Afrique francophone restent pour de nombreux réalisateurs un vecteur d’exploration, voire de critique des valeurs sociétales. Tout comme les autres art…
  • Overdose !
    Jean-Pierre Bemba a été arrêté en région bruxelloise le week-end dernier à cause des atrocités commises par ses troupes en RCA, lorsqu’il les a envoyées prêter main-forte à Patassé, l’ex-président centrafricain. Pour bea…
  • Boulot ? Boulot. – chronique kinoise
    « Et toutes ces têtes, tu ne les prends pas ? » C’est le chauffeur du taxi-bus qui râle après son « receveur », un jeune homme qui fait office d’aboyeur de destinations, vendeur et contrôleur de tickets, rétroviseur en plei…
  • A l’étranger ou ici ? – chronique kinoise
    Ingrid Romanov est une amie russe qui râle tout le temps. « J’en ai marre de ce bureau, marre de ce pays, marre des gens d’ici » est sa phrase préférée. La Communauté Européenne, qui tient à tout prix à des « Elections li…
  • Article 15 – chronique kinoise
    Ils ont des prénoms très spéciaux Il y a des Hugo Boss, des Diva, des Innocent, des Bienvenu, Fallone, Olivier Strelly, Gautier. Des Plamedi pour « plan merveilleux de Dieu », Merdi pour « merci à Dieu », Don de Dieu, Jean…
  • « Ventre plat… » – chronique kinoise
    C’est une scène « Chez Les branchés », une terrasse où j’adorais traîner. Installée à la table 5, j’attends une collègue qui travaille à la chaîne de télévision « Molière », juste en face ! Arrive ce 4×4 que je commence à c…
1
2
3