Tous les articles

Tous les articles en lien avec African psycho

  • Ils soutiennent Africultures, ils en parlent
    « Les mondes en relation », tel est l’état d’esprit qui porte le projet Africultures depuis plus de 20 ans. 20 ans de travail de documentation des cultures africaines et diasporiques. Des milliers d’articles, interviews, c…
  • Age d’homme, appétit de Monde et supplément de vie
    Publié chez Grasset, le dernier ouvrage de Alain Mabanckou, Le monde est mon langage, est un tour du monde dans la bibliothèque de l’auteur. « – L’écrivain est quelqu’un qui se délimite un espace très étroit et qui fouil…
  • Roland Barthes, son grand-père et le rêve des autres
    Dans le cadre de sa chaire de création artistique au Collège de France, Alain Mabanckou a convié l’intelligentsia des années 2010 le temps d’un colloque historique, sobrement intitulé  » Penser et écrire l’Afrique noire « …
  • Vers une critique africaine globale
    Nous assistons à une globalisation de plus en plus affirmée de la critique africaine (1). Il existe, au sein de cette critique, plusieurs tendances qui peuvent être regroupées en deux catégories : une critique ethnocentr…
  • Alain Mabanckou, hybridité, intertextualité et esthétique transfrontalière
    Prolifique, Alain Mabanckou compte à son actif dix romans, six recueils de poésie, quatre essais et deux livres pour la jeunesse. Plébiscité par les institutions littéraires prestigieuses, il est le récipiendaire de nomb…
  • « Le Collège de la France cosmopolite »
    Pour la première fois la chaire annuelle de création artistique du Collège de France ouverte en 2005 invite un écrivain à y officier. Et cet événement est double puisque cette chaire a été confiée à Alain Mabanckou, fais…
  • Les Transparents de Ondjaki
    Dans une langue sublime, poétique où les personnages sont plus attachants et détonnants les uns que les autres, Ondjaki nous livre un récit puissant au coeur de Luanda, en Angola. Les Transparents est un coup de coeur éc…
  • L’Afrique à l’honneur
    Pour la première fois, plusieurs éditeurs africains présentent leurs ouvrages au Salon du livre et de la presse jeunesse, à Montreuil, du 26 novembre au 1er décembre.Des albums en français et en kinyarwanda, des syllabai…
  • Black Bazar : Aux sources de la rumba
    Le temps des orchestres de rumba congolaise est révolu. Même le Staff Benda Bilili a fermé boutique. Avec le groupe [Black Bazar], Alain Mabanckou a voulu inverser la tendance…Enlevez votre manteau avant d’entrer parce q…
  • Transhumances littéraires africaines :
    Les Étonnants Voyageurs viennent d’achever leur 24e édition à Brazzaville. Une édition qui a fait grand bruit. Les questions du « retour » et de « l’hybridation » ont été sur toutes les lèvres, en attestent les nombreux arti…
  • Les Étonnants Voyageurs à Brazzaville : quelles économies du livre en jeu ?
    La 24e édition du festival des Étonnants Voyageurs commence le 13 février 2013 à Brazzaville. Le programme est alléchant : 90 invités venus de 23 pays sont annoncés à travers 120 rencontres, débats et lectures répartis d…
  • Les Étonnants Voyageurs à Brazzaville :
    Pour la première fois, et ce après des escales à Bamako et Port au prince, le festival littéraire des Étonnants Voyageurs fait escale à Brazzaville (Congo) du 13 au 17 février 2013. Quelques semaines avant le début du vo…
  • « L’occultation de l’histoire afro-antillaise est à la source de la colère de nombreux Noirs de France »
    À partir du 5 février 2012, France 5 diffuse la remarquable série en trois volets Noirs de France sur l’histoire des Afro-Antillais en France. Rencontre avec Juan Gélas qui l’a réalisée avec l’historien Pascal Blanchard….
  • Demain j’aurai vingt ans
    Le dernier récit de A. Mabanckou ne semble pas avoir été apprécié comme les précédents, par le public français, si j’en crois l’article de Christine Rousseau dans Le Monde. Moins brillant certes. Pas d’effets de style c…
  • Ecrire l’Afrique à partir de l’autre rive
    Pour David Koffi N’Goran penser « l’écriture de l’autre rive » chez Alain Mabanckou, c’est aussi penser « les conditions dans lesquelles la marche africaine hors-Afrique préfigure ou configure la marche actuelle du monde ». »…
  • Afrique. Paroles d’écrivains
    Il n’est pas toujours évident de faire parler les écrivains, notamment lorsque ceux-ci sont parfois enfermés dans des carcans d’appartenances géographiques qui tendent à faire passer au second plan leur travail littérair…
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Dinaw Mengestu : « La narration est un acte intime »
    Éthiopien de naissance, Américain de nationalité, Noir aux États-Unis, Africain en Afrique… Le jeune auteur américain Dinaw Mengestu multiplie les identités et pratique avec habileté l’art de la distance et de l’observat…
  • Une relecture du porc-épic de Mabanckou
    Ah comme il est hasardeux de présenter l’œuvre d’un auteur « francophone » et métropolitain sans rien connaître de sa culture ! Voilà ce qui arrive quand on se laisse prendre au discours médiatique de cette nouvelle généra…
  • Paroles de femmes
    Pour parler des femmes d’Afrique, Tanella Boni a choisi la voie de l’intime et de la littérature. Point de grand discours ni de données statistiques dans ce petit ouvrage de 200 pages, mais une invitation à écouter la pa…
  • Black Bazar
    S’il est bien un mot qui inscrit une certaine idée de l’Orient et plus largement de l’exotisme, dans la langue française, c’est bien celui de « bazar ». Les dictionnaires nous signalent qu’il est attesté depuis le premier …
  • « J’ai su très tôt que la littérature serait mon rempart »
    Luttes de clans, règlement de comptes, guerres de succession. Dans son deuxième roman écrit comme un scénario de polar, au phrasé court et au rythme soutenu, Mamadou Mahmoud Ndongo plonge le lecteur dans les milieux du g…
  • « On n’entend pas toutes les voix en même temps dans la même histoire »
    Sept ans après La Fabrique de cérémonies (2001), dix ans après La Polka (1998), Kossi Efoui livre un troisième roman remarquable sur la mémoire et l’oubli, sur un présent pressé de figer le passé en discours officiel et …
  • Za
    Le dernier roman de Raharimanana force le lecteur à abandonner ses habitudes et à écouter la voix d’un personnage hors du commun. Un livre remarquable.Il y a des silences qui en disent long. Des silences qui trahissent l…
  • L’Afrique vue par Aya
    Rien ne destinait Marguerite Abouet à faire de la bande dessinée, si ce n’est son goût pour les anecdotes et son talent pour les raconter. Avec Aya de Yopougon, elle a trouvé la forme adaptée pour les mettre en mots et e…
  • À fleur de peau
    Dans les romans de Jamal Mahjoub et Patrick Neate, les héroïnes cherchent leurs origines au son du jazz.La littérature et le jazz ont toujours fait bon ménage. On pense à Jazz de Toni Morrison, à Jazz et vin de palme d’E…
  • Le cœur des enfants léopards
    On ne connaît pas son nom, juste les questions qui le hante : t’es qui toi ? tu viens d’où ? On ne sait pas pourquoi il est là, dans cette cellule qui pue le vomi et l’urine. Pour comprendre, il faut écouter le « je », le …
  • « L’œuvre de Baldwin est plus que jamais d’actualité »
    Alain Mabanckou, prix Renaudot avec Mémoires de porc-épic (2006) publie un essai, Lettre à Jimmy (Fayard 2007) sur l’œuvre de James Baldwin. Le ton de ce livre (celui de la confidence) sert de prétexte à l’écrivain pour …
  • Cueillez-moi jolis Messieurs…
    Elle s’appelle Claire,  » comme de l’eau de roche « . Mais depuis que le virus HIV a élu domicile en son corps, comme ça, sans crier gare, elle voit trouble, si trouble qu’elle veut en finir. Elle, elle s’appelle Juliette,…
  • Exils romanesques-5845
    ///Article : 5845…
  • Rencontres « Maintenant l’Afrique ! » : entre amer réveil et lueurs d’espoir
    En attendant la parution du prochain numéro d’Africultures (n°69, à paraître en décembre 2006 et réalisé en partenariat avec CulturesFrance), consacré à l’économie de la culture en Afrique et qui présentera des synthèses…
  • Mémoires de porc-épic
    Mémoires de porc-épic, dernier roman d’Alain Mabanckou vient d’être couronné par le prestigieux prix Renaudot qui lui avait échappé en 2005 – au profit de Nina Bouraoui – pour son roman Verre Cassé.Dans son précédent rom…
  • « L’étrangeté n’empêche pas de s’enraciner »
    Angleterre, Soudan, Danemark, Espagne… Les migrations sont au cœur du parcours de Jamal Mahjoub et de ses personnages de roman. Écrivain cosmopolite, il explore dans ses livres l’illusion d’une identité pure, questionne …
  • Nuruddin Farah : « Un écrivain n’est jamais un réfugié »
    Pour Nuruddin Farah, écrire est une nécessité pour surmonter la douleur de l’exil. Aujourd’hui installé en Afrique du Sud, l’écrivain somalien refuse de se considérer comme un réfugié. Il a cependant consacré à la diaspo…
  • « L’Afrique au Brésil, c’est comme l’air que l’on respire »
    Écrivain guinéen, Tierno Monenembo a consacré son cinquième roman, Pelourinho (Le Seuil, 1995), à la ville de Bahia et aux liens unissant l’Afrique et le Brésil. L’héritage africain a imprégné toute la culture brésilienn…
  • Nubian Indigo
    Nubian Indigo, de Jamal Mahjoub, charrie un flot de légendes. « Une histoire d’eau, d’amour et de légendes. » Le sous-titre de Nubian Indigo, le cinquième roman traduit de Jamal Mahjoub, est suivi d’une mise en garde : « I…
  • Dernières parutions
    Pirogue sur le vide, de David Jaomanoro, nouvelles, éd. L’Aube, 2006, 215 pages, 17 euros. Auteur de pièces de théâtre, de nouvelles et de poésie, le Malgache David Jaomanoro fut un des quarante écrivains invités au Sal…
  • Nouveautés du livre de jeunesse
    Anna, Kevin et Nomzipo vivent tous en Afrique du Sud, mais leurs vies ne se ressemblent guère. À travers le portrait des trois jeunes, Claire Veillères raconte les préjugés, l’histoire de l’apartheid et les tensions entr…
  • La petite Icare
    Le premier roman de la jeune Nigériane Helen Oyeyemi révèle une auteure d’une rare maturité.Depuis quelques années, le Nigeria révèle de jeunes auteurs aux textes percutants. Après Chimama Ngozi Adichie et Helon Habila, …
  • Nouveautés du livre
     » Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible.  » En évoquant cette phrase d’Albert Camus, l’éditeur tunisien Elyzad a proposé à cinq auteurs d’évoquer leurs souvenirs d’été. Ils se prêt…
  • La littérature africaine, éternelle périphérie ?
    Peut-on parler d’un champ littéraire africain francophone ? Même si cette littérature dispose d’institutions, d’évènements et d’éditeurs spécialisés, elle reste attachée au centre parisien par des liens linguistiques, éc…
  • Des littératures d’outre-mer aux littératures francophones
    Qu’est-ce que la littérature francophone ? Comment la délimiter ? Directeur éditorial de la revue Notre Librairie et professeur d’université, Jean-Louis Joubert suit l’évolution de cette littérature depuis 40 ans. Il rev…
  •  » Le mythe est sorti trop tôt de sa cachette « 
    Dans son quatrième roman, Véronique Tadjo revient sur la situation en Côte d’Ivoire à travers le questionnement d’une légende, celle de la reine Pokou, fondatrice du royaume baoulé. Selon le mythe, elle aurait sacrifié s…
  • Dernières parutions
    Six romans à découvrir.Drôle de famille que celle du Bord du canal, faite des enfants de la rue, des prostituées et des clandestins qui servent de souffre-douleur à tous. Dans les bas-fonds de Fort-de-France, l’amour est…
  • « Le code noir »
    Jamais mon train n’aura ressemblé à celui d’un touriste. Paris… Chaque bâtisse me paraît étrangère, et pour peu qu’un automobiliste klaxonne devant mon égarement, je retrouve enfin mes marques dans cette ville. Je n’ose…
  • Raharimanana, quel qu’en soit le prix…
    Cher Jean-Luc, L’article de Nimrod  » Le fol amour de soi « , publié sous la rubrique  » Rebonds  » d’Africultures, a fait référence à ma contribution intitulée  » Ce soir vous lirez Quignard ou Raharimanana  » parue sur ce s…
  • Alexandre, Nganang, DeSoto : trois romans pour trois regards
    Drôle de famille que celle du Bord du canal, faite des enfants de la rue, des prostituées et des clandestins qui servent de souffre-douleur à tous. Dans les bas-fonds de Fort-de-France, l’amour est un acte monnayé mais l…
  • Écrivaines du multiculturel
    Métisses toutes les trois, Leone Ross, Zadie Smith et Ranya ElRamly explorent, chacune à leur façon et sur des tons radicalement différents, les méandres de la société dite multiculturelle et de la relation dont elles so…
  • Transmettre par la parole, pas par le sang
    Le livre d’Emma, paru au Canada en 2001 et repris en France par Vent d’ailleurs en 2004, trace le portrait émouvant d’une femme hantée par la mémoire de sa peau, une peau noire comme la nuit, porteuse d’une malédiction q…
1
2
3
4
5