Tous les articles

Tous les articles en lien avec L’inutile utilité de la littérature

  • « Le comité de lecture du théâtre est un passeur, un « fabriqueur » de ponts »
    Malgré la fermeture, à Paris, du théâtre Le Tarmac qui l’accueillait depuis 2004, le Comité de lecture dédié aux écritures dramatiques francophones cherche de nouveaux espaces pour poursuivre son activité. Composé de com…
  • [VIDEO] La littérature sur le génocide des Tutsi au Rwanda
    Une quantité considérable de textes ont été produit après ce génocide. Certains cherchent à l’expliquer bien sûr, c’est le cas d’essais plus théoriques comme des livres d’histoire ou de sciences politiques. D’autre, …
  • L’histoire des luttes décoloniales et panafricaines en musique
    « La France a des problèmes de mémoire, elle connaît Malcom X mais pas Frantz Fanon, pas le FLN, connaît les Blacks mais pas les Noirs », rappe Rocé en 2006 dans l’album Identité en crescendo. Douze ans plus tard, l’arti…
  • Au-delà de la Négritude
    Dans son ouvrage Black-Label ou les déboires de Léon-Gontran Damas, Kathleen Gyssels propose sa lecture des textes du poète guyanais et cherche à sonder toute la richesse de son imaginaire poétique. Comment parler de l’…
  • Léopold Sédar Senghor et Walt Whitman. Pour l’idéal humaniste universel par Abou Bakr Moreau
    Critique de cette étude de Abou Bakr Moreau, parue en 2010. J’y découvre avec plaisir un très savant critique littéraire ayant lu Blanchot comme Jakobson, Meschonnic comme Riffaterre, sans oublier Lyotard ni E. Said et s…
  • Quand Haïti, l’Afrique et la littérature se fait soupe à Niamey
    Reportage avec le poète haïtien Beonard Kervens Monteau, au cœur de la semaine littéraire organisée à Niamey à la fin du mois de mars dernier. Labellisé Printemps des poètes, cet événement avait pour thématique Afrique(s…
  • « La littérature ne fait plus peur »
    Romancier et essayiste, Boubacar Boris Diop a longtemps exercé le métier de journaliste. Engagé dans la valorisation des langues africaines, il a publié plusieurs romans en wolof et dirige actuellement une collection aux…
  • Le complexe de Machin la Hernie
    Raharimanana, dramaturge et poète, interroge les rapports entre littérature africaine, censure, autocensure en tenant compte des circuits de l’édition, situés au Nord.Ceci n’est pas un article, je préviens, on m’a dema…
  • Marc Alexandre Oho Bambe ou la littérature comme transfiguration
    Membre fondateur du Collectif On A Slamé Sur La Lune, Marc Alexandre Oho Bambe, parfois mieux connu sous le nom de Capitaine Alexandre est un slameur, auteur des recueils poétiques ADN (Afriques Diaspora Négritude) en 20…
  • À propos de la littérature négro-africaine
    La professeure Lylian Kesteloot réagit, ici, à l’article de Abdoulaye Imourou, Vers une critique africaine globale , paru sur Africultures.com.L’article du professeur Imorou, paru dans Africultures, je l’ai lu avec beau…
  • Les Maquisards de Hemley Boum
    Ce samedi 16 avril, le prix du livre engagé de La Cene littéraire récompense le roman, Les Maqui-sards, de Hemley Boum paru aux éditions La Cheminante. Il lui sera remis le 28 avril lors du Salon du livre de Genève. Le j…
  • Cahier d’un retour au pays natal
    Du 23 au 26 mars 2016, Etienne Minoungou interprète l’oeuvre magistrale d’Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal, au TARMAC (Paris). Il est également au festival d’Avignon du 9 au 27 juillet 2016. Un défi pour l…
  • « Cette dynamique tricontinentale peut être une révolution »
    En ce mois de mars, l’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop lance, en compagnie de la maison d’édition française Zulma et celle installée au Canada, Mémoire d’encrier, une collection de livres en langues wolof. Cette i…
  • Céytu, une collection de livres en wolof
    Début mars, l’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop lance en compagnie de la maison d’édition française Zulma et celle installée au Canada, Mémoire d’encrier, une collection de livres en langue wolof : Céytu. »Cette dyn…
  • « Sony fait partie des grands écrivains qui aident littéralement à vivre. »
    A l’occasion des 20 ans de la disparition de l’auteur et metteur en scène Sony Labou Tansi, l’anthropologue et maître de conférence, Julie Peghini (1) coordonnait fin 2015, avec Nicolas Martin-Granel, sur une idée de Jea…
  • SONY LABOU TANSI : Un homme habité par la parole
    Paru aux Solitaires Intempestifs, conçu sur une idée de Jean-Damien Barbin et sous la direction de Nicolas Martin-Granel et Julie Peghini, La Chair et l’Idée fait partie des ouvrages qui, vingt ans après la mort de Sony …
  • Le Chant des signes de Marcus Borja
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain »(1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans de…
  • Poèmes de Sony Labou Tansi
    Sony Labou Tansi (1947-1995) est à ce jour un des romanciers et dramaturges africains les plus célébrés par la critique universitaire. Cet impressionnant travail de 1200 pages, Poèmes, publié aux éditions du CNRS, vient …
  • De Sony, l’avertisseur entêté à Si nous voulons vivre : prélude à un oratorio
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain » (1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans d…
  • « [Labou Tansi], un poète au fondement de mon engagement artistique »
    Avec une « Fenêtre ouverte sur », les Francophonies en Limousin mettent à l’honneur pour la deuxième année consécutive un festival. Après avoir invité en 2014 Mantsina sur Scène qui se tient à Brazzaville sous la direction…
  • Aimé Césaire, Poésie, théâtre, essais et discours
    Une édition complète et critique de l’œuvre d’Aimé Césaire était attendue depuis environ une dizaine d’années. Celle-ci, Aimé Césaire Poésie, Théâtre, Essais et…
  • Editorial : Africultures, plus que jamais !
    100 numéros ! C’est bien sûr à la fois pour l’équipe d’Africultures une fierté et une fête, mais aussi un défi. D’une part parce qu’il est de plus en plus difficile aujourd’hui de maintenir une revue imprimée. D’autre pa…
  • Quelle place pour les cultures africaines dans les médias français ?
    Avec le lancement de médias tels que Le Point Afrique, Le Monde Afrique, Canal + Afrique ou encore AfricaNews, filiale de la chaîne Euronews, le monde des médias français signale son appétence pour le continent. Est-ce à…
  • « Le mariage de l’Afrique avec Molière a été un échec total »
    Alors que s’ouvrira dans quelques semaines le sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie à Dakar, Boubacar Boris Diop pose la question de la survie de la langue française dans les pays francophones d’Afri…
  • Auteurs postcoloniaux et manuels scolaires : un lien en construction
    Miroir de la Nation, les manuels scolaires transmettent une certaine idée de la France et de son Histoire. Dans les livres de français, de la 3ème à la terminale, la place des écrivains des anciennes colonies ou des Outr…
  • Contes créoles et subversion du discours littéraire
    Le conte créole hérité de la tradition orale relève d’une pratique culturelle qui use de la stratégie et de la ruse comme principes fondamentaux de la liberté de parole, mais aussi comme principes fondateurs de l’express…
  • Lire en été 5 – Tchicaya U Tam’si a violé la lune et Boniface Mongo était là !
    L’été est souvent l’occasion de prendre davantage le temps de lire. Africultures, jusqu’en août, vous conseille quelques œuvres parues ces derniers mois et de grands entretiens. Cette semaine, c’est l’écrivain Sami Tchak…
  • La métathèse comme cri du survivant dans L’Aîné des orphelins de Tierno Monénembo
    Publié en l’an 2000, L’Aîné des orphelins s’inscrit dans le cadre de l’opération « Rwanda : écrire par devoir de mémoire »(1), organisée en 1998 par l’Association Arts et Médias d’Afrique quatre ans après le massacre des T…
  • Tchicaya U Tam’si, le viol de la lune. Vie et œuvre d’un maudit
    Après avoir dirigé aux éditions Gallimard l’édition des œuvres poétiques complètes de Tchicaya U Tam’si, J’étais nu pour le premier baiser de ma mère(2013), Boniface Mongo Mboussa vient de publier Tchicaya U Tam’si, le v…
  • Césaire, notre contemporain en webdoc
    Alors que nous fêtions en 2013 le centenaire de la naissance du poète et homme politique Aimé Césaire, occasion de nombreuses productions artistiques en son hommage, le « chantre de la négritude » continue d’inspirer et d’…
  • Aimé Césaire – Poésie, Théâtre, Essais et Discours
    Ce très volumineux volume a magistralement clos l’année 2013 au long de laquelle d’innombrables manifestations de tous ordres se sont déroulées à l’occasion du centenaire de la naissance d’Aimé Césaire (1913-2008). Que r…
  • Homosexualité et écriture en Afrique francophone
    Dans La Rive noire (1) essai dans lequel Michel Fabre analyse l’émigration des écrivains et artistes noirs américains en France, sont évoquées, entre autres, les relations complexes du grand écrivain Richard Wright à l’é…
  • Homosexualités en Afrique : état des lieux
    Cette carte des législations sur les homosexualités, régulièrement mise à jour en fonction de leurs évolutions, récapitule la situation en matière d’unions homosexuelles et de pénalisation des homosexualités. Les législa…
  • Tchicaya U Tam’si, poète tout cru et tout nu
    Vient de paraître dans la collection Continents noirs, chez Gallimard, sous la direction de Boniface Mongo-Mboussa et avec l’aide des Services culturels de l’ambassade du Congo, la première série des œuvres complètes de …
  • Vers une normalisation de l’accueil fait aux littératures africaines
    À l’occasion d’une nouvelle traduction de Tout s’effondre chez Actes Sud, Boniface Mongo-Mboussa s’est entretenu avec Bernard Magnier, critique littéraire et directeur de la Collection « Afriques » aux éditions Actes SudBo…
  • Tout s’effondre de Chinua Achebe
    Chinua Achebe ! Ses collègues anglophones le plaçaient haut dans le panthéon des écrivains. De Ngugi Wa Thiongo en passant par Nadine Gordimer, V.S Naipaul jusqu’à Chimamanda Ngozi Adichie. Tous ont salué son talent. Il …
  • Rentrée littéraire 10 : Visite à Aimé Césaire de Nimrod
    En juin 2013, Aimé Césaire aurait eu cent ans. De nombreux ouvrages ont célébré le poète, comme ce court ouvrage de Nimrod, publié par les éditions Obsidiane pour « saluer, au printemps, le centenaire » de cette naissance….
  • Como é que África chegou a este ponto?
    ‘Comment l’Afrique en est arrivée là (Como é que África chegou a este ponto?) o novo livro de Axelle Kabou, ilumina com luz forte a problemática do lugar de África no mundo, colocada já há vinte anos no célebre ‘Et si l’…
  • Aimé Césaire, frère volcan de Daniel Maximin
    Un témoignage poétique. Le romancier, poète et essayiste Daniel Maximin partage, dans son ouvrage Aimé Césaire, frère volcan, un regard complice sur l’auteur et homme politique martiniquais dont on célèbre, en 2013, le c…
  • Festival d’Avignon (In) 2013 : l’Afrique fait le buzz ?
    Du 5 au 26 juillet 2013 se tiendra le Festival d’Avignon dirigé depuis 2004, et pour la dernière fois cette année, par Hortense Archambault et Vincent Baudriller qui céderont ensuite les rênes à Olivier Py. Pour cette 67…
  • Ici commence Ici de Sony Labou Tansi
    Vient de paraître aux éditions Clé à Yaoundé, au premier trimestre de l’année 2013, Ici commence Ici, recueil de dix-sept poèmes de Sony Labou Tansi. Quelques mois après sa disparition, le 14 juin 1995, paraissait Poèmes…
  • Le regard à rebours : Théo Ananissoh
    Fondées il y a une dizaine d’années à Tunis, les éditions Elyzad, lauréates du prix Alioune Diop 2011 pour la promotion de l’édition en Afrique de la FIlDAK, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Franco…
  • « Il faut absolument donner la place aux Afro-Français »
    Au mois de mars 2013 se déroulait la deuxième édition de la Mahogany March ([mahoganycultures.com/]) à Paris. L’occasion pour Africultures de rencontrer Frieda Ekotto, professeure de littérature francophone, d’études afr…
  • Le Terroriste noir
    Qui se cache derrière le titre énigmatique du dixième roman de Tierno Monénembo ? Un tirailleur guinéen devenu chef de maquis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Fusillé par les Allemands en 1943. Son nom ? Addi Bâ. L’au…
  • The chronic : Ave Césaire
    Capitaine Alexandre, du collectif On A Slamé Sur La Lune, pose un regard tout en slam sur l’actualité. Pour ce texte, publié la semaine de lancement du Printemps des poètes, Capitaine Alexandre rend hommage à Aimé Césair…
  • Édouard Glissant entre Derrida et Khatibi*
    Du 23 au 25 avril 1992, Édouard Glissant et David Wills organisent un colloque à l’université d’État de Louisiane aux États-Unis. Jacques Derrida est présent. Il prononce une communication, qui deviendra l’un de ses text…
  • Le (néo)colonialisme littéraire de Vivan Steemers
    Dans Le (néo)colonialisme littéraire, Vivan Steemers étudie les trajectoires remarquables de quatre romans à travers leur édition et leur réception : L’Enfant noir du Guinéen Camara Laye (Plon, 1953), Le Pauvre Christ de…
  • « Les fantasmes meurtriers de l’ethnologie coloniale »
    À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, Scholastique Mukasonga est lauréate du Prix Renaudot 2012 depuis un peu plus d’une journée pour son quatrième ouvrage Notre-Dame du Nil, publié aux éditions Gallimard. Aprè…
  • Césaire/Glissant : Une distinction inattendue
    Ce propos vise à esquisser une comparaison succincte de la démarche littéraire et philosophique d’Aimé Césaire et d’Édouard Glissant. Le point de départ est que le second prolonge et enrichit la démarche du premier, mais…
  • Dires du monde : la parole corallienne de l’engagisme enfin audible
    Lors de ce samedi 17 décembre, nous avons assisté à l’émergence d’une parole longtemps dans les limbes de la République française, celle de l’engagisme avec son humanisme pluriel, ouvert, corallien. Oui, enfin, cette exp…