Tous les articles

Tous les articles en lien avec Paroles engagées, Paroles engageantes

  • Écrire par plaisir
    Auteur notamment de plusieurs albums pour enfants, Fatou Keïta est avec Véronique Tadjo une des auteures de jeunesse ivoiriennes les plus prolixes et les plus marquants. Entretien avec une auteure qui revendique une meil…
  • Paris fait les grands auteurs
    Auteur de trois ouvrages publiés aux éditions du Serpent à plumes, Jean-Luc Raharimanana est devenu  » la référence malgache  » – une fois passé le seuil de l’éditeur parisien.As-tu déjà proposé tes manuscrits à un éditeur…
  • African psycho
    Le monstre n’est plus le même dans les romans africains. Ce ne sont plus les dictateurs qui occupent ce rôle ambigu, suscitant attirance et répulsion, mais les enfants de la rue, enfants-victimes, enfants-rejetés et enfa…
  • Fenêtre sur l’Amérique – 4, par Alain Mabanckou
    L’Amérique noire était bien présente au nouveau Congrès des écrivains d’Afrique et de sa diaspora ! En cette fin du mois d’octobre 2003 s’est déroulé à N’Djamena le Nouveau Congrès des écrivains d’Afrique et de sa diasp…
  • Sur les traces de Toumaï, le premier Homme…
    Carnet de route de l’écrivaine ivoirienne Tanella Boni au Tchad, à l’occasion du Congrès des écrivains africains à N’Djaména.Je suis allée au pays de Toumaï, j’ai vu, j’ai vécu. Nous habitons le creux de l’humanité, près…
  • Le pari de la diversité…
    Du 30 août au 6 septembre 2003, a eu lieu, à Abidjan, la sixième édition du MASA – comme le voulaient les organisateurs, un MASA de la réconciliation – dans un climat de  » ni paix, ni guerre « , dans une ville sous très h…
  •  » Les Africains sont devenus auto-destructeurs « 
    Zirignon Grobli est psychanalyste se réclamant de Lacan, philosophe et peintre. Il a passé vingt-cinq années de sa vie en France. Rentré en Côte d’Ivoire en 1977, il vit et travaille à Abidjan. Il a publié, depuis 1979, …
  • Le roman en Côte d’Ivoire : une écriture « nzassa »
    Les recherches romanesques ivoiriennes débouchent sur une nouvelle écriture transculturelle auxquels Jean-Marie Adiaffi avait appliqué le terme agni de  » nzassa  » (assemblage de type patchwork).À côté de romans de factur…
  • La poésie ivoirienne, sur la voie du style de Harlem
    Comme en littérature, de Bernard Dadié à Tanella Boni, la poésie ivoirienne est l’objet d’une négociation entre les éléments africains et extérieurs, avec un penchant réel pour le style de Harlem.De nos jours, on devrait…
  • Jeunes poètes de Côte d’Ivoire
    Depuis 1998, le Festival International de Poésie d’Abidjan, organisé par AVAA (Arts Vivants d’Afrique et d’Ailleurs) a permis à de nombreux jeunes, poètes en herbe, de continuer à écrire et de prendre part, tous les deux…
  • Hommage à Frédéric Bruly-Bouabré : « J’allais vers Victor Hugo et je me suis marié avec Picasso »
    Frédéric Bruly-Bouabré, « Celui qui n’oublie pas », est mort à Abidjan le 28 janvier 2014 à l’âge de 91 ans. Je revois la silhouette de l’homme avec sa coiffe de chef, accompagné de son « fils », Yaya Savané. L’homme, invent…
  • Nadro : celui qui n’oublie pas
    Du 5 juillet au 26 octobre 2003, Frédéric Bruly Bouabré expose au Musée Champollion de Figeac. L’événement est co-signé par André Magnin, Yaya Savané et Denis Escudier.  » Chercheur-rechercheur « , encyclopédiste, pédagogu…
  • « L’État gère la misère du peuple »
    Tu travailles essentiellement sur le thème du  » mur « . Pourquoi le  » mur  » ? Je suis fasciné par le  » mur « , parce qu’il représente l’environnement. C’est notre quotidien, ce qui nous touche de près, puisque c’est sur l…
  • « Nous créons des œuvres d’art comme témoignage du monde invisible »
    Monique Aggrey, d’origine africaine américaine, est arrivée en Côte D’Ivoire en 1969, elle vit et travaille en Côte d’Ivoire. Elle expose depuis 1988. En 1993, elle a participé à ce grand rendez-vous de l’art africain co…
  • Diaspora et terrorisme dans la Corne de l’Afrique
    Les ouvrages théoriques sur la Corne de l’Afrique et écrits en français sont très rares. Et si l’on met de côté ceux consacrés à la mythique Ethiopie, dans la filiation de l’éthiopianisme français, la bibliographie se ré…
  • Errances
    Une actualité littéraire africaine sous le signe de l’errance : errance spatiale chez le romancier djiboutien Abdourahman A. Waberi,  » vagabondage marin  » chez Ananda Devi, errance sentimentale pour la romancière sénégal…
  • Deux librairies à Ann Arbor (Michigan, USA)
    Borders et Shamman Drum sont les principales librairies de la ville d’Ann Arbor. En pénétrant dans ces librairies, on est frappé par l’abondance des parutions. Et puis, il y a toutes ces publicités d’éditeurs, à l’instar…
  • Portes d’Afrique : Alger, ultime station
    Tour de l’Afrique en 240 jours L’exploit a de quoi attirer l’œil blasé du citoyen lambda de notre cher village global. Résumons-le en quelques chiffres : huit mois de voyage, 20 000 milles parcourus à la voile (et à dé…
  • Diaspora et terrorisme dans la Corne de l’Afrique
    Les ouvrages théoriques sur la Corne de l’Afrique et écrits en français sont très rares. Et si l’on met de côté ceux consacrés à la mythique Ethiopie, dans la filiation de l’éthiopianisme français, la bibliographie se ré…
  • Djibouti : Daher Ahmed Farah, un homme en quête d’un destin
    L’écrivain djiboutien Abdourahman A. Waberi nous transmet ce texte « DAF, un homme en quête d’un destin  » alors que Les nouvelles d’Addis, journal électronique régional, publie les lettres de prison (sous forme de feuille…
  • Papa Wemba : de cette musique congolaise qui incite à l’immigration
    Depuis les Etats-Unis j’avais lu cette dépêche de l’AFP : Le juge des libertés et de la détention de Bobigny a décidé de placer en détention provisoire le chanteur d’origine congolaise Papa Wemba, soupçonné d’avoir orga…
  • Lettre ouverte à Marc Ravalomanana
    Le 20 juin 2002, dans le vif des opérations de pacification, l’écrivain Jean-Luc Raharimanana diffuse largement cette lettre ouverte par courrier électronique et en demande publication.Votre expression  » Le développement…
  • Poèmes des jours de guerre
    Le Jésuite Toussaint Kafarhire-Murhula est né en 1973, à l’est de la République Démocratique du Congo. Il a une formation de philosophe et de théologien, et vit actuellement à Nairobi au Kenya où il achève ses études. Je…
  • L’Entre-deux rêves de Pitagaba conté sur le trottoir de la radio
    Il y a un an, jour pour jour, Carnaval était passé par là, par ce carrefour où se retrouvent aujourd’hui deux bouffons, deux clowns pitoyables couverts des oripeaux qui restent de la fête, deux morts vivants ressuscités,…
  • Guyane, Haïti, les autres Amériques…
    Damas est quelque part ici La Guyane, l’autre Amérique. Est-ce une coïncidence si je suis logé à côté de la rue Gontran Damas, l’un des pères fondateurs de la Négritude qu’on a trop souvent tendance à reléguer vers le…
  • Des dramaturges qui se pensent au monde
    Les nouvelles écritures théâtrales quittent le terrain miné de l’africanité pour une inscription plus large dans le monde. Ce nouveau positionnement où l’appartenance à l’humanité prend le dessus sur les fixations de l’i…
  • Débattre pour résister
    Intellectuelle, chercheur, sociologue, ancienne ministre de la Culture et du Tourisme du Mali, Aminata Traoré mène sur tous les fronts son combat contre les travers d’une mondialisation imposée. Croyant à l’impact en ce …
  • Poèmes pour la Côte d’Ivoire
    Le drame ivoirien ne laisse aucun Africain indifférent. Deux auteurs, le Sénégalais Babacar Sall et le Mauricien Khal Torabully, qui l’ont abordé par la poésie, sont présentés ici par la romancière, poète et philosophe i…
  • La servitude volontaire de l’écrivain africain
    Aujourd’hui, on s’accorde à dire que la création est un état de crise. Ce terme désignait chez les Grecs la  » phase critique  » d’une maladie. Nous devons à la médecine l’activité qui, en France, s’illustre dans le champ …
  • « Il faudrait qu’on parle de nous »
    Manfred Loimeier, critique littéraire allemand spécialisé en littérature africaine, explore avec Ahmadou Kourouma ses principales motivations à écrire. Cet entretien complète les deux entretiens avec l’auteur déjà publié…
  • Éthiopie, retour et détour
    Suivre l’écrivain djiboutien Abdourahman A. Waberi sur les lieux de son adolescence à Addis-Abeba est comme une séance de cinéma : les images surgissent, qui enchevêtrent la mémoire et le présent.Addis Abeba, vingt ans d…
  • « Stop War »
    Avril 2003 : en pleine guerre contre l’Irak, le romancier et poète congolais Alain Mabanckou, qui enseigne les Littératures francophones à l’université de Michigan (États-Unis), inaugure une nouvelle chronique pour Afric…
  • Personnages en poésie (carnet de route)
    Carnet de route de la romancière, philosophe et poète ivoirienne Tanella Boni à Dakar, lors du festival de poésie qui s’est tenu à la Fondation Senghor fin mars 2003.J’arrive dans l’une des villes que je connais le mieux…
  • « Des Mozart qu’on assassine »
    Dans son dernier roman, Johnny Chient Méchant, Emmanuel Dongala transpose les voix de deux jeunes Africains plongés dans une guerre civile : l’enfant-soldat et la future intellectuelle, le bourreau et la victime.Johnny C…
  • Johnny chien méchant
    Dongala savait que Kourouma écrivait comme lui sur les enfants soldats, mais, comme il le signale dans l’entretien, craignant d’être influencé, il s’est refusé de lire « Allah n’est pas obligé » avant de terminer son propr…
  • entretien d’Eloise Brezault avec Véronique Tadjo
    Dans votre dernier livre, vous dépeignez la relation amoureuse au sein d’un couple qui a perdu, en quelque sorte, ses points de repère. Les personnages sont réduit à leur minimum : un nom, une vague description physique….
  • Ecrire contre l’oubli
    De septembre à décembre, colloques, expositions, concerts, salon du livre africain, spectacles vivants se sont succédés dans le cadre de Lille 2000, l’Afrique en créations, soutenues par des institutions françaises.. Les…
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Alain Mabanckou.
    Les petits-fils nègres de Vercingétorix, dernier roman d’Alain Mabanckou évoque, dans une langue lyrique un amour fort entre une femme du Nord et un homme du Sud dans un contexte de guerre civile déchirant un pays africa…
  • Les Petits-fils nègres de Vercingétorix
    Alain Mabanckou entre en littérature en 1993, avec le recueil de poèmes Au jour le jour. Suit deux ans plus tard un autre recueil qui confirme son talent poétique, L’Usure des lendemains, couronné par le prix Jean-Christ…
  • France-Rwanda : les coulisses du génocide, témoignage d’un rescapé
    Les témoignages des rescapés du génocide de 1994 sont très rares et celui de Vénuste Kayimahe des plus précieux de par la position stratégique que ce jeune Rwandais ordinaire a occupé pendant un quart de siècle dans son …
  • Palaver Finish
    Receuil d’articles, Palaver Finish, le dernier livre de l’écrivain zimbabwéen, met à nu le pouvoir de Robert Mugabe.Il devient urgent de déconstruire le discours panafricaniste qui tient du lieu commun, de liant facile c…
  • La beauté du Congo multiethnique
    Les petits-fils nègres de Vercingétorix, dernier roman d’Alain Mabanckou évoque, dans une langue lyrique un amour fort entre une femme du Nord et un homme du Sud dans un contexte de guerre civile déchirant un pays africa…
  • Désir d’Afrique
    A suivre les discussions dans les coulisses de la dernière édition des « Etonnants Voyageurs » de Michel Le Bris et Moussa Konaté, à Bamako (21-25 fév. 2002), à considérer le nombre de journalistes présents, à lire enfin l…
  • La littérature africaine et l’Expédition rwandaise
    En 1998, le poète Nocky Djedanoum organisa un voyage au Rwanda avec plusieurs écrivains et un cinéaste africains, afin de réaliser différents ouvrages et un film sur le génocide des Tutsis et des Hutus modérés 4 années p…
  • Etonnants Voyageurs, nouveau rendez-vous littéraire de Bamako
    Avec le salon Etonnants Voyageurs, une tradition littéraire est en train de s’établir à Bamako. Après une première édition en février 2001, une centaine d’écrivains se sont retrouvés du 21 au 25 février 2002 pour ce fest…
  • Etonnants voyageurs, voyageurs étonnés
    Impressions du festival du Livre par Tanella Boni, écrivain ivoirienne invitée.Nous sommes allés à Bamako sous le signe de l’étonnement. Sur l’événement « Etonnants voyageurs à Bamako », il y aurait beaucoup à dire. Mais i…
  • L’extermination en échec
    L’écrivain Abdourahman A. Waberi à propos du livre de Yolande Mukagasana qui est allée parler avec les témoins du génocide rwandais – un livre de paroles et de photos.Rescapée du génocide rwandais de 1994, devenue auteur…
  • L’ordalie de l’écrivain africain
    Alors même que sort en France chez Gallimard « Désir d’Afrique » de notre collaborateur Boniface Mongo-Mboussa, passionnante introduction aux littératures africaines sur laquelle il reviendra dans notre prochaine édition, …
  • Place du 13 mai
    Antananarivo. Place du 13 mai. Encore et toujours. Une foule monstre…Paris. Tours. Boston ou Tremblay. Entendues lors des rencontres et dédicaces, lues dans des articles, répétées de lèvres en lèvres, ces phrases : « le p…
  • Editeurs d’Afrique(s) sur Seine : spéculations sans suite ?
    L’Afrique séduit : les éditeurs parisiens s’arrachent ses auteurs les plus prometteurs, malgré l’indifférence de la critique littéraire. Mais soutiennent-ils vraiment leurs auteurs ? Pour répondre, une revue de détails m…