Tous les articles

Tous les articles en lien avec Le vol de la Tempête

  • Le vol de la Tempête
    Cher Alem, Ton article (L’idéal dans une bibliothèque ?, publié sur le site d’Africultures) me fait énormément de bien. Tu n’es pas sans savoir qu’en 2002, exactement le 16 juin 2002, les militaires et autres milices on…
  • L’idéal dans une bibliothèque ?
     » Marseille est une ville de passionnés, le foot n’a rien à voir avec cette observation.  » J’y avais été invité à un débat sur  » la bibliothèque idéale  » au Parc des Expositions, pendant la dernière Fête du Livre. Un déb…
  • Ce soir vous lirez Quignard ou Raharimanana
    Dès lors qu’une oeuvre est réputée difficile d’accès, on a vite fait de parler de la vie de l’auteur, de ce qu’il aime, de ce qu’il déteste, de ses coups de gueule, de ses coups de cœur, de ses combats etc. On lui accord…
  • Vent fou me frappe
    Si la perte de sa mère, le 30 juillet 2003, dans un village reculé du Congo dit Brazzaville, n’est pas le nœud premier de ce cinquième recueil poétique de Gabriel Okoundji, il n’en demeure pas moins que la référence expl…
  • From Africa : anthologie de la nouvelle francophone
    Depuis qu’elle a pris sa retraite de professeur émérite à Ball State University (USA), Adele King ne chôme pas. Son précédent livre, Rereading Camara Laye, avait fait couler un peu d’encre et beaucoup de salive dans le m…
  • Le roman français aujourd’hui. Transformations, perceptions, mythologies
    Voici un petit livre bien instructif, à l’attention de ceux qui douteraient encore de la réalité de l’existence d’un roman français au 21e siècle. Il est vrai que les défauts de ce dernier sont innombrables, au regard de…
  • Le tambour d’Orunmila
    La mythologie des peuples Yoruba du Nigeria, et principalement les contes dérivés de la poésie divinatoire d’Ifa, constituent l’essentiel des six histoires qui composent le recueil de l’écrivain sénégalais Louis Camara, …
  • Sortir des bois
    Raharimanana réagit à la « Correspondance » d’Alain Mabanckou, « L’Amérique noire à N’Djaména », parue dans le n°57 d’Africultures.Bien cher Alain, Je n’irai pas par quatre chemins – on se connaît trop pour prendre des déto…
  • « Faire le choix de l’inconscience »
     » L’engagement doit faire en sorte que l’écriture reprenne sa place capitale, sa place centrale : le plaisir des mots, des idées, de la langue « , affirme Jean-Luc Raharimanana. Pour cet auteur malgache, l’engagement s’es…
  • Paroles engagées, Paroles engageantes
    Ecrire aujourd’hui est-ce différent d’écrire hier ou d’écrire demain ? Ecrire aujourd’hui est-ce plus une passion, une nécessité ou un devoir ? Et pour qui écrire ? Et quoi écrire ? Et pourquoi écrire ? Et comment…
  • Conscience politique, rêveries poétiques : autour de la notion d’engagement
     » Sans cesse le poète feint/ Il feint tellement/ Qu’il arrive à feindre la douleur La douleur qu’il ressent vraiment  » Fernando Pessoa » L’invocation à la pluie dans le Sahel  » de Francis Bebey, composition musicale c…
  • Le roman français est-il encore lisible ?
    Voici un petit livre bien instructif, à l’attention de ceux qui douteraient encore de la réalité de l’existence d’un roman français au 21e siècle. Il est vrai que les défauts de ce dernier sont innombrables, au regard de…
  • Le Brésil n’est pas un paradis !
    Rio de Janeiro, 11 mars 2004. À peine arrivé, je ressens comme un malaise diffus. Ce mélange, ce brassage multiracial et multiculturel tant vanté quand on parle du Brésil sont bien au rendez-vous, visible, tant par la v…
  • Ecrivains-voyageurs, écrivains engagés
    Après le projet  » Ecrire par devoir de mémoire  » de Fest’Africa et le nouveau Congrès des écrivains d’Afrique et de sa diaspora de N’Djamena, le thème de l’engagement, indissociable de l’histoire de la littérature africa…
  • Aux origines du théâtre ghanéen
    L’essai d’anthropologie théâtrale de Catherine Cole sur le Concert Party ghanéen offre au lecteur lambda et à l’amateur éclairé les clefs nécessaires pour aborder l’histoire d’un genre majeur dans la constitution du théâ…
  • Dapo Adeniyi et la revue « Position »
    Pour tout ceux qui s’y sont essayé, créer et gérer sur le long terme une revue culturelle en Afrique demeure à tout point de vue une aventure pour le moins aléatoire. Non seulement le projet, souvent le fruit de la décis…
  • Réponse d’Alain Mabanckou à Jean-Luc Raharimanana
    Cher Jean-Luc, C’est avec un grand intérêt que je prends connaissance de ta réaction quant à la chronique que j’ai publiée récemment dans Africultures concernant le Congrès des écrivains d’Afrique et de sa diaspora, con…
  • Jean-Luc Raharimanana
    Bien cher Alain, Je n’irai pas par quatre chemins –on se connaît trop pour prendre des détours –, pour te dire que j’ai été très surpris par ta dernière chronique à Africultures. Je n’ai pas l’intention de contester ta…
  • Le temps d’un livre
    Souvenez-vous en ! Fin des années 80. Grand discours de la Baule. L’amiral écouta religieusement, enleva costume militaire et costar cravate sera. Il se leva à la suite, reprit son pays. Grand discours également. Plus lo…
  • Paris fait les grands auteurs
    Auteur de trois ouvrages publiés aux éditions du Serpent à plumes, Jean-Luc Raharimanana est devenu  » la référence malgache  » – une fois passé le seuil de l’éditeur parisien.As-tu déjà proposé tes manuscrits à un éditeur…
  • Le Bruit de l’Héritage
    Une mention particulière au roman de Jean Divassa Nyama. Le Bruit de l’héritage ou l’art du minimalisme sensible. L’intrigue tourne autour de la vie d’un village, Muile, que ses habitants doivent abandonner sur ordre du …
  • Le Collier de Paille
    La romancière sénégalaise Khadi Hane signe chez l’éditeur Ndzé cette romance contemporaine qu’est Le Collier de Paille. Une histoire d’amour entre une citadine pur jus, mariée, professionnellement équilibrée et un paysan…
  • Le Crépuscule de l’Homme
    Le Crépuscule de l’Homme de la romancière béninoise Flore Hazoumé est aussi une réflexion intéressante sur les destinées et des hommes et des peuples, de la nature humaine et animale par extension, si l’on s’en tient au …
  • La Rose des Vents
    La scène a lieu au pays de Zade, aux alentours de 2082. Par le plus fortuit des hasards, un promeneur solitaire nommé F.K. découvre une rose blanche aux effets surprenants. En effet, dotée d’une propriété jusque-là incon…
  • L’âme blessée d’un éléphant noir
    Et j’ai beau relire cinq à sept fois ce recueil de poésie. Quelque chose m’intrigue, qui n’est pas dû forcément à ma relative incapacité à capter le fait poétique brut – l’inverse de celui qu’on trouve diffus dans un rom…
  • Lettre ouverte à Marc Ravalomanana
    Le 20 juin 2002, dans le vif des opérations de pacification, l’écrivain Jean-Luc Raharimanana diffuse largement cette lettre ouverte par courrier électronique et en demande publication.Votre expression  » Le développement…
  • Hermina
    De La Havane à Paris, Heberto Prada, auteur plus qu’en herbe, tétanisé par ses lectures, tente d’écrire un étrange roman qu’il voudrait à la fin intituler Hermina. Du nom de cette jeune fille qu’il croit née de la Muse q…
  • La Ronde des hyènes
    L’auteur de ce roman est de nationalité ivoirienne. Selon les indications biographiques en quatrième de couverture, il est originaire de Katiola, région sise au centre-nord de la Côte-d’Ivoire. Il a fait des études unive…
  • Hermina
    De la Havane à Paris, Heberto Prada, auteur plus qu’en herbe, tétanisé par ses lectures, tente d’écrire un étrange roman qu’il voudrait à la fin intituler Hermina. Du nom de cette jeune fille qu’il croit née de la Muse q…
  • Des dramaturges qui se pensent au monde
    Les nouvelles écritures théâtrales quittent le terrain miné de l’africanité pour une inscription plus large dans le monde. Ce nouveau positionnement où l’appartenance à l’humanité prend le dessus sur les fixations de l’i…
  • Le roman, un exercice fascinant
    En répondant aux questions de Boniface Mongo-Mboussa sur son dernier roman, Cola cola jazz, l’écrivain togolais Kangni Alem livre les clefs de son écriture romanesque.Au festival littéraire de Lille Fest’Africa, tu as lu…
  • Cola Cola Jazz
    Héloïse et Parisette, la Française et la Ti-Bravienne, deux demi-sœurs qui incarnent en même temps le double et le contraire, l’une blanche, l’autre noire, à l’image des moitiés de noix de cola auxquelles renvoie le titr…
  • Pour la réhabilitation de Yambo Ouologuem
    Je suis rentré de Bamako frustré, étonné d’un voyage que je croyais étonnant : j’étais dans le pays d’un grand maître à penser de la littérature africaine, et il n’était nulle part visible. J’ignore ce qui n’a pas été fa…
  • Sokey Edorh : latérite sur désert tentaculaire
     » Le désert s’étend, mon désert s’étend. L’horizon de l’espoir est loin de moi.  » Sokey EdorhCes mots, sous sa plume, m’ont toujours paru relever d’un pessimisme inattendu (1). Lui si dynamique, si lucide, observateur …
  • Le 3ème Congrès des Écrivains d’Afrique et de ses diasporas aura lieu au Tchad sous les étoiles
    Après Paris (1956) et Rome (1959), l’initiative de Maïmouna Coulibaly et Nocky Djedanoum, créateurs du festival lillois Fest’Africa, d’organiser à N’djaména, en Octobre 2003, le 3ème Congrès des Écrivains d’Afrique et de…
  • Place du 13 mai
    Antananarivo. Place du 13 mai. Encore et toujours. Une foule monstre…Paris. Tours. Boston ou Tremblay. Entendues lors des rencontres et dédicaces, lues dans des articles, répétées de lèvres en lèvres, ces phrases : « le p…
  • Editeurs d’Afrique(s) sur Seine : spéculations sans suite ?
    L’Afrique séduit : les éditeurs parisiens s’arrachent ses auteurs les plus prometteurs, malgré l’indifférence de la critique littéraire. Mais soutiennent-ils vraiment leurs auteurs ? Pour répondre, une revue de détails m…
  • Les revers de notre civilisation
    Dans votre dernier roman Nour 1947, vous alternez la narration avec les écrits des missionnaires. C’est le thème de la mémoire qui a imposé cette structure. Notre mémoire, à nous Malgaches, n’est pas linéaire. Certaine…
  • Pour une Afrique désirable
    Réfléchir le passé pour être acteur du futur : les deux écrivains présents à Kigali prolongent l’écho de la rencontre Rwanda 2000 par un constat actuel et sans complaisance de la situation de l’Afrique afin de dessiner d…
  • La Récupération
     » Il a fallu réarranger les deux versions du même texte dont nous disposons. Le théâtre de Kossi Efoui fonctionnant dans la réécriture permanente de ses textes, il était important de les superposer pour en proposer une …
  • Exil
    De quel bannissement s’agit-il ? Mais surtout, qui bannit ? Des pièges subtils s’alignent sous les pas de l’écrivain exilé : politique, idéologie, public, langue… Au fond, l’écrivain n’est-il pas exilé par nature… et…
  • De l’esclavage
    Un livre oublié et le récit d’un vieil homme content la même histoire qu’illustrent les proverbes : la troublante généalogie de l’imposture.Traîner… – Vois-tu enfant me dit cet homme, tireur de pousse-pousse de son ét…
  • Limoges 1998 : une mangrove francophone enracinée en Limousin
    Installé depuis sa création, en 1984, dans le verdoyant bassin du Limousin, le Festival International des Francophonies est une vraie pépinière de talents. Monique Blin, la jardinière de cette serre francophone qui, au m…
  • La Maison des Auteurs : 10 ans, 69 auteurs en résidence
    Kangni Alemdjrodo (Togo) ; Michelle Allen (Québec) ; Camille Adébah Amouro (Bénin) ; François Archambault (Québec) ; Maurice Bandaman (Côte d’Ivoire) ; Kiridi Bangoura (Guinée) ; Sylvain Bemba (Congo) ; Slimane Benaïssa …
  • Waberi et Raharimanana : nouvelles fictions
    Nouvelliste, romancier, poète, critique, Abdourhaman A. Waberi est né à Djibouti en 1965. Il réside depuis 1985 à Caen où il est professeur d’anglais. Deux recueils de nouvelles, Le pays sans ombre (Le Serpent à plumes, …
1
2