Tous les articles

Tous les articles en lien avec Za

  • Ananda Devi, deux malles et une marmite pour tout bagage
    Lancée ce mois-ci, la maison d’édition Project’îles, co-fondé par les auteurs Nassuf Djailani et Raharimanana, publie Deux malles et une marmite de Ananda Devi. Deux malles et une marmite pour raconter le parcours de…
  • [2/2] « Réhabilitons les puissances du rêve et de la poésie »
      Nous sommes arrivés à ce moment crucial où nous devons apprendre à tout réinventer : les concepts, les approches, les habitudes, les méthodes, les outils, les nations, les espaces… tout au jour d’aujourd’hui es…
  • Lettres de Lémurie ou « le rêve recommencé »
    L’irruption d’une nouvelle revue littéraire sur la scène culturelle est toujours un événement – à saluer – mais c’est une véritable fête que d’ouvrir le premier numéro de Lettres de Lémurie ! Tant sont rares les initiati…
  • « Revenir, c’est revenir vers Elle »
    Double actualité pour Jean-Luc Raharimanana. Il met en scène et joue jusqu’au 30 mars au théâtre Antoine Vitez à Ivry-sur-Seine (94), sa création Parfois le vide, dont nous avons pu entendre la première version aux lectu…
  • Ils soutiennent Africultures, ils en parlent
    « Les mondes en relation », tel est l’état d’esprit qui porte le projet Africultures depuis plus de 20 ans. 20 ans de travail de documentation des cultures africaines et diasporiques. Des milliers d’articles, interviews, c…
  • Vois-tu le petit bateau sur le mur ?
    Dans le domaine des arts du spectacle, l’évaluation de la liberté détermine les conditions de production d’une œuvre, la programmation et la circulation d’un spectacle, sa « représentabilité » en somme. Les artistes du con…
  • Les fêlures du silence, de l’autocensure et de la censure
    Poète et dramaturge, Raharimanana explore, depuis plus de vingt ans, l’histoire de France et de Madagascar, par rapport aux crimes de 1947. En souvenir des insurgés malgaches qui périrent sous le feu de la puissance colo…
  • Le complexe de Machin la Hernie
    Raharimanana, dramaturge et poète, interroge les rapports entre littérature africaine, censure, autocensure en tenant compte des circuits de l’édition, situés au Nord.Ceci n’est pas un article, je préviens, on m’a dema…
  • Empreintes, de Jean-Luc Raharimanana
    Avec Empreintes, son dernier recueil paru aux éditions Vents d’ailleurs, Jean-Luc Raharimanana poursuit son travail de transmission des dominations passées, de la colonisation et de l’esclavage, et de la manière dont l’a…
  • Le Sang des nègres
    Il est notoire que la présence coloniale s’accompagne toujours de sévères contraintes, et qu’il n’y a pas de colonialisme heureux. Les îles à sucre en portent le cruel héritage, où à l’esclavage s’est substituée une orga…
  • Un festin de mots pour un Shungu-Monde
    Soeuf Elbadawi propose à des auteurs, rencontrés à Limoges en 2013, un projet littéraire autour du shungu, notion fondatrice de l’être comorien. SHUNGU Un festin de lettres, recueil récemment publié aux éditions Komedit,…
  • Consentir à soi
    Paru en novembre 2014 aux Editions Elyzad, Les Intranquilles de Azza Filali est résolument un roman politique, dans la Tunisie post-révolutionnaire.L’intranquillité est un état singulier, et sa désignation l’est plus enc…
  • D’un Maroc en clair-obscur
    Universitaire, poète, essayiste, directeur de revues, Najib Redouane vient de publier le roman À l’ombre de l’eucalyptus, chez l’Harmattan.Il faut rendre hommage à Najib Redouane. Universitaire, poète, essayiste, directe…
  • Voix d’insurgés, Rano, Rano
    Raharimanana monte sur scène avec le musicien Tao Ravao pour faire entendre les voix des insurgés malgaches de 1947. En toile de fond : les photos de Pierrot Men. L’œuvre est présentée au festival les Francophonies du Li…
  • « Plus qu’une pièce de théâtre, il fallait investir la question de la transmission « 
    À l’occasion des représentations de la pièce Rano, Rano actuellement en tournée, Raharimanana revient sur la genèse de cette œuvre et la nécessaire transmission de la mémoire de la répression de 1947 à Madagascar. Une oc…
  • Transhumances littéraires africaines :
    Les Étonnants Voyageurs viennent d’achever leur 24e édition à Brazzaville. Une édition qui a fait grand bruit. Les questions du « retour » et de « l’hybridation » ont été sur toutes les lèvres, en attestent les nombreux arti…
  • Enlacement(s)
    L’exigence de l’écriture n’est peut-être que celle que s’est fixée l’écrivain quand il devient le réceptacle de toutes les défaillances et de toutes les violences liées à l’Histoire qui n’est la sienne que dans la déposs…
  • Le rôle de l’écrivain dans nos sociétés
    Le vendredi 4 mai 2012, l’Observatoire de la Diversité Culturelle (ODC) (1) et le webzine TerangaWeb (2) « L’Afrique des Idées » organisaient une table ronde modérée par Lareus Gangoueus, avec Jean-Luc Raharimanana, Yahia …
  • Phil Darwin : « Tout le monde abuse du pouvoir mais en Afrique on envoie l’armée ! »
    Grand voyageur, Phil Darwin a puisé matière à rire dans les différences culturelles. Le résultat est un spectacle jubilatoire : This is Phil DarwinRebeu – Renoi – Reblanc, portrait Prénom : Phil Nom : Darwin-Nianga Âg…
  • Adjmaël Halidi : « La littérature n’est pas un jeu. Pour moi elle est vitale »
    Un quart de siècle seulement et déjà auteur multiforme. À 25 ans, le jeune comorien Adjmaël Halidi marque sa présence dans la littérature de l’Océan Indien. Alors qu’il vient de publier une édition remaniée de nouvelles …
  • Les cauchemars du gecko
    Raharimanana semble de tous les combats avec des textes dans des ouvrages collectifs contre le colonialisme, les politiques d’immigration, avec des nouvelles et des romans où la nuit et la boue sont le temps et l’espace …
  • Des Ruines
    Après 47 et Les Cauchemars du Gecko, Thierry Bédard met une nouvelle fois en scène les mots de Jean-Luc Raharimanana. Des Ruines explore les thèmes chers à l’auteur que sont la mémoire, l’histoire, le poids douloureux du…
  • Les Cauchemars du Gecko
    Cauchemardesque. Telle est la vision de Jean-Luc Raharimanana sur l’état du monde actuel. Il le raconte avec une poésie violente, non dénuée d’ironie, dans Les Cauchemars du Gecko, mis en scène par Thierry Bédard. Contro…
  • Afrique. Paroles d’écrivains
    Il n’est pas toujours évident de faire parler les écrivains, notamment lorsque ceux-ci sont parfois enfermés dans des carcans d’appartenances géographiques qui tendent à faire passer au second plan leur travail littérair…
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Passage des larmes
    Il n’y a pas de centre du monde, hormis le lieu d’où on l’observe. Il y a des espaces plus désirés, tant en émanent les signes de la modernité séduisante, et d’autres que l’on rejette, comme des marques de médiocrité ou …
  • L’Énigme du retour
    Dans les replis du corps Dans son dernier roman, Dany Laferrière livre un texte qui déplace les figures les plus couramment ancrées du voyage et de l’exil. On songe bien évidemment à L’Énigme de l’arrivée, de Naipaul, d…
  • Avignon 2009 : Festival et histoires de lézards
    Drapé dans sa très haute opinion de lui-même, héritier de la grande histoire du théâtre occidental, fidèle à la tradition théâtrale issue de l’Europe de l’est et à ses amours antiques, le Festival d’Avignon entreprend ce…
  • « L’art ne peut pas être figé, si on le fige, l’artiste est mort »
    En Avignon, les festivaliers ont rendez-vous avec les œuvres de Jean-Luc Raharimanana. Thierry Bédard, metteur en scène français, a adapté trois œuvres de l’écrivain malgache : Za, Les cauchemars du Gecko et 47. Les deux…
  • Esclaves
    Blessures passées, amertumes vivacesC’est une remontée dans la courbe du temps à laquelle nous invite Kangni Alem dans ce roman âpre et exigeant. Rien n’est plus délicat, en effet, que d’ouvrir les boîtes noires de l’his…
  • Ainsi parla l’Oncle, suivi de Revisiter l’Oncle
    On n’en revient jamais inaltéré : les lettres haïtiennes disent depuis plus de deux siècles désormais cet étonnement ressenti et vécu des Haïtiens à trancher le corps même de l’histoire. Pourtant, tailler dans cette hist…
  • Haïti 1804. Lumières et ténèbres
    Post tenebras ? D’Haïti, on ne finit pas de célébrer l’histoire, en premier lieu celle de son émergence, « dans l’indignation et la dérision » des puissances impériales. Le temps de la raillerie est (presque) passé. Pourt…
  • 31, rue de la République
    C’est un beau livre, dans les deux sens : l’alternance du texte de Boufraïne et de Migeat, les photographies de ce dernier, comme un livre métis. Il nous raconte en partie nos existences d’habitants d’Île de France, dans…
  • Le Roman de Cuba
    Lorsque le 30 octobre 1961, Krouchtchev informe Castro du retrait des missiles nucléaires de l’île de Cuba, suite à l’accord passé avec Kennedy par-dessus la tête du président cubain, c’est par ce slogan que le peuple cu…
  • De quelques points de vue décentrés
    Le sens commun se fonde aisément sur des représentations de soi et des autres bien infondées, s’égarant entre les divers modes qui les façonnent : présentation, manifestation, intuition, certitudes ancrées par la transmi…
  • Fado
    Ça commence comme un roman de mœurs : englués dans les routines conjugales, Annaïse et Léo ont fini par divorcer. Ou plutôt, car l’histoire est racontée par Annaïse, Léo l’a quittée, pour une plus jeune et qui a réussi à…
  • Black Bazar
    S’il est bien un mot qui inscrit une certaine idée de l’Orient et plus largement de l’exotisme, dans la langue française, c’est bien celui de « bazar ». Les dictionnaires nous signalent qu’il est attesté depuis le premier …
  • Silence sur 47.
    47 vous dit-elle quelque chose ? 29 mars 1947. Une date. Une simple date. De printemps. De massacre. L’histoire de France n’a-t-elle pas basculé ce jour-là sous les assauts de quelques indigènes armés de sagaie, de lance…
  • Médusa en Afrique. La sculpture de l’enchantement
    Pour Michel Brières, dont les paroles nous font éprouver l’Invisible La fascination exercée par les masques sur ceux qui les regardent ne laisse pas d’être elle-même l’objet d’un enchantement : « récoltés » la plupart du …
  • La Couleur de l’aube
    Point de lendemain ?Haïti : on se prend parfois à en penser ce qu’en dit un des personnages du roman de Yanick Lahens, La Couleur de l’aube : « l’Apocalypse a déjà eu lieu tant de fois (…) dans cette île… ». Mais qui somme…
  • Le Caractère subversif de la femme antillaise dans un contexte (post) colonial
    Les études postcoloniales ont eu quelques difficultés à établir leur aire dans l’université française, malgré les efforts et les publications de travaux de chercheurs de renom, tel Jean-Marc Moura, qui a clairement décri…
  • Morne Câpresse
    « Comme si elle avait creusé un trou dans sa mémoire. Enterré ce temps-là. Et puis déposé une grosse roche sur la gueule du trou » : au-delà de la seule tragédie de la jeune fille trompée par un coqueur invétéré, qui en a …
  • Le Testament des solitudes
    Dans Le témoin des solitudes, l’auteure haïtienne Emmelie Prophète explore à travers les parcours de trois femmes, « l’histoire d’un pays qui dort mal, se réveille mal, et qui ne prend pas le temps d’avoir mal de ses doul…
  • Za
    Le dernier roman de Raharimanana force le lecteur à abandonner ses habitudes et à écouter la voix d’un personnage hors du commun. Un livre remarquable.Il y a des silences qui en disent long. Des silences qui trahissent l…
  • Ferrements et autres poèmes
    « Revêtir le masque des mots / de pierre de cuivre de fer / surgir / avec au cou le collier de mémoire ». À peine deux mois avant sa disparition, paraissait chez Seuil Ferrements et autres poèmes, rassemblant un choix d’œ…
  • « Publier peut être une provocation, mais pas écrire »
    Za, magnifique dernier roman de Raharimanana aura laissé plus d’un lecteur – public ou critique – sans voix. Parce qu’il entraîne ses lecteurs sur d’autres sentiers, Za étonne, perturbe, fascine, rebute parfois. De passa…
  • Za
    Avec Za, son dernier roman, Raharimana « plonge au plus profond des miasmes qui hantent le monde ».On prend la langue à revers, déjà dans la récitation des lettres, de la dernière à la première, et cela nous signale insens…
  • Battling Siki
    Journaliste et écrivain, Jean-Marie Bretagne à découvert l’histoire du boxeur sénégalais Battling Siki à l’occasion d’un séjour à Saint-Louis du Sénégal, sa ville natale. Fruit d’une enquête minutieuse, ce roman revient …
  • Et si Dieu me demande, dites Lui que je dors
    Dans son dernier roman, Et si Dieu me demande, dites Lui que je dors, Bessora met en scène et en œuvre, l’étrangeté de l’écriture de soi et pour soi.Le monde de Bessora est dangereusement animé : les cailloux qu’elle emp…
  • Moi Toussaint Louverture… avec la plume complice de l’auteuret Une heure pour l’éternité
    À travers deux textes publiés à quatre ans d’intervalle, l’écrivain et critique d’art haïtien Jean-Claude Fignolé révèle un Toussaint Louverture confronté à sa propre légende – dans Moi Toussaint Louverture… avec la plum…
1
2