Tous les articles

Tous les articles en lien avec Ferrements et autres poèmes

  • Césaire : l’envol du Phénix
    Oiseau fabuleux de la mythologie égyptienne Comme la légende lui attribuait le pouvoir de renaître de ses propres cendres, Il devint le symbole de l’immortalité (1) »La mort de Césaire ? La fin d’une époque ». Voilà le m…
  • L’hommage d’un bédéiste à Césaire
    Aimé Césaire, l’élégance d’être nègre, Ta « Négritude » a rendu la fierté aux africains. . Te voilà sur le chemin de retour au pays natal, avec ce cahier qui reste l’un des plus beaux chant de révolte de la poésie sur…
  • Aimé Césaire : la passion du poète
    Ce texte est paru sur le site mediapart.fr le 17 avril 2008, jour de la mort d’Aimé Césaire. Nous remercions vivement Edouard Glissant et Edwy Plenel pour leur autorisation de le publier.La route de Balata monte à traver…
  • Rendre à Césaire
    « J’habite une blessure sacrée/ J’habite des ancêtres imaginaires » (Moi, Laminaire, 1982)Je ressens le décès d’Aimé Césaire comme celui d’un des miens. Le sentiment se comprend-il ? Il demeure étrange. Comme beaucoup de …
  • Poète, nous te pleurons…
    Un phare s’est éteint ! Jamais homme, en Martinique et en Guadeloupe, ne suscita tant de controverses, de polémiques et de débats comme si son œuvre et son action avaient dérangé la fourmilière coloniale d’une manière ir…
  • Aux obsèques nationales d’Aimé Césaire
    Je reviens ce soir de la Martinique où j’ai participé, avec la délégation de la Guadeloupe, aux obsèques nationales d’Aimé Césaire. Un moment d’une densité telle que l’on oubliait le corps même de Césaire dans le cocon d…
  • De l’île Maurice, parole pour l’aimé Césaire
    J’ai rencontré Aimé en 1996, à la mairie de Fort-de-France. Son accueil et son humanité poétique ont laissé en moi une trace indélébile. Il a lu en toute complicité mon texte Cale d’étoiles-Coolitude, bousculant ses acti…
  • Aimé Césaire : le volcan s’est éteint
    Le glas ayant sonné, Césaire est donc parti. Désormais allongé, étendu seul, il est là, ici, partout et nulle part, fiché horizontalement, à la manière de ce qui plus jamais ne se relèvera. Passé au pays du grand sommei…
  • Césaire, créateur et passeur de mots
    La mort d’Aimé Césaire a été annoncée ce jour, 17 avril 2008. Le poète et homme politique était hospitalisé à Fort de France depuis une semaine. Au cours de sa vie, il aura marqué son temps, influencé la pensée d’autres …
  • Battling Siki
    Journaliste et écrivain, Jean-Marie Bretagne à découvert l’histoire du boxeur sénégalais Battling Siki à l’occasion d’un séjour à Saint-Louis du Sénégal, sa ville natale. Fruit d’une enquête minutieuse, ce roman revient …
  • Et si Dieu me demande, dites Lui que je dors
    Dans son dernier roman, Et si Dieu me demande, dites Lui que je dors, Bessora met en scène et en œuvre, l’étrangeté de l’écriture de soi et pour soi.Le monde de Bessora est dangereusement animé : les cailloux qu’elle emp…
  • Moi Toussaint Louverture… avec la plume complice de l’auteuret Une heure pour l’éternité
    À travers deux textes publiés à quatre ans d’intervalle, l’écrivain et critique d’art haïtien Jean-Claude Fignolé révèle un Toussaint Louverture confronté à sa propre légende – dans Moi Toussaint Louverture… avec la plum…
  • Montrer le Vaudou ?
    « Quand je suis avec les bizango, je me sens comme dans une église », affirme Marianne Lehmann. Arrivée en 1957 à Port-au-Prince, elle a recueilli chez elle depuis une trentaine d’années, près de 3000 objets vodou, qui rem…
  • La Comédie Indigène
    Avec La comédie Indigène, Lotfi Achour propose un spectacle « politiquement incorrect » qui a le mérite d’interroger les représentations archétypales et humiliantes héritées de la colonisation, véritables gangrènes des soc…
  • Des pèlerins africains chez Aimé Césaire
    L’ancien maire de Fort-de-France fête ses 94 ans le 26 juin 2007. À cette occasion, une forte délégation sénégalaise, composée d’une cinquantaine d’officiels et d’artistes, débarque en Martinique pour rendre hommage à ce…
  • Mes quatre femmes
    L’adjectif possessif ne dit pas seulement l’appropriation. Par un retournement un peu bizarre, il peut signifier l’appartenance du locuteur à ce qui est l’objet même de la détermination : « Mon île, ma famille », doivent s…
  • Le paradis des chiots, de Sami Tchak
    Roman polyphonique, le dernier opus de Samy Tchak, libère la parole des plus démunis et  » donne corps à ce qui d’ordinaire ne fait pas sens pour tous « Entre l’ombre et la lumière, l’œil détecte difficilement la zone indi…
  • Nègre je suis, nègre je resterai. Entretiens avec F. Vergès.
    Les années 90 ont été des années grises quant à la réception d’Aimé Césaire. Il y a d’abord eu le manifeste de la créolité (1989) cosigné par P. Chamoiseau, R. Confiant et J. Bernabé, qui reprochait à Césaire son amour i…
  • Bicentenaire
    Malgré son titre, Bicentenaire de Lyonel Trouillot n’évoque pas les origines mais le désespoir du présent. Cet article est une version courte, destinée à la Revue Africultures, de la critique parue préalablement sur le …
  • Bicentenaire
    Pour Marie-EnédineOn peut considérer tout d’abord que Bicentenaire est un roman de l’urgence et du témoignage. Il faut ressasser encore cette image de Port-au-Prince comme un tas d’immondices et un espace de la décrépitu…
  • Genèse du monde et de l’écriture chez Aimé Césaire et Edouard Glissant de Michel Moukouri Edeme, Yaoundé, CLE, 2004, 462 pages.
    L’approche originale d’une sociologie goldmannienne de la littérature s’appuyant sur les techniques de sémiotiques mises au point par Argildas Julien Greimas dans les années soixante manquait au panthéon de la critique d…
  • Le Maître des Carrefours
    Ce n’est pas le moindre mérite de Madison Smart Bell de donner à entendre le caractère sublime et la grandeur farouche de la Révolution haïtienne. Cette histoire, longtemps dissimulée dans les replis de la mémoire, il en…
  • L’inutile utilité de la littérature
    La question de l’engagement hante la littérature africaine depuis la négritude. Aperçu historique des débats qui ont secoué la scène littéraire africaine francophone. (1) » Chez (les écrivains de la négritude), le rêve es…
  • Relation et littérature
    En écho à Goethe et à Edouard Glissant, la notion de relation ne permet-elle pas d’éviter une relation culturelle et littéraire verticale entre un centre et ses périphéries ? « Seule l’imagination peut faire aujourd’hui q…
1
2