Tous les articles

Tous les articles en lien avec Disparition de Jacqueline Lemoine

  • Doudou Ndiaye Rose : la chair même du tambour !
    Tu connaissais tous les chemins, tous les secrets de la percussion, comme ceux à qui Dieu a donné de connaitre tous les chemins de la connaissance. L’Afrique dans ce qu’elle possède de plus précieux, a toujours mis l’acc…
  • Monsieur le Président de la république,
    Au moment où, loin du Sénégal, je m’apprêtais à conclure mon humble lettre à votre endroit, j’apprends tard dans la presse – vrai ou faux – que vous aviez autorisé la poursuite du programme de pavage de Dakar, alors que …
  • Senghor : 11 ans après…
    Tu aurais eu 106 ans aujourd’hui, en ce mois de décembre où tu nous quittas.Tu étais le fils aîné d’un grand siècle, comme Cheihk Hamidou Kane avait qualifié ton ami le Professeur Assane Seck. Un homme à jamais couché, à…
  • Disparition de Jacqueline Lemoine
    Le monde du théâtre et de la poésie est orphelin de l’actrice Jacqueline Lemoine, décédée à Dakar le 10 juillet 2011, un an à peine après son mari, le poète Lucien Lemoine. Le peuple sénégalais n’est pas seul à la pleure…
  • « Ô Pays, mon beau peuple »
    Je ne sais pas ce qu’est le pouvoir. Personne ne le sait. Mais on sait quand il y en a un. Ainsi aurait parlé Marguerite Duras. Quand Dieu veut sauver un peuple, Il confie son destin au même peuple. Les démons aiment les…
  • De l’art de manger des rois
    C’est le temps des peuples.La démocratie est en marche. Pas celle théorique et trompeuse inscrite dans les Constitutions pour faire vitrine, mais la démocratie des peuples dont souvent une minorité politique, au nom du s…
  • « Le grand frère que je n’ai pas eu… »
    Seul le souvenir nous venge de la mort… Nous voici au premier anniversaire de ta disparition en janvier 2010.Tu étais parmi les plus distingués, les plus fins de nos hommes de culture, sinon le meilleur de nos critiques…
  • Lettre à Alpha Condé, nouveau président de la Guinée
    A la mort de Lansana Conté et à la prise du pouvoir par Moussa Dadis Camara, je m’étais prononcé, ému et bouleversé, sur le destin injuste, douloureux et tragique qui continuait à s’acharner sur ce beau pays qu’est la Gu…
  • La biennale de l’art africain contemporain
    Alors que bat son plein la 9ème édition de la Biennale de l’art africain contemporain qui s’est ouverte à Dakar le 7 mai 2010, le poète sénégalais Amadou Lamine Sall, qui a par ailleurs été secrétaire général de la Bienn…
  • Lucien Lemoine s’est éteint
    Hommage à Lucien Lemoine décédé à Dakar le 13 janvier 2010. Avec son épouse Jacqueline, il était une figure incontournable de la scène culturelle sénégalaise. Poète, auteur, comédien, metteur en scène, il avait animé de…
  • Discours de réception à l’Académie française : Les leçons de Jean-Christophe Rufin
    Élu à l’Académie française le 19 juin 2008, suite au décès d’Henri Troyat en 2007, Jean-Christophe Rufin, actuel Ambassadeur de France au Sénégal, a prononcé son discours de réception le 12 novembre 2009. Écho du poète …
  • Il y a 43 ans, le premier festival mondial des arts nègres !
    Prévu du 1er au 14 décembre 2009, avec pour thème la « Renaissance africaine », le troisième Festival Mondial des Arts Nègres – Fesman – initié par le président Sénégalais Adboulaye Wade, est reporté à une date ultérieure….
  • Poèmes à partager à l’occasion de la Nouvelle Année
    En ce début d’année, la parole poétique refait surface, elle qui est toujours là par-delà les modes et tous les discours. Sans détour, elle dit ce qu’elle a à dire aux humains en empruntant précisément ses propres armes …
  • « Les poètes sont des créateurs de valeurs »
    Poète de l’amour, le poète Sénégalais Amadou Lamine Sall l’est, avec constance et passion, depuis une trentaine d’années. Traduit en plusieurs langues, il est très connu dans son pays où il vit et travaille à Dakar. Port…
  • D’Haïti au Sénégal, la remontée du fleuve
    De Port-au-Prince à Dakar, que de chemin parcouru ! Témoignage émouvant de deux rêveurs…La terre mon ami C’est un petit village A deux mille ans d’ici Deux mille ou davantage On s’admire dans les yeux On s’aime dan…