Tous les articles

Tous les articles en lien avec La parabole du Petit Frère du rameur

  • Limoges 2002 : l’Afrique du 19e Festival International des Théâtres Francophones
    Mais où sont à Limoges les textes de la maison des auteurs ?Le Festival des Théâtres Francophones en Limousin, pour sa 19e édition, n’a pas oublié la création africaine et a programmé plusieurs premières françaises de sp…
  • Ecrire, c’est plonger dans l’inconnu
    Parmi les auteurs africains qui ont été reçus ces dernières années à la maison des auteurs, Marcel Zang, à côté de Ousmane Aledji ou de Florent Hessou est sans doute un auteur des plus étonnants. Il a quitté le Cameroun,…
  • TOMA 2002 : créations d’Afrique et d’outre-mer en Avignon : défi relevé mais pas gagné !
    Sans doute un des plus grands festivals des arts scéniques en Europe, le Festival d’Avignon apparaît dans les médias comme le rendez-vous mondial du théâtre. Toutes les régions de France métropolitaine sont représentées …
  • 13 décembre, ligne 9
    Métro, boulot, bobo ! Passage à tabac pour une cigarette écrasée ! Tel est l’événement absurde que raconte 13 décembre, ligne 9. Jeune comédienne qui a tournée au cinéma avec Raoul Peck, Cyril Hazoui ou Jean Odoutan, ma…
  • à propos de 13 décembre, ligne 9
    Vous vivez en France, mais vous êtes, je crois, très attachée à l’Afrique. J’ai vécu en Côte-d’Ivoire. Ma mère est libérienne et mon père martiniquais. Je suis né à la frontière de la Côte d’Ivoire et du Liberia et j’ai…
  • Le prophète
    Philosophie toute voile dehors Ruddy Sylaire est un habitué de la Chapelle du Verbe Incarné. Il y a déjà présenté Opéra pour une mangrove rebelle en 1998, puis Nègrerrances de José Pliya en 2000 et le voilà de retour po…
  • à propos du Prophète
    Votre parcours artistique est jalonné de textes très mystiques. J’aime les textes qui me mettent en alerte, qui m’allument, qui créent des courants d’air. Mais j’ai aussi monté des comédies, comme Je raccroche et je me…
  • Mariela ou l’arène des sans-bas
    Madone dans les airs La pièce de Florence Jean Louis Dupuy est entièrement construite autour d’un vision miraculeuse et profane, celle d’une femme qui danse, aperçue au sommet d’un pylône de 375 pieds, image aérienne et…
  • Oye Luna !
    Un chemin dans le dos Deux ronds de cuir, obsédés par une montagne de dossiers qui les ont rendus bossus, une forêt de pulsions et d’angoisses, une sorcière qui n’aime pas les dimanches, deux esprits, l’un frappeur, l’a…
  • à propos de Oyé Luna !
    Depuis ses premières créations en 1972, Richard Demarcy a toujours défendu un théâtre des merveilles qui s’adresse à tous les âges et qui trouve sa substantifique moelle dans des histoires qui ont la magie et l’évidence …
  • Kalla, le feu
    La matière du feu Un spectacle qui brûle le regard comme des braises, et dont on ne sort pas indemne, qui vous laisse des papillons de lumières dans les yeux, non pas l’éblouissement du beau, mais le rayonnement abomina…
  • à propos de Kalla, le feu
    Il y a une vraie traversée, une espèce de voyage entre Les Porteurs d’eau et Kalla, le feu : on passe d’une esthétique très dépouillée à une esthétique quasi baroque avec une recherche du côté d’un théâtre total qui conv…
  • Bintou
    Traduite en anglais, en allemand, en italien, en américain… Bintou de l’auteur ivoirien Koffi Kwahulé a déjà fait le tour de l’Europe et a même été mise en espace à New York puis montée par Leah Gardiner au MacGinn/Caz…
  • à propos de Bintou
    Jeune metteur en scène de la Région Nord, Vincent Goethals travaille régulièrement sur des textes très contemporains et se passionne pour les auteurs de la sphère francophone. Il fait souvent des choix audacieux et a mon…
  • Danses d’une mer à l’autre en Avignon
    Etonnantes traversées chorégraphiques auxquelles nous conviait cette année le « off » du Festival d’Avignon, du Kenya à la Nouvelle Calédonie en passant par l’île de la Réunion : une palette des expressions chorégraphiques…
  • Nyian, la légende
    La venue pour la première fois en France et en Avignon d’une Compagnie chorégraphique kanak a en effet fait événement à La Chapelle du Verbe Incarné avec Nyian, la légende, un spectacle chorégraphié par Richard Digoué et…
  • Dilo
    Autre rencontre forte à faire en Avignon cette été, celle du danseur kenyan Opiyo Okach qui interprétait au studio des Hivernales une pièce chorégraphique de la Compagnie Gàara inspirée du Kit Jajuok ce rocher légendaire…
  • Le champ des limites
    Une exploration dont le premier vrai bonheur est d’abord de retrouver Faustin Linyekula de la compagnie Gàara, un danseur congolais (R.D.C.) d’une grande force expressive et dont la formation de mime sublime le geste au-…
  • Le Baiser des louves
    Cette sixième création de la compagnie est une oeuvre magistrale où l’on retrouve tout le vocabulaire chorégraphique de Yun Chane. On se rappelle ce voyage aérien et cosmogonique où nous entraînaient En chevauchant les n…
  • Territoires et identités contemporaines
    La reconnaissance des expressions artistiques d’un peuple et d’une culture passe le plus souvent par un lieu, un espace d’affirmation, mais aussi de rencontre, parce qu’aucune culture ne peut aller à la rencontre des aut…
  • Terre des grands larges en Avignon : La Chapelle du Verbe Incarné
    La Chapelle du Verbe Incarné, un lieu qui représente aujourd’hui la terre des Théâtres d’Outre-Mer en Avignon (TOMA), a vu le jour il y a cinq ans grâce à l’obstination de Marie-Pierre Bousquet, productrice (Axe Sud et C…
  • Arrimage et tremplin des cultures kanak : le Centre Culturel Tjibaou à Nouméa
    Née en 1949, dans la tribu de Néouta (Ponérihouen-Province Nord de la Nouvelle-Calédonie), Marie-Claude Tjibaou consacre sa vie depuis les années soixante-dix à l’amélioration des conditions de vie des Kanak en travailla…
  • Un bouquet de regards venus d’Afrique
    Née d’une première résidence nomade au Liban en l’an 2000, Ecritures vagabondes dont Monique Blin est présidente et qui regroupe des écrivains de France, du Québec, de Belgique, du continent africain et du monde arabe, a…
  • Festad’Africa 2002 à Rome
    Alors que nous avons du mal en France à faire entendre les expressions artistiques de l’Afrique contemporaine, voilà que l’Italie s’en empare littéralement en lançant des manifestations étonnantes comme Festad’Africa, Pr…
  • Dramaturgies contemporaines d’Afrique noire en colloque à Rennes
    Les 8 et 9 mars 2002, à l’initiative de Sylvie Chalaye, les Nouvelles dramaturgies d’Afrique noire francophone furent l’objet d’un colloque. L’université de Rennes 2 et le Théâtre National de Bretagne furent associés pou…
  • Afrique noire : écritures contemporaines d’expression française
    Sylvie Chalaye permet depuis le début à Africultures d’être la seule revue française (et le seul site internet) à rendre systématiquement compte des créations théâtrales africaines contemporaines. Alors que son livre « Du…
  • Le Paris noir
    A l’heure où la question de l’immigration continue de battre son plein et où l’on n’entend toujours pas les politiques affirmer haut et fort que la société française est une société multiraciale, multiculturelle et color…
  • Martin Luther King : La force d’aimer
    « Superbe et généreux », Jean-Michel Martial a incarné avec brio le rôle sans doute le plus intimidant qui soit pour un acteur noir : Martin Luther King. C’était au Lavoir Moderne Parisien, au beau milieu du quartier de Ch…
  • Avec l’émerveillement de la première fois
    Retour sur Une très belle mort de Mimy Barthélémy qui allie l’art du théâtre à la performance plastique dans un pas de deux étonnant (cf critique dans Africultures 40, p. 100), après leur présentation en 2001 au TOMA à A…
  • Imaginaire colonial : fantasme et nostalgie
    Dès les prémices de la conquête coloniale, au milieu du XIXe siècle, se construisit un imaginaire autour des terres vierges du continent noir qui devait entretenir le rêve et fantasmer une Afrique qui corresponde aux asp…
  • Interroger les valeurs de la tradition
    Nouvelliste gabonais, Ludovic Emane Obiang s’est fait connaître avec L’enfant des masques, paru en 1999 dans une coédition N’Dzé / L’Harmattan. Il mène une carrière universitaire en tant que musicologue à l’Université de…
  • Fest’Africa au Rwanda : un projet artistique qui a fait école
    De « Rwanda, écrire par devoir de mémoire » au spectacle Corps et voix paroles rhizome, le projet Fest’Africa 2000 orchestré au Rwanda (voir dossier Africultures n°30) par Nocky Djédanoum a su faire école, laissant après l…
  • Les masques de l’africanité
    « Ma couleur n’est pas dépositaire de valeurs essentielles » Frantz FanonLoin d’envisager une quelconque essentialisation africaine, soulever la question de l’africanité dans le domaine de la création, c’est accepter une …
  • Africanité et Création Contemporaine
    Actes de la table ronde  » Africanité et création contemporaine « , animée par Sylvie Chalaye, qui s’est tenue à l’université de Rennes 2 / Haute-Bretagne dans le département des Arts du spectacle, le 13 janvier 1999, avec…
  • Classifier, c’est éviter de s’interroger…
    Auteure d’origine caribéenne, Gerty Dambury partage sa vie entre la Guadeloupe et la métropole. Elle a publié plusieurs recueils de poèmes ainsi que des pièces de théâtre, notamment Survols (1996) et Lettres indiennes (1…
  • Pour une africanité vagabonde
    Koulsy Lamko appartient a cette génération de dramaturges « vagabonds » qui ont « soif du monde ». Né à Dadouar, Koulsy Lamako quitte le Tchad en 1979 et interrompt ses études en raison de la guerre. Il s’installe au Burkina…
  • Briser l’enclos et donner rendez-vous ailleurs
    Les dramaturges africains contemporains placent leur africanité là où on ne l’attend pas. »Je me conçois Africain dès l’instant où on me reconnaît en tant qu’être humain. » Caya MakhéléParce qu’elle s’opérait au loin sous…
  • TOMA 2001 : Avignon, une consécration pour la Chapelle du Verbe Incarné
     » C’est nous pourtant qui là. Nous qui sommes ainsi, comme ça, tant souvent à plat et à vide, aussi bien que mal. Nous qui, pourtant, à prendre ou à laisser, mais ici-da assurément. Nous qui allons de sol gravieux à t…
  • Othello
    Un Maure de Madrid Après le magnifique Torquémada en 1999 et La Soufrière en 2000, Antonio Diaz-Florian n’est pas avare de surprise : il est venu cette année à La Chapelle du Verbe Incarné avec une figure quasi mythique…
  • La Damnation de Freud (1)
    Faut-il sauver Freud ? Bibliothèque à double fond, tiroirs secrets, portes qui pivotent… Greg Germain nous entraîne avec La Damnation de Freud dans une drôle d’enquête. Mais ce n’est pas à la rencontre d’Arsène Lupin …
  • Au bal d’Obaldia
    Cueillez dès aujourd’hui… C’est une galerie de personnages étonnants que Lucien Jean-Baptiste convoque sur le plateau avec énergie, humour mais aussi beaucoup de tendresse parfois. On sent que ses personnages lui sont…
  • Une très belle mort
    Contes et sable blanc Rencontre de la parole et de la matière, rencontre éphémère comme l’est la vie, comme l’est aussi le théâtre. Cette rencontre qui unit une mère et une fille, une conteuse et une plasticienne, a été…
  • An kabel pou Lam – Les mystères d’une nuit sans lune
    Un tableau qui danse Les danseurs de Christiane Emmanuel semblent surgir du tableau de Wifredo Lam, emportant avec eux des pans de toile colorés qui leur collent aux corps pour nous ramener à la forêt vivante avec ses f…
  • Séga Tremblad
    Quand le théâtre chante ceux qu’on entend pas… Accordéon, saxo et flonflons de la Réunion ont résonné chaque soir aux rythmes du séga. Cette comédie musicale qui a remporté en 2000 le prix du meilleur spectacle d’Outr…
  • Metteurs en scènes en « résidence de spectateurs »
    Bravo à Monique Blin qui, après avoir dirigé le Festival international des Francophonies et créé la Maison des auteurs à Limoges, est aujourd’hui à l’initiative d’une résidence itinérante « Ecritures vagabondes » dont les …
  • Les Mariés de la Tour Eiffel
    « Mais je déchirerai les rires banania sur tous les murs de France. » Léopold Sédar Senghor, Hosties noires, Le Seuil, 1948Ne faisons pas l’autruche ! On peut avoir de la tendresse pour les années folles et tous ces poèt…
  • Hoche-Koche
    Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée Créé à Harare au printemps 2001, Hoche-Koche est une pièce chorégraphique de la Tumbuka Dance Company du Zimbabwe dont Avignon « off » a eu la primeure européenne. Le musicien s…
  • Gare au gorille
    Les Négropolitains dynamitent Brassens Les jeunes d’aujourd’hui ont plutôt une vision « plan-plan » de Brassens avec sa guitare, sa pipe et sa grosse moustache. Chanteur grivois parfois, anarchiste à ses heures, contestat…
  • Doum Doum Patouka Dhambi et Histoires d’ivoire
    Un syncrétisme singulier Un patchwork de pagnes dont éclatent la diversité des couleurs et des imprimés tendus aux trois pans du plateau pour seul décor, la Compagnie Tellem Chao c’est avant tout une passion pour le con…
  • Extraits de la table ronde organisée lors du TOMA 2001 à La Chapelle du Verbe Incarné
    Professeur de psychologie clinique à l’université de Paris VIII, Tobie Nathan est également l’auteur de romans policiers à succès, notamment Saraka Bô et dernièrement 613, paru chez Odile Jacob. Isabelle Stengers est pro…