Tous les articles

Tous les articles en lien avec Hommage à Édouard Glissant

  • [VIDEO ] Alger capitale de la révolution d’Élaine Mokhefi
    Elaine Mokthefi publie Alger Capitale de la révolution , une traduction française, parue aux éditions La Fabrique.  Ce récit est constitué des mémoires d’Elaine Mokhtefi. Il avait pour titre original en anglais : « Al…
  • Que peut la poésie ? Que peut la littérature ?
    Que peut la poésie ? Que peut la littérature ? Que peuvent les intellectuels et les artistes ? Il est de bon ton de se poser la question en ces temps de détresse. Le périple des migrants sur les routes qui mènent de l’Af…
  • Gestuaire de Sylvie Kandé
    Dans son recueil de poésie, Gestuaire, l’intention de Sylvie Kandé est de serrer ses gestes dans un sens qui permettra non pas d’explorer la fonction sociale du langage ainsi que ses possibilités de violences symboliques…
  • Africultures lance un concours d’écriture
    Créée à l’automne 1997, Africultures fête ses 20 ans et lance pour l’occasion un concours d’écriture.  » Les différences se rencontrent, s’ajustent, s’opposent,  s’accordent et produisent de l’imprévisible  »  Au…
  • Frères migrants, les lueurs de l’accueil
    Frères migrants, le dernier livre de l’intellectuel antillais Patrick Chamoiseau, vient d’être publié au Seuil. Dans cet essai poétique, il dénonce l’immobilisme européen face à la crise migratoire et nous partage une pe…
  • [Tribune] NÉGROPOLITAIN, Ou NÈGZAGONAL ?
    Négropolitain : fusion entre « nègre » et « métropolitain ».  Désigne un individu né en France, d’origine afro-caribéenne. Deux définitions – l’une étymologique, l’autre culturelle dirons-nous – se complètent sans recouv…
  • Poétiques de résistance : « une vision prophétique du passé »
    En ce 10 mai 2017, journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, l’Institut du Tout-Monde, fondé par Edouard Glissant, tient sa soirée « Poétiques de résistance » à la Maison de la P…
  • Marc Alexandre Oho Bambe ou la littérature comme transfiguration
    Membre fondateur du Collectif On A Slamé Sur La Lune, Marc Alexandre Oho Bambe, parfois mieux connu sous le nom de Capitaine Alexandre est un slameur, auteur des recueils poétiques ADN (Afriques Diaspora Négritude) en 20…
  • Concerning Violence, de Göran Hugo Olsson
    Auréolé de présentations dans de nombreux festivals, Concerning Violence de Göran Hugo Olsson sort le 26 novembre 2014 sur les écrans français. Une belle occasion de replonger dans les écrits de Frantz Fanon à la lumière…
  • Contes créoles et subversion du discours littéraire
    Le conte créole hérité de la tradition orale relève d’une pratique culturelle qui use de la stratégie et de la ruse comme principes fondamentaux de la liberté de parole, mais aussi comme principes fondateurs de l’express…
  • Le marronnage créateur : principe esthétique de résistance
    Les 20 et 22 Juillet 2014, le laboratoire SeFeA organisait son Université d’été des Théâtres d’Outre-Mer en Avignon : Poétiques de marronnage : de nouveaux territoires de création. Blodwenn Mauffret y proposait une réfl…
  • Les trésors d’oncle TOMA à la Chapelle du Verbe incarné
    Théâtre du Tout-Monde accompagné dès sa création par la pensée d’Édouard Glissant, la Chapelle du Verbe incarné et ses Théâtres d’Outre-Mer en Avignon (TOMA) sont arrivés dans le paysage théâtral français en 1997 grâce à…
  • Édouard Glissant entre Derrida et Khatibi*
    Du 23 au 25 avril 1992, Édouard Glissant et David Wills organisent un colloque à l’université d’État de Louisiane aux États-Unis. Jacques Derrida est présent. Il prononce une communication, qui deviendra l’un de ses text…
  • L’imaginaire et l’écriture à plusieurs voix : Glissant et « la terre magnétique ».
    Il y a, chez Édouard Glissant, une manière d’écrire le monde à plusieurs mains. De nombreux écrivains et penseurs redoutent cette expérience qui ne semble pas, pour mille et une raisons, leur convenir. Ici, dans cette av…
  • Mondialité de Glissant
    François Noudelmann est professeur à l’Université de Paris 8, régulièrement « visiting professor » aux États-Unis (Johns Hopkins University, New York University), et producteur de l’émission « Je l’entends comme je l’aime » …
  • Édouard Glissant et le théâtre ou l’aventure ambiguë
    À la rencontre de l’œuvre d’Édouard Glissant, il n’est guère de genre qui n’ait résisté à la curiosité et au talent du poète. Qu’il s’agisse de la poésie, du roman, ou de l’essai, Édouard Glissant a su modeler les genres…
  • Édouard Glissant : l’infinie passion de tramer.
    Édouard Glissant a consacré un texte court, mais important, à Michel Leiris. (1) où il écrit : Le réel est totalité qui sans fin se trame. La passion de Michel Leiris sera de déchiffrer cette trame et d’en donner un équ…
  • Césaire/Glissant : Une distinction inattendue
    Ce propos vise à esquisser une comparaison succincte de la démarche littéraire et philosophique d’Aimé Césaire et d’Édouard Glissant. Le point de départ est que le second prolonge et enrichit la démarche du premier, mais…
  • Édouard Glissant et Edgar Morin ou comment penser la complexité du réel ?
    Dialogique, Relation, Divers, etc., forment dans la pensée d’Edgar Morin et d’Édouard Glissant un réseau conceptuel d’une grande complexité. Ces concepts, qui relient, qui perçoivent les rapports entre les parties et le …
  • Les Fruits de l’Archipel (1)
    « La pensée archipélique convient à l’allure de nos mondes. Elle en emprunte l’ambigu, le fragile, le dérivé. Elle consent à la pratique du détour, qui n’est pas fuite ni renoncement. Elle reconnaît la portée des imaginai…
  • Bâton Rouge
    Petite note liminaire obligée Lorsque j’invitai Édouard Glissant à venir faire une série de conférences à l’Université de Louisiane, à Bâton Rouge, où j’étais alors un tout jeune professeur, je ne me doutais pas qu’il…
  • Du Tout-Monde comme objet d’étude
    Cette étude se propose de montrer que les mesures du monde, malgré d’évidents efforts en vue de se renouveler, risquent fort de passer à côté de l’essentiel si elles ne prennent pas la pleine mesure de l’héritage que nou…
  • Hommage à Édouard Glissant
    Il est des chênes qu’on abat, des irokos qui tombent ; il est aussi des « acomas de plus de cent mille ans » qui finissent par s’effondrer (1). Parmi ces géants de plus haute frondaison, quelques-uns sans doute, davantage …
  • La Martinique aux Martiniquais
    Camille Mauduech fait partie de ces déterreurs de mémoire qui se battent obstinément contre les oublis de l’Histoire. Déjà, dans Les 16 de Basse-Pointe (2009), elle avait documenté le procès retentissant des seize coupeu…
  • Noirs de France
    Série documentaire de 3 x 52 minutes, Noirs de France vient après deux séries télévisées qui ont fait date en 2010 : les sept épisodes d’Afrique(s) d’Alain Ferrari (cf. [critique 9752]) qui balayait l’Histoire du Contine…
  • Fanon et l’Algérie
    Omar Frantz Fanon né le 25 juillet à Fort de France en Martinique et mort prématurément le 6 décembre 1961 en terre algérienne n’aura pas connu l’Algérie indépendante, pour laquelle il s’est battu et choisit d’y mourir.M…
  • « Partout où l’humain est attaqué dans sa dignité, il y aura un poème pour le défendre »
    Né au Sénégal en 1974, As Malick Ndiaye (1) a publié cette année un premier recueil de poèmes, préfacé par Souleymane Bachir Diagne : Altercultures. Rencontre avec cet auteur installé à Harlem qui aime à conjuguer son id…
  • « La pensée de Glissant demande à être lue avec patience »
    Ce qui frappe lorsque l’on vous lit, c’est la structure du livre. L’approche est davantage dialogique qu’hagiographique comme dans certains textes sur Glissant. Et on se dit quel dommage, ce livre aurait dû paraître du v…
  • Rupture et subversion – Le carrefour
    Quand paraît Le Carrefour, en 1990, Kossi Efoui a 28 ans, il fait partie des jeunes intellectuels togolais qui veulent briser la loi du silence. Aux côtés de Kangni Alem et d’autres, Kossi Efoui descend dans la rue. Aujo…
  • Le théâtre de Kossi Efoui :
    Ce volume représente une étape importante des travaux sur le marronnage créateur des dramaturgies d’Afrique et des diasporas que mène le laboratoire Scènes francophones et écritures de l’altérité (SeFeA) de l’IRET (Insti…
  • Exploser les Différences. L’art de Jane Alexander.
    La Centrale Electrique (Bruxelles), en collaboration avec le Museum for African Art (New-York) présente du 25 mars au 21 août 2011 Security [Survey From The Cape of Good Hope] une exposition de l’artiste sud-africaine Ja…
  • Pour un espace littéraire continu
    Ernest Pépin, Secrétaire Général de l’Association des Ecrivains de la Caraïbe nous fait partager son intervention dans le cadre du 2ème Congrès des Ecrivains qui a eu lieu à Gosier en Guadeloupe du 6 au 9 avril 2011.Nous…
  • On the High Seas, the Lighthouse, Always: Thinking of Edouard Glissant
    Last month, an immense swath of starlit sky went dark for us. The loss of Edouard Glissant, teacher, mentor, poet, novelist, essayist, playwright, artist, philosopher, one whom the French so elegantly call maître à pense…
  • Sylvie Kandé entre deux rives
    Révélée au public en 2000, avec l’étonnant Lagon lagunes (postface de Glissant), Sylvie Kanderevient onze ans après, avec une épopée en trois chants : La quête infinie de l’autre rive, qui est une médiation poignante sur…
  • Sylvie Kandé, la nouvelle Ulysse
    Lire l’entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Sylvie Kandé : [ici]Si c’est notre lot nous saurons bien un jour sur quels rivages innommés l’océan à la vaste mémoire s’en va brisant ses lames. Sylvie KandéÀ qui veut so…
  • L’affectueuse révérence
    Nous publions ici le vibrant hommage de l’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau à son « Maître » Edouard Glissant, prononcé mardi 8 février au cours de la « veille culturelle » rendue au défunt poète, à l’anse Caffard, au…
  • La belle parole du monde
    Tant de paroles offertes aux mains du monde Remaillées aux fleuves souterrains De grands chaos nous guettaient en bordure de nos îles De grands rêves soulevaient nos vagues Et enfouissaient les mots sous les sables d…
  • Edouard Glissant : Une âme inquiète du monde !
    Ernest Pépin, l’autre figure de proue de la « créolité », rend hommage à « l’un des penseurs fondamentaux du XXIème siècle. » L’écrivain guadeloupéen évoque les moments partagés, les aventures intellectuelles de son compagno…
  • Édouard Glissant (1928-2011), un héritage magnifique
    Édouard Glissant est mort, mais il nous laisse ses mots : un héritage magnifique, protéiforme et fertile. Quand il publie en 1956, son premier essai-poème, Soleil de la conscience – un texte à redécouvrir – Édouard Gliss…
  • Edouard Glissant : un monde en relation
    C’était le 15 juillet 2010 en Avignon, au Théâtre du Verbe incarné, qui accueille chaque année des manifestations en lien avec l’Institut du Tout-monde du penseur martiniquais Edouard Glissant. Après avoir présenté le fi…
  • Une soif d’indépendance (2ème partie)
    1960… ; du sud du Sahara aux rivages de Madagascar, un vent de liberté balaye l’Afrique. Des couleurs, des drapeaux, des hymnes inédits montent haut dans les ciels africains : ils portent avec eux l’espoir de peuples enf…
  • Pierre Bouvier :  » Les illusions assimilationnistes dénoncées par Césaire et Fanon laissent place, faute d’alternatives, à un pragmatisme raisonné « 
    Rencontre avec le socioanthropologue Pierre Bouvier, auteur de Aimé Césaire et Frantz Fanon, Portraits de décolonisés.Les points de convergences entre l’œuvre de Fanon et de Césaire sont manifestes à la lecture de votre …
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Crise coloniale – crise mondiale
    On trouvera ici la transcription intégrale de la rencontre avec Edouard Glissant organisée par le TOMA à la Chapelle du Verbe Incarné durant le festival d’Avignon, le 13 juillet 2009.Marie-Pierre BOUSQUET : Bonjour. Mer…
  • Sénégal, notre pirogue
    Des poètes de la Harlem Renaissance, Aimé Césaire disait qu’ils faisaient partie de ses bagages personnels. Ainsi l’ouvrage de Roland Colin, intitulé Sénégal, notre pirogue, fera-t-il partie des bagages personnels de tou…
  • Manifeste pour les « produits » de haute nécessité.
    « Au moment où le maître, le colonisateur proclament « il n’y a jamais eu de peuple ici », le peuple qui manque est un devenir, il s’invente, dans les bidonvilles et les camps, ou bien dans les ghettos, dans de nouvelle…
  • Le discours inaugural de Barack Hussein Obama à la lumière de L’intraitable beauté du monde d’Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau
    Barack Hussein Obama a prononcé un discours inaugural d’un peu plus de 18 minutes le 20 janvier 2009 sur les marches du Capitole face à quelque deux millions de personnes. Peu auparavant, les écrivains Edouard Glissant e…
  • Mémoire des esclaves : tous les jours de mai 2008
    L’Institut du Tout-monde vous propose de célébrer, pour cette année 2008, et en marge des autres cérémonies et hommages, les mémoires des esclavages des Amériques et de l’océan Indien et de leurs abolitions, en commentan…
  • Aimé Césaire : la passion du poète
    Ce texte est paru sur le site mediapart.fr le 17 avril 2008, jour de la mort d’Aimé Césaire. Nous remercions vivement Edouard Glissant et Edwy Plenel pour leur autorisation de le publier.La route de Balata monte à traver…
  • Les Murs
    Une des richesses les plus fragiles de l’identité, personnelle ou collective, et les plus précieuses aussi, est que d’évidence elle se développe et se renforce de manière continue, nulle part on ne rencontre de fixité id…
1
2