Tous les articles

Tous les articles en lien avec « Le palais appartient au peuple. Les politiques sont juste des locataires »

  • Asmara All-Stars, le « Buena Vista Social Club » de l’Érythrée
    Bruno Blum, alias « Doc Reggae » est spécialiste du reggae, journaliste, chanteur, guitariste, illustrateur. Ce producteur éclectique vient de sortir « Eritrea’s got soul », l’album d’un big band érythréen : le Asmara All-St…
  • L’aventure solo de Gee Bayss
    Gee Bayss, alias Georges Lopez, est un pionnier du « turntablim » au Sénégal. Après avoir tenu les platines du groupe Pee Froiss (aujourd’hui en standby) pendant quinze ans, le discret Gee Bayss part en solitaire. Il revie…
  • Les disciples de l’école de la vie
    A l’occasion de leur passage au festival Africolor, les deux compères de Daara-J, l’école de la vie en wolof, reviennent sur leurs quinze ans de parcours, avec sous le bras un nouvel opus : « School of life ».Comment avez-…
  • Afrique. Paroles d’écrivains
    Il n’est pas toujours évident de faire parler les écrivains, notamment lorsque ceux-ci sont parfois enfermés dans des carcans d’appartenances géographiques qui tendent à faire passer au second plan leur travail littérair…
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Les écrivains et la colonie : les mensonges de l’Histoire
     » La France est secouée ces derniers temps par des débats, des déclarations, des lois qui, loin de la grandir, nous montrent finalement le visage d’un pays adepte de la langue de bois lorsqu’il s’agit d’affronter sa part…
  • entretien d’Edwige H. avec Aminata Sow Fall
    Festin de la détresse. C’est le titre fort révélateur qu’a choisi l’écrivaine sénégalaise Aminata Sow Fall pour dénoncer « ceux qui se nourrissent de la détresse des autres ». Dans son septième roman, la doyenne de la litt…
  • Dernières parutions
    Six romans à découvrir.Drôle de famille que celle du Bord du canal, faite des enfants de la rue, des prostituées et des clandestins qui servent de souffre-douleur à tous. Dans les bas-fonds de Fort-de-France, l’amour est…
  •  » L’universel est là, pas là-bas « 
    Aminata Sow Fall fait partie des classiques de la littérature africaine. A l’exception d’un roman, tous ses ouvrages sont publiés en Afrique. Elle est aussi à l’origine d’une petite structure éditoriale sénégalaise, les …
  • Vingt ans après Mariama Bâ, nouvelles écritures au féminin
    Spécificité de l’écriture féminine ? Face à la modernité, la distinction masculin/féminin s’estompe pour une vision moins réductrice tentant d’articuler l’appartenance et l’universel.2001, vingt ans que Mariama Bâ s’en e…
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Maïmouna Coulibaly, secrétaire générale de Fest’Africa
    Comment est né Fest’Africa ? Fest’Africa est né d’une frustration. Nocky Djedanoum et moi, nous nous sommes rencontrés à l’Ecole du journalisme. Il était en 2e année, j’étais en 1ère. Notre frustration était toute simpl…
  • « Il faut savoir honorer le livre »
    Ce ne sont pas les aspirants écrivains qui manquent en Afrique, mais les maisons susceptibles de les éditer. Le mythe des éditeurs européens a la vie dure : prestige, public, promotion  tout est censé y être plus beau e…
  • Le Pleurer-Rire* des écrivains africains
    Le rire africain n’est pas forcément de l’humour. Et ne peut être analysé hors de son contexte : réponse à une domination d’abord puis distanciation face aux cataclysmes du continent.Qu’est ce que l’humour ? Epineuse q…
1
2
3