Tous les articles

Tous les articles en lien avec On t’appelle Vénus

  • Le personnage a-t-il une peau ?
    Pour justifier de ne pas distribuer tel ou tel acteur non-blancs dans les personnages principaux du répertoire, les metteurs en scène se réfugient derrière un curieux principe de vraisemblance. Ils prétendent redouter à …
  • Jazz Power
    L’anthropologue Emmanuel Parent publie aux éditions du CNRS Jazz Power, Anthropologie de la condition noire chez Ralph Ellison. Un ouvrage qui explore le lien entre jazz et culture noire américaine à travers la figure de…
  • Combat d’Afropéennes: Léonora Miano et Eva doumbia
    En représentation pour AfricaParis du 13 au 15 février 2015 au Carreau du Temple, Africultures publie à nouveau cet article sur le spectacle Afropéennes, mis en scène par Eva Doumbia sur les mots de l’écrivaine Léonora M…
  • Identités diasporiques de l’entre-deux-guerres
    Publié aux Presses universitaires de Harvard et non traduit à ce jour, The Practice of Diaspora, Literature, Translation and the Rise of Black Internationalism de Brent Edwards (La pratique de la diaspora, littérature, t…
  • Miano et Doumbia : combat d’Afropéennes
    Dans Afropéennes, la metteure en scène Eva Doumbia s’empare des mots de Léonora Miano. En adaptant Blues pour Élise et Écrits pour la parole, elle porte à la scène une question : qu’est-ce qu’être une femme noire dans la…
  • Pleins feux sur la création théâtrale contemporaine guadeloupéenne
    La programmation du festival d’Avignon 2014 a fait la part belle au théâtre guadeloupéen. Lors de l’Université d’été des Théâtres d’Outre-Mer en Avignon, les 20 et 22 juillet dernier, intitulée  » Poétiques de marronnage …
  • Misterioso-119 ou l’arène de la dévoration
    Laurence Renn Penel présente Misterioso-119 au Théâtre de la Tempête jusqu’au 6 juin, une pièce de Koffi Kwahulé sur l’enfermement et la dévoration. L’écriture y est superbement servie par un dispositif à la symbolique f…
  • L’Atlantique noir au quai Branly
    Le Musée du quai Branly accueille jusqu’au 18 mai une exposition consacrée à la figure de Nancy Cunard, figure européenne de la contre-culture artistique et intellectuelle de l’entre-deux-guerres, et à sa Negro Anthology…
  • Noir de boue et d’obus
    Danser l’horreur des tranchées pour questionner notre humanité. Voici un pari audacieux, relevé avec brio par la chorégraphe Chantal Loïal, dans sa nouvelle création Noir de boue et d’obus, soutenue par la Mission du Cen…
  • Rebecca Ayoko, égérie de la mode dans les années quatre-vingt :
    « Des rues d’Abidjan aux podiums d’Yves Saint Laurent », ou portrait de la misère devenue étoile. Alors que, comme elle le dit elle-même en introduction, Rebecca Ayoko n’a jamais eu l’occasion de raconter sa vie peu commun…
  • Jean Genet le « Nègre blanc »
    Paris, octobre 1959 : la Compagnie des Griots, exclusivement composée de comédiens noirs, crée la pièce de Jean Genet, Les Nègres, dans une mise en scène de Roger Blin. Publiée l’année précédente, elle interroge l’identi…
  • Reconstruire le corps de Saartjie Baartman
    Celle qui a laissé une trace dans l’histoire sous le nom de « la Vénus hottentote », une attraction de foire rencontrant au début du XIXe siècle la curiosité éblouie des scientifiques et des anthropologues, est devenue auj…
  • On t’appelle Vénus
    À Confluences, la Guadeloupéenne Chantal Loïal danse à la mémoire de la Vénus hottentote, à travers une célébration de son propre corps et des corps des Noir.e.s. Une réflexion sur l’exotisme et l’exhibition menée en com…
  • Combat d’Afropéennes : Léonora Miano et Eva Doumbia
    En représentation pour AfricaParis du 13 au 15 février 2015 au Carreau du Temple, Africultures publie à nouveau cet article sur le spectacle Afropéennes, mis en scène par Eva Doumbia sur les mots de l’écrivaine Léonora M…