Tous les articles

Tous les articles en lien avec Aimé Césaire – Poésie, Théâtre, Essais et Discours

  • Revue Genesis : Afrique – Caraïbe
    Cette somptueuse revue (1) qui se présente comme un volume grand format, émane d’un groupe de chercheurs en littérature qui s’intéressent moins aux textes publiés qu’aux manuscrits qui ont précédé ceux-ci. Ce qu’ils nomm…
  • Les hommes qui me parlent
    Ananda Devi, c’est la grande dame de l’Océan indien, celle dont la phrase sinueuse s’est enroulée autour de l’imaginaire du lecteur européen jusqu’à le fasciner par sa douce et terrible violence. Les sujets de la poète p…
  • « La pensée de Glissant demande à être lue avec patience »
    Ce qui frappe lorsque l’on vous lit, c’est la structure du livre. L’approche est davantage dialogique qu’hagiographique comme dans certains textes sur Glissant. Et on se dit quel dommage, ce livre aurait dû paraître du v…
  • Cicatrices
    Voici un texte qui ressemble à une rafale de mitraillette : impossible de discerner les coups tellement ils sont imbriqués les uns dans les autres, inutile de s’échapper quand vous êtes dans son prisme. En effet, ce text…
  • D’ethnie à groupe social
    Si le temps des empires et des colonies est révolu, le langage, quant à lui, en véhicule toujours des éléments résiduels au sein de l’espace social. Les représentations, saturées d’imaginaire, d’aspects culturels et symb…
  • La compagnie des Tripolitaines
    Au moment où le monde entier tourne ses regards vers Tripoli, voilà un petit roman qui fait sortir les lettres libyennes francophones de leur confidentialité.Écrit à la première personne, il donne la parole à un narrateu…
  • Les frères Lambert, deux aventuriers dans la mer des Indes
    La couverture de cet imposant volume réunit tous les éléments propres à enflammer l’imagination avec des gravures de voiliers et d’hommes en pagnes derrière les portraits de ces deux frères habillés en bourgeois du XIXè …
  • Point d’orgue
    Il est toujours intéressant de souhaiter la bienvenue à une nouvelle revue, surtout quand elle soutient une position originale dans le paysage culturel. La jeune revue Point d’orgue publie de janvier à juin 2011 son numé…
  • Pour un espace littéraire continu
    Ernest Pépin, Secrétaire Général de l’Association des Ecrivains de la Caraïbe nous fait partager son intervention dans le cadre du 2ème Congrès des Ecrivains qui a eu lieu à Gosier en Guadeloupe du 6 au 9 avril 2011.Nous…
  • Les cauchemars du gecko
    Raharimanana semble de tous les combats avec des textes dans des ouvrages collectifs contre le colonialisme, les politiques d’immigration, avec des nouvelles et des romans où la nuit et la boue sont le temps et l’espace …
  • Géotropiques
    Le mystère du néologisme de cette fiction où le mouvement l’emporte sur les lieux invite le lecteur à chercher du côté des tropiques et plus précisément des îles de La Réunion et de Madagascar, ce mythique lieu « au-delà …
  • Entretien avec Johary Ravaloson, auteur de Géotropiques
    Johary Ravaloson, vous publiez depuis plusieurs années des nouvelles dans des recueils collectifs Chroniques de Madagascar (Sépia, 2005), Nouvelles chroniques de Madagascar (Sépia, 2009), Escales en mer indienne (Riveneu…
  • Le sang et la mer
    Comment poursuivre l’écriture en Haïti après le tremblement de terre ? Le dernier roman de Gary Victor propose une réponse habile et inattendue en utilisant dans la narration les « avertissements de la terre » (74). Placé …
  • Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut
    Voici enfin de quoi nourrir les admirateurs de la prose ciselée de Yahia Belaskri, auteur en 2008 du mémorable Bus dans la ville. Ce deuxième titre bénéficie de la nouvelle maquette de l’éditeur qui, avec une page de gar…
  • Jean-Joseph Rabearivelo, Oeuvres complètes
    Jean-Joseph Rabearivelo (1903-1937) est à la fois le plus connu des écrivains malgaches francophones et le plus mystérieux : poète, journaliste, il ne sortit jamais de Madagascar et pourtant lut tout ce qui parut en Euro…
  • Une prière à l’humanité
    Le petit théâtre de la Salamandre en Avignon a accueilli pendant le festival 2010, place de Jérusalem, un très touchant duo poétique nourri des textes d’Aimé Césaire et de quelques-uns de ses compagnons de route comme Lé…
  • Césaire, colosse au cœur d’argile
    Une parole fondatrice et galvanisante, sans concession pourtant, mais aussi une parole d’une grande humanité et d’un humour sur soi et le monde aussi salvateur que vivifiant, Cahier d’un retour au pays natal a cette forc…
  • La Négritude et l’Afrique dans le Cahier d’un retour au pays natal
    On pourrait lire le Cahier d’un retour au pays natal à la lumière de la notion psychanalytique de phantasme, propose Olivier Tonneau. Dans la définition que donne Césaire de la négritude c’est « peut-être le mot conscienc…
  • La formation de la diaspora noire dans le monde et son héritage africain
    A l’approche des commémorations de l’abolition de l’esclavage, instituées le 10 mai depuis 2006, l’écrivain, anthropologue et économiste Tidiane N’Diaye propose une étude sur la formation de la diaspora noire dans le mon…
  • Centenaire de la naissance d’Alioune Diop
    À l’occasion du centenaire de la naissance d’Alioune Diop, fondateur de Présence africaine, l’ancien ministre sénégalais de la Culture, Makhily Gassama président du comité scientifique, introduit le colloque Alioune Diop…
  • Pierre Bouvier :  » Les illusions assimilationnistes dénoncées par Césaire et Fanon laissent place, faute d’alternatives, à un pragmatisme raisonné « 
    Rencontre avec le socioanthropologue Pierre Bouvier, auteur de Aimé Césaire et Frantz Fanon, Portraits de décolonisés.Les points de convergences entre l’œuvre de Fanon et de Césaire sont manifestes à la lecture de votre …
  • Le Barattage de la mer de lait
    Catherine Boudet nous avait déjà émerveillés avec son premier recueil poétique, Résîliences (1). Cette fois, elle joue sur le mystère contenu dans son magnifique titre. Le barattage (qui donne le beurre en fouettant la c…
  • Nos Silences
    La rue en pente inondée de soleil de la couverture, vide à l’exception de la silhouette d’une enfant en retrait, est à l’image de ce court premier roman algérien : on le dévale sans rencontrer d’obstacle mais il reste à …
  • Chroniques de l’Ile Maurice
    De l’extrême relativité de l’ « ailleurs » Avec Chroniques de l’île Maurice (1), Dominique Ranaivoson poursuit par la bande sa balade littéraire africaine puisque, hormis une halte au Katanga (RDC) (2), les Chroniques qu’…
  • Epitaphe
    Ne pas se fier au ton lugubre du titre de ce premier roman dense et plein de vie qui emmène le lecteur sur les pas de deux amis nés le même jour « quelque part sur le continent noir » (p. 11) qui cèdent à la fascination de…
  • Typo / Topo / Poethique sur Frankétienne
    Frankétienne, né en 1936, qualifié de « légendaire » (149) et d' »icône » (185), est sans doute aujourd’hui l’écrivain haïtien le plus prestigieux mais il lui aura fallu quarante ans (de 1964 à 2004) de « polissage » pour que …
  • Vingt ans pour plus tard
    Cet épais volume est le résultat du travail en résidence d’écriture à Tunis en 2007 de cinq écrivains de générations, de cultures et de formations différentes. Tous francophones, ils avaient en commun un mot, « adolescenc…
  • Il me sera difficile de venir te voir
    À ceux qui annoncent la mort du livre à cause de la toile, ce livre apporte un vigoureux démenti puisqu’il présente une suite d’échanges par mails entre écrivains « sur les conséquences de la politique française d’immigra…
  • Carnets de voyage (Congo-Belgique 1945-1959)
    La collection « L’Afrique au cœur des lettres » dirigée par Jean-Pierre Orban réédite des textes d’auteurs africains oubliés qui se révèlent aujourd’hui indispensables à la compréhension de la situation littéraire contempo…
  • Mon cher fils
    Fidèle à leur esthétique, les éditions Elyzad nous offrent sous une couverture sobre un court texte ciselé de Leïla Sebbar, prolifique auteur franco-algérienne. La première phrase semble la légende de la photo de couvert…
  • « L’écrivain est, en fait, un producteur d’émotions »
    Né en 1964 au Bénin où il vit, Florent Couao-Zotti a été professeur de lettre, journaliste, consultant culturel, scénariste de bandes dessinées avant de se lancer dans l’écriture romanesque et la dramaturgie. Rencontre a…
  • Autobiographie spirituelle et Moïse
    L’écrivain mauricien Malcolm de Chazal (1902-1981), prolifique et étrange créateur qui parlait aux fleurs et rêvait de la Lémurie engloutie, reste pour bien des lecteurs un personnage mystérieux qui s’est toute sa vie mi…
  • Tunis, par hasard
    Impossible de lire autrement que d’un jet ce bref et fascinant premier roman d’une Française qui place dans un Tunis qu’elle a connu sa narratrice afin d’explorer, à travers elle, les motifs et les pièges de l’exil. La …
  • Zafimaniry intime, zaho zafimaniry
    À la fois livre d’art, récit de voyage, réflexion sur le passé et l’inscription dans la modernité à Madagascar, ce beau livre carré offre le texte poétique bilingue français et malgache de Johary Ravaloson soutenu par le…
  • Le bus dans la ville
    Court et éblouissant parcours que celui de ce bus brinquebalant transportant un émigré de retour dans sa ville natale qui est le narrateur de ce qui est à la fois une re-découverte des lieux, de soi et d’une société qui …
  • Leïla ou la femme de l’aube
    Petit format et papier somptueux pour ce premier roman tunisien ciselé dans une langue élégante et poétique qui explore la douleur d’une femme noire, autonome mais seule qui écrit à Iteb, son amour de jeunesse parti en B…
  • Résîliences
    Le premier recueil de poésie de cette jeune Réunionnaise membre de la revue littéraire mauricienne Point barre est à découvrir de toute urgence pour l’étourdissement qu’il procure. En une cinquantaine de courts textes en…
  • Ferrements et autres poèmes
    « Revêtir le masque des mots / de pierre de cuivre de fer / surgir / avec au cou le collier de mémoire ». À peine deux mois avant sa disparition, paraissait chez Seuil Ferrements et autres poèmes, rassemblant un choix d’œ…
  • Aimé Césaire, Adieu au Nègre Majuscule
    Je pleure Aimé Césaire aujourd’hui. C’est l’heure où j’ai autant envie de garder le silence car tout ne peut être dit de ce qui n’est pas chanté dans le chant. Je pleure Aimé Césaire aujourd’hui… J’entends les démons vib…
  • Pourquoi je ne rendrai pas hommage à Césaire
    Une semaine après le décès du grand homme, chacun y va de son couplet, ou plutôt de son vers, en hommage à Aimé Césaire, se risquant à l’occasion à des jeux de mots faciles sur son nom ou sur son prénom, se dépêchant de …
  • poème en hommage à Césaire
    Ouvre ton cahier Sur les armes miraculeuses Et hurle ces mots coupables Coupés à la machette de l’histoire Décuplés par la gâchette du verbe . Ouvre ton cahier Révise ton cadastre de fond de cale Entre les sanglo…
  • l’homme limitrophe
    Abrasé au soufre d’abstinence Tu effaces de mémoire les trajectoires lacrymales Khamsin dans les yeux Constellations au cœur Salivaire Tu mets le cap au cardinal des désirances Franchis les cercles solaires Prêt …
  • Césaire : l’envol du Phénix
    Oiseau fabuleux de la mythologie égyptienne Comme la légende lui attribuait le pouvoir de renaître de ses propres cendres, Il devint le symbole de l’immortalité (1) »La mort de Césaire ? La fin d’une époque ». Voilà le m…
  • L’hommage d’un bédéiste à Césaire
    Aimé Césaire, l’élégance d’être nègre, Ta « Négritude » a rendu la fierté aux africains. . Te voilà sur le chemin de retour au pays natal, avec ce cahier qui reste l’un des plus beaux chant de révolte de la poésie sur…
  • Aimé Césaire : la passion du poète
    Ce texte est paru sur le site mediapart.fr le 17 avril 2008, jour de la mort d’Aimé Césaire. Nous remercions vivement Edouard Glissant et Edwy Plenel pour leur autorisation de le publier.La route de Balata monte à traver…
  • Rendre à Césaire
    « J’habite une blessure sacrée/ J’habite des ancêtres imaginaires » (Moi, Laminaire, 1982)Je ressens le décès d’Aimé Césaire comme celui d’un des miens. Le sentiment se comprend-il ? Il demeure étrange. Comme beaucoup de …
  • Poète, nous te pleurons…
    Un phare s’est éteint ! Jamais homme, en Martinique et en Guadeloupe, ne suscita tant de controverses, de polémiques et de débats comme si son œuvre et son action avaient dérangé la fourmilière coloniale d’une manière ir…
  • Aux obsèques nationales d’Aimé Césaire
    Je reviens ce soir de la Martinique où j’ai participé, avec la délégation de la Guadeloupe, aux obsèques nationales d’Aimé Césaire. Un moment d’une densité telle que l’on oubliait le corps même de Césaire dans le cocon d…
  • De l’île Maurice, parole pour l’aimé Césaire
    J’ai rencontré Aimé en 1996, à la mairie de Fort-de-France. Son accueil et son humanité poétique ont laissé en moi une trace indélébile. Il a lu en toute complicité mon texte Cale d’étoiles-Coolitude, bousculant ses acti…
  • Aimé Césaire : le volcan s’est éteint
    Le glas ayant sonné, Césaire est donc parti. Désormais allongé, étendu seul, il est là, ici, partout et nulle part, fiché horizontalement, à la manière de ce qui plus jamais ne se relèvera. Passé au pays du grand sommei…
1
2
3