Tous les articles

Tous les articles en lien avec « On n’a jamais permis à Haïti d’exister »

  • Cannes 2000, au jour le jour
    Carnet de bord subjectif mais attentif du festival.Le jeudi 11 mai 2000 D’abord arriver à garer la voiture. Ce n’est pas encore le Cannes des grandes foules du week-end mais l’ambiance y est : journalistes pressés coura…
  • Le Fespaco 2001 au jour le jour
    Nous avions prévu de publier la critique des films du Fespaco à plusieurs voix (africaine, africaine-américaine et européenne) mais les aléas informatiques qu’on peut imaginer en Afrique ont déséquilibré les choses et ne…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Raoul Peck
    Quelle est l’importance aujourd’hui de faire un film sur la tragédie de Lumumba ? C’est une histoire qu’il ne faut pas oublier, qui se passe à une époque charnière pour nos pays, pour l’Afrique en particulier. Il ne fau…
  • Lumumba
    Le nouveau film de Raoul Peck déroute ceux qui avaient pris l’habitude de sa froide écriture au scalpel sauvée par une plongée dans l’univers intérieur des individus. Ici, la volonté didactique domine. Mais elle ne tombe…
  • Namur 1998 : un festival tous azimuts
    Passer quelques jours à Namur permet de remplir son panier : richesse de programmation, nombre de cinéastes invités, initiatives multiples tendant à décentraliser les projections et organiser des rencontres avec le jeune…
  • Raoul Peck : une leçon de cinéma
    Le choix des sujets – Ma manière de travailler est de collectionner des choses : photos, souvenirs, etc. Puis, vient l’envie d’explorer ce qu’on a réuni. Le long métrage sur Lumumba est un projet déjà vieux de neuf ans !…
  • Corps plongés
     » Se laisser plonger dans le moment et en sentir toute la force, toute la violence, comme un corps plongé dans un liquide « . En voix-off, Chase (Geno Lechner), une médecin légiste, cite des phrases de son journal. En déc…
  • Hommage à Raoul Peck
    Du Haïtien Raoul Peck, Lussas donnait à revoir l’Homme sur les quais, son long métrage qu’il présente comme  » une parabole sur l’effet d’une dictature, d’une tension sur un corps social « . C’était l’occasion d’approfondi…
1
2
3