Tous les articles

Tous les articles en lien avec La leçon de cinéma de Merzak Allouache

  • Grand-mère Dix-neuf et le secret soviétique : entretien avec João Ribeiro
    João Ribeiro, cinéaste mozambicain, adapte « Avó dezanove e o segredo do soviético » de l’écrivain angolais Ondjaki, publié en français aux éditions Métailié. Le film fut présenté en ligne dans le cadre du festival des fil…
  • Circulation immatérielle des films. Les défis.
    Enregistrée le 24 janvier 2021 depuis le studio du festival des films d’Afrique d’Apt (France) en ligne, cette table-ronde, dont le sujet était en phase avec la pandémie du covid-19, réunissait en leur présence les réali…
  • Ntarabana : entretien avec François Woukoache
    Lors de la 18ème édition du Festival des films d’Afrique en pays d’Apt (en ligne covid-19 oblige), une soirée était consacrée le 27 janvier 2021 au film Ntarabana et à une rencontre avec son réalisateur François L. Wouko…
  • Que nous disent-elles, que nous dites-vous, femmes cinéastes d’Afrique ?
    Cette table ronde a été enregistrée le 23 janvier 2021 depuis le studio du 18ème festival des films d’Afrique d’Apt (France), qui fut reporté depuis novembre et en ligne du fait de la pandémie de la covid-19. Elle est vi…
  • Enquête au Paradis, de Merzak Allouache
    En sortie sur les écrans français le 17 janvier 2018, le nouveau film de Merzak Allouache, qui aborde la frustration sexuelle, l’influence islamiste et l’amnésie de la société algérienne après la guerre civile fait sensa…
  • Madame Courage, de Merzak Allouache
    Sélectionné notamment à Venise et au Caire et un des films marquants des Journées cinématographiques de Carthage marquées par le terrible attentat du 24 novembre, le nouveau film de Merzak Allouache semble opérer une bou…
  • La leçon de cinéma de Merzak Allouache
    La tradition du festival d’Apt est d’inviter un réalisateur présent à donner une « leçon de cinéma ». Ce fut en 2012 Merzak Allouache qui se prêtait à l’exercice, une rencontre modérée par Tahar Chikhaoui. Le temps de la t…
  • Les Terrasses, de Merzak Allouache
    En sortie dans les salles françaises le 6 mai 2015, la polyphonie du nouveau film de Merzak Allouache allie la science du cinéma de l’auteur et la finesse de son regard.La Casbah, Bab el Oued, Belcourt, Notre-Dame d’Afri…
  • « J’essaie de parler des gens, de montrer leurs contradictions »
    Le dernier film de Merzak Allouache est sombre, occasion d’un regard sans concession sur l’Algérie. Parler du film ensemble, c’est donc parler aussi de l’état du pays…Cinq prières, cinq terrasses, cinq histoires ou davan…
  • Rencontres internationales des cinémas arabes 2013 : de la critique à l’empathie
    Bonne nouvelle : sous l’impulsion de son nouveau directeur Jack Lang, l’Institut du monde arabe de Paris ressuscite la Biennale des cinémas arabes : Imag’IMA se déroulera du 28 juin au 3 juillet 2013. De 2002 à 2006, Afl…
  • Le Repenti, de Merzak Allouache
    Ce film qui porte sur la nécessité de la parole est traversé par le silence. Un homme court et dévale la montagne pour fuir le maquis islamiste. On n’entend que le vent et son souffle. Aucune musique, pas plus que dans l…
  • « Je déposerai mes scénarios au ministère et si on me refuse le financement, je me débrouillerai »
    Comment avez-vous pu faire le film en Algérie ? Et y a-t-il été diffusé ? Le film a été tourné en Algérie dans la région des plateaux, sans difficulté particulière. Sa présentation à Cannes représente sa première diffus…
  • Fespaco 2013 : le renouveau ou la mort
    > »Sauvé par le gong ! » Le palmarès est venu in-extremis sauver cette édition aseptisée que fut ce Fespaco 2013 : un vrai palmarès de cinéma venant compenser la faiblesse globale de la sélection, la réduction de 15 à 7 du…
  • Le cinéma algérien aujourd’hui
    Lors de la 10e édition du festival des cinémas d’Afrique en pays d’Apt (novembre 2012), la traditionnelle table ronde du dimanche matin a porté sur l’état du cinéma algérien. Elle regroupait la réalisatrice et actrice Am…
  • Apt 2012 : richesse du court métrage
    La 10e édition du Festival des cinémas d’Afrique du pays d’Apt s’est déroulée du 8 au 14 novembre 2012, confirmant la qualité et la force d’attraction d’un festival qui se veut occasion à la fois de rencontres et de déco…
  • Le cinéma maghrébin vu de l’autre côté de la Méditerranée :
    Cet article a pour objectif de regarder comment le cinéma maghrébin a été « construit » pendant les dix dernières années en France. Il s’agira d’analyser la réception des films maghrébins dans les salles françaises pendant…
  • Cannes 2012 : face à l’insoutenable légèreté du monde
    « Tu connais le cinéma africain : la tendance est plutôt au grave qu’au rigolo », me disait un jour Dani Kouyaté. Ce sont effectivement rarement des comédies qui ont été sélectionnées dans les différentes sélections cette …
  • Premiers échos de Cannes
    Première ébauche d’un article à venir, premières impressions alors que le festival n’en est qu’à sa moitié… On ne peut pas dire que l’Afrique est absente de cette 65e édition du festival de Cannes !Tout a démarré sur les…
  • Normal !
    « Je veux dire des choses mais je ne sais pas les dire. Je veux écrire mais je ne sais pas quoi écrire ». Ce jeune cinéaste face caméra avoue son impuissance. Il est à l’image du « dégoutage », cette expression qu’utilise co…
  • La leçon de cinéma d’Ismaël Ferroukhi au festival d’Apt
    Comme à son habitude, le festival des films d’Afrique en pays d’Apt qui a tenu sa 9e édition en novembre 2011 proposait une leçon de cinéma animée par Olivier Barlet avec un des réalisateurs présents au festival, cette a…
  • Cinéma et révolution
    Animée par Tahar Chikaoui et Olivier Barlet, une table-ronde réunissait les cinéastes égyptiens et tunisiens présents au festival : les Egyptiens Ahmad Abadalla, Ibrahim El Batout, Farid Ismaïl, et les Tunisiens Farah Kh…
  • Harragas
    On attendait beaucoup Harragas (Les Brûleurs) : Merzak Allouach a traversé les différentes époques du cinéma algérien et s’est imposé comme une de ses principales voix. Il est l’auteur de gros succès publics, depuis Omar…
  • Hergla 2008 : l’écriture de liberté de Djibril Diop Mambety
    Les 4èmes Rencontres de Hergla, organisées du 18 au 23 juillet 2008 par le cinéaste Mohamed Challouf et le critique Hassouna Mansouri dans un merveilleux petit village tunisien de bord de mer accueillaient cette année un…
  • Bab el Web
    « Elle arrive de nulle part et moi j’ai l’impression de la connaître depuis toujours ! » Lorsque Laurence (Julie Gayet) arrive de France, les deux frères Kamel (Samy Naceri) et Bouzid (Faudel) ont achevé de rénover l’appar…
  • Anetina donne de l’espoir
    Pour qui avez-vous fait ce film ? Pour toute personne qui souhaiterait dépasser ses a priori. Pourquoi être allé au Burkina plutôt qu’au Sénégal ? Il est peut-être plus aisé de parler de l’autre … Vous faites vous-mê…
  • Chouchou
    Chouchou enchevêtre plusieurs recettes. La première marche à tous les coups : un étranger arrive en France et s’étonne de tout. Et voilà Gad Elmaleh habillé en indien chilien, bonnet, poncho et collier de perles, baragou…
  • 2000 : 5ème Biennale des cinémas arabes à Paris.
    vendredi 30 juin 2000 Ce ne peut pas être un hasard : le premier film a être projeté à la Biennale (en dehors de l’excellent « La Saison des hommes » de Moufida Tlatli en soirée d’ouverture, dont nous avons déjà dit tout …
  • L’Autre monde
    Cela commence par un générique endiablé sur une opéra de Rameau. En quelques ellipses, l’action est posée : Yasmine, sans nouvelles de son compagnon Rachid, tous deux d’immigration algérienne de longue date en France, qu…
  • 1998 : Le cri des cinémas arabes
     » Si vous n’avez pas vu ce film, allez le voir. Si vous êtes cinéastes, restez pour le revoir une seconde fois car ce film est une leçon de cinéma, ce qui n’est pas rien pour un premier film !  » Le président d’honneur de…