Tous les articles

Tous les articles en lien avec L’écrivain africain aujourd’hui 

  • Le dieu perdu dans l’herbe, de Gaston-Paul Effa
    Avec le sous-titre « L’animisme, une philosophie africaine », Gaston-Paul Effa signe là un ouvrage étonnant, méditation à la fois personnelle et philosophique, basée sur sa rencontre avec Tala, une guérisseuse pygmée.Tala …
  • « Sony fait partie des grands écrivains qui aident littéralement à vivre. »
    A l’occasion des 20 ans de la disparition de l’auteur et metteur en scène Sony Labou Tansi, l’anthropologue et maître de conférence, Julie Peghini (1) coordonnait fin 2015, avec Nicolas Martin-Granel, sur une idée de Jea…
  • Un Big show à la Loge
    Pour ce Big Shoot de l’auteur franco-ivoirien Koffi Kwahulé qu’il vient de créer dans le petit théâtre de la Loge, Alexandre Zeff a choisi de convoquer le show, le big show même, avec un tandem d’acteurs magnifiques et u…
  • Jacques Rabémananjara
    Un regard historique du plus haut intérêt posé sur ce poète encore mal connu, Jacques Rabemananjara, dans l’ouvrage de Dominique Ranaivoson, Jacques Rabemananjara, poésie et politique à Madagascar dans une coédition Sépi…
  • Empreintes, de Jean-Luc Raharimanana
    Avec Empreintes, son dernier recueil paru aux éditions Vents d’ailleurs, Jean-Luc Raharimanana poursuit son travail de transmission des dominations passées, de la colonisation et de l’esclavage, et de la manière dont l’a…
  • Sony Labou Tansi
    Cet écrivain congolais disparu il y a 20 ans connaît une notoriété posthume quelque peu inattendue, et due en grande partie à plusieurs études et rééditions de son œuvre depuis 2 ans. Non qu’il ait passé inaperçu de son…
  • Méditations africaines
    Méditations africaines publiées aux Éditions Mémoire d’encrier est un ouvrage de sagesse nourrit de références et d’expériences, préfacé par le philosophe Souleymane Bachir Diagne.Ce n’est pas un diaire, ce n’est pas un …
  • Le personnage a-t-il une peau ?
    Pour justifier de ne pas distribuer tel ou tel acteur non-blancs dans les personnages principaux du répertoire, les metteurs en scène se réfugient derrière un curieux principe de vraisemblance. Ils prétendent redouter à …
  • Les enfants des cyclones
    Ce fonctionnaire haïtien, né en 1957, s’est surtout consacré au développement du livre et de la peinture dans son pays. Cette île dont on n’entend parler le plus souvent en termes de cataclysmes. Voici donc le premier ro…
  • SONY LABOU TANSI : Un homme habité par la parole
    Paru aux Solitaires Intempestifs, conçu sur une idée de Jean-Damien Barbin et sous la direction de Nicolas Martin-Granel et Julie Peghini, La Chair et l’Idée fait partie des ouvrages qui, vingt ans après la mort de Sony …
  • Le Chant des signes de Marcus Borja
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain »(1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans de…
  • Chaîne, le roman inconnu de Saïdou Bokoum
    Transmettre la résonance du roman Chaîne de Saïdou Bokoum paru en 1974 tout en en décryptant son écriture contextualisée, tel est l’objet de cette série d’articles qui lui est consacrée. Epuisé, l’ouvrage n’est pour le m…
  • Poèmes de Sony Labou Tansi
    Sony Labou Tansi (1947-1995) est à ce jour un des romanciers et dramaturges africains les plus célébrés par la critique universitaire. Cet impressionnant travail de 1200 pages, Poèmes, publié aux éditions du CNRS, vient …
  • De Sony, l’avertisseur entêté à Si nous voulons vivre : prélude à un oratorio
    Dans le cadre d' »Une année avec Sony Labou Tansi d’hier à demain » (1), de nombreuses manifestations ‒ rencontres, lectures, performances ‒ lui sont dédiées en France et en République du Congo à l’occasion des vingt ans d…
  • « [Labou Tansi], un poète au fondement de mon engagement artistique »
    Avec une « Fenêtre ouverte sur », les Francophonies en Limousin mettent à l’honneur pour la deuxième année consécutive un festival. Après avoir invité en 2014 Mantsina sur Scène qui se tient à Brazzaville sous la direction…
  • Les Transparents de Ondjaki
    Dans une langue sublime, poétique où les personnages sont plus attachants et détonnants les uns que les autres, Ondjaki nous livre un récit puissant au coeur de Luanda, en Angola. Les Transparents est un coup de coeur éc…
  • Afro-européen
    J’ai la culture d’un Africain-Européen: je ne suis pas un Ivoirien au sens strict – d’ailleurs, lorsque je vais en Côte d’Ivoire, on remarque très vite que je ne suis plus de là-bas. À force de vivre en Occident, mon co…
  • « Une réflexion sur le présent de l’Afrique ou des Afriques « 
    Née en France, Seloua Luste Boulbina grandit dans l’Alger de l’après indépendance et poursuit des études de philosophie et de Sciences Politiques à Paris (agrégation, doctorat, habilitation à diriger des recherches). Thé…
  • Quelle place pour les cultures africaines dans les médias français ?
    Avec le lancement de médias tels que Le Point Afrique, Le Monde Afrique, Canal + Afrique ou encore AfricaNews, filiale de la chaîne Euronews, le monde des médias français signale son appétence pour le continent. Est-ce à…
  • Un festin de mots pour un Shungu-Monde
    Soeuf Elbadawi propose à des auteurs, rencontrés à Limoges en 2013, un projet littéraire autour du shungu, notion fondatrice de l’être comorien. SHUNGU Un festin de lettres, recueil récemment publié aux éditions Komedit,…
  • Sembene ! à Cannes
    Restauré par The Film Foundation pour le World Cinema Project en collaboration avec le Sembène Estate, l’Institut national de l’audiovisuel, INA, les laboratoires Eclair et le Centre national du cinéma et de l’image anim…
  • K.A m’a  » TUER « 
    Kangni Alem de Chemin de croix est de retour, mordant, glaçant, inventif… profond. La légende de l’assassin est tissée de fines mailles sans couture apparente. Un court roman noir (213 pages) aux accents de rompol, un br…
  • A quoi sert la poésie ?
    J’ignore ce que peut la poésie même si je ne peux me passer d’en produire et d’en consommer. Production et consommation si singulières, différentes de celles, marchandes, qui caractérisent le monde au XXIe siècle. Le pou…
  • Gil Scott Heron sous la plume de Waberi
    Avec La Divine Chanson, Abdourahman Waberi, romancier, poète et essayiste, dresse le portrait d’un Gil Scott Heron retravaillé par la fiction dans la bouche d’un chat soufi. Une œuvre qui se construit sous la forme d’un …
  • « La poésie a sa place partout »
    Jacques Fournier, Directeur de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en -Yvelines, nous parle des activités de la Maison qu’il dirige depuis 2002, des passerelles entre la poésie et les autres arts et de la place de la…
  • Poésie. « L’insoumission et la faim furieuse de bonheur »
    Maxime N’Debeka est dramaturge, nouvelliste, romancier et poète. Il vient de publier Toi le possible chimérique suivi de Les divagations de rêveur insomniaque chez Le Manteau et la Lyre, Obsidiane.Africultures. Pourriez-…
  • La rentrée littéraire du Mali : une coopération culturelle avec l’Algérie
    Beaucoup de pays africains organisent annuellement un salon du livre à dimension nationale ou internationale. Parmi les plus importants, l’on peut citer le Salon international du livre d’Alger et le festival Time of the …
  • « L’insoumission et la faim furieuse de bonheur »
    Maxime N’Debeka est dramaturge, nouvelliste, romancier et poète congolais. Il vient de publier Toi le possible chimérique suivi de Les divagations de rêveur insomniaque chez la nouvelle maison d’édition française Le Mant…
  • Y a-t-il une vie avant la mort ?
    Ce texte en guise de manifeste mêle les voix poétiques de Tanella BONI, Célia ELAME, Denis POURAWA, Yvon LE MEN, Rohan HOUSSEIN et Marc Alexandre OHO BAMBE, sur une idée originale de ce dernier. Cette question, brutale e…
  • « La poésie a sa place partout »
    Jacques Fournier est directeur de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines (78), initiateur du festival PoésYvelines et de deux prix de poésie. Il nous parle de la place de la poésie aujourd’hui et des passere…
  • La Conférence des chiens
    La compagnie Théâtre Inutile, en compagnonnage avec l’auteur Kossi Efoui, dévoile cette semaine leur nouvelle création, l’histoire d’un enfant appelé à qui revient de la société des animaux pour raconter aux Hommes ce qu…
  • Liberté d’expression et autocensure
    Il faut le dire tout de suite : nulle part au monde, il n’y a de liberté sans limites. Disons-le autrement, mieux : sans les limites qui s’imposent à elle, aucune liberté n’a de sens. Car la liberté s’inscrit forcément d…
  • Exhibit B de Brett Bailey au TGP : les contes de la crypte au Musée Grévin
    Si l’on peut rire de tout ou presque, on ne peut pas faire spectacle de tout. La question des exhibitions coloniales est au cœur même de cette impossibilité. Traiter des exhibitions au théâtre suppose justement de ne pas…
  • « Il n’y a pas de problèmes en Afrique il n’y a que des recherches de solutions. »
    Cacophonie est le dernier roman de Ken Bugul, paru en 2014. Ce roman d’une femme qui s’emmure peu à peu physiquement, puis psychologiquement, dans une « maison jaune » dans une « ville ocre » sur le « continent clair-obsur », …
  • L’Afrique à l’honneur
    Pour la première fois, plusieurs éditeurs africains présentent leurs ouvrages au Salon du livre et de la presse jeunesse, à Montreuil, du 26 novembre au 1er décembre.Des albums en français et en kinyarwanda, des syllabai…
  • Concerning Violence, de Göran Hugo Olsson
    Auréolé de présentations dans de nombreux festivals, Concerning Violence de Göran Hugo Olsson sort le 26 novembre 2014 sur les écrans français. Une belle occasion de replonger dans les écrits de Frantz Fanon à la lumière…
  • Nio Far questionne l’histoire coloniale
    Réunir artistes, historiens et citoyens autour de l’histoire coloniale, c’est tout le pari du festival Nio Far. Itinérant, ce temps fort qui se déroule du 22 au 29 novembre à Paris se prolongera en avril au Sénégal. Renc…
  • « Le mariage de l’Afrique avec Molière a été un échec total »
    Alors que s’ouvrira dans quelques semaines le sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie à Dakar, Boubacar Boris Diop pose la question de la survie de la langue française dans les pays francophones d’Afri…
  • Voix d’insurgés, Rano, Rano
    Raharimanana monte sur scène avec le musicien Tao Ravao pour faire entendre les voix des insurgés malgaches de 1947. En toile de fond : les photos de Pierrot Men. L’œuvre est présentée au festival les Francophonies du Li…
  • Tahar Bekri/Annick Le Thoër, La nostalgie des rosiers sauvages
    La nostalgie des rosiers sauvages est le dernier livre du poète Tahar Bekri, paru en juin 2014, avec des acryliques d’Annick Le Thoër, chez Al Manar, éditeur auquel il est resté fidèle depuis quelque temps.Tahar Bekri es…
  • « Plus qu’une pièce de théâtre, il fallait investir la question de la transmission « 
    À l’occasion des représentations de la pièce Rano, Rano actuellement en tournée, Raharimanana revient sur la genèse de cette œuvre et la nécessaire transmission de la mémoire de la répression de 1947 à Madagascar. Une oc…
  • Lire en été 9. Métaspora, Essai sur les patries intimes de Joël Des Rosiers
    L’été est souvent l’occasion de prendre davantage le temps de lire. Africultures, jusqu’en août, vous conseille chaque semaine quelques œuvres parues ces derniers mois et de grands entretiens. Poète, essayiste et psyc…
  • Lire en été 5 – Tchicaya U Tam’si a violé la lune et Boniface Mongo était là !
    L’été est souvent l’occasion de prendre davantage le temps de lire. Africultures, jusqu’en août, vous conseille quelques œuvres parues ces derniers mois et de grands entretiens. Cette semaine, c’est l’écrivain Sami Tchak…
  • MASA 2014 : la relance !
    Retour sur le Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA) qui s’est tenu en Côte d’Ivoire du 1er au 8 mars 2014. Soutenue par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), cette 8e édition (MASA) a été plac…
  • Lire en été 3 : Congo Inc ou la logique sublime de la machine
    L’été est souvent l’occasion de prendre davantage le temps de lire. Africultures, jusqu’en aout, vous conseille chaque semaine, quelques œuvres parues ces derniers mois et de grands entretiens. Cette semaine, découvrez C…
  • Lire en été 2 : L’Afrique entre soleil et volcan
    L’été est souvent l’occasion de prendre davantage le temps de lire. Africultures, jusqu’en aout, vous conseille chaque semaine, quelques oeuvres parues ces derniers mois et de grands entretiens. Belle lecture. Angèle …
  • Misterioso-119 ou l’arène de la dévoration
    Laurence Renn Penel présente Misterioso-119 au Théâtre de la Tempête jusqu’au 6 juin, une pièce de Koffi Kwahulé sur l’enfermement et la dévoration. L’écriture y est superbement servie par un dispositif à la symbolique f…
  • La métathèse comme cri du survivant dans L’Aîné des orphelins de Tierno Monénembo
    Publié en l’an 2000, L’Aîné des orphelins s’inscrit dans le cadre de l’opération « Rwanda : écrire par devoir de mémoire »(1), organisée en 1998 par l’Association Arts et Médias d’Afrique quatre ans après le massacre des T…
  • In Memoriam : Yaya Savané
    Dans la nuit du 25 au 26 avril 2014, Yaya Savané s’est éteint à Paris. Né en 1950 à Daloa (Côte d’Ivoire), historien et anthropologue, auteur de nombreux articles sur le patrimoine et le musée, ancien Conservateur en che…
  • Faire entendre une vie à un feu rouge
    Jusqu’au 15 mars prochain, le dramaturge Aristide Tarnagda présente sa pièce Et si je les tuais tous Madame? , au Tarmac (Paris 20e). Un monologue joué par Lamine Diarra, et accompagné par la musique et le chant du grou…