Tous les articles

Tous les articles en lien avec Afrique. Paroles d’écrivains

  • L’ordalie de l’écrivain africain
    Alors même que sort en France chez Gallimard « Désir d’Afrique » de notre collaborateur Boniface Mongo-Mboussa, passionnante introduction aux littératures africaines sur laquelle il reviendra dans notre prochaine édition, …
  • Place du 13 mai
    Antananarivo. Place du 13 mai. Encore et toujours. Une foule monstre…Paris. Tours. Boston ou Tremblay. Entendues lors des rencontres et dédicaces, lues dans des articles, répétées de lèvres en lèvres, ces phrases : « le p…
  • Editeurs d’Afrique(s) sur Seine : spéculations sans suite ?
    L’Afrique séduit : les éditeurs parisiens s’arrachent ses auteurs les plus prometteurs, malgré l’indifférence de la critique littéraire. Mais soutiennent-ils vraiment leurs auteurs ? Pour répondre, une revue de détails m…
  • Senghor, le siècle avait six ans…
    « On finit par admirer Senghor malgré tout », écrit l’écrivain et philosophe ivoirienne Tanella Boni dans cet hommage posthume au « poète-président » .Quand il est né, le siècle avait six ans et il l’a traversé de part en pa…
  • Autodafé
    L’écrivain Abdourahman A. Waberi avait fait montre, selon sa propre expression, d’un enthousiasme effréné à la parution du premier numéro de la revue du Parlement International des Ecrivains, Autodafé à l’automne 2001 (A…
  • Présence africaine en Irlande
    L’Irlande des poètes enfiévrés, des écrivains sanguins, des agités de la plume qui ont pour nom Oscar Wilde, Yeats, James Joyce hier, Seamus Deane, Seamus Heaney ou Edna O’Brien aujourd’hui. L’Irlande passablement biling…
  • Fest’Africa au Rwanda : un projet artistique qui a fait école
    De « Rwanda, écrire par devoir de mémoire » au spectacle Corps et voix paroles rhizome, le projet Fest’Africa 2000 orchestré au Rwanda (voir dossier Africultures n°30) par Nocky Djédanoum a su faire école, laissant après l…
  • Les revers de notre civilisation
    Dans votre dernier roman Nour 1947, vous alternez la narration avec les écrits des missionnaires. C’est le thème de la mémoire qui a imposé cette structure. Notre mémoire, à nous Malgaches, n’est pas linéaire. Certaine…
  • Identité africaine et mondialisation
    Il s’agit moins de subir la mondialisation que de recréer le monde : l’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop en appelle à la résistance des créateurs africains.Au début des années 90, le jeune réalisateur burkinabé Idr…
  • Africanité et Création Contemporaine
    Actes de la table ronde  » Africanité et création contemporaine « , animée par Sylvie Chalaye, qui s’est tenue à l’université de Rennes 2 / Haute-Bretagne dans le département des Arts du spectacle, le 13 janvier 1999, avec…
  • Pour une africanité vagabonde
    Koulsy Lamko appartient a cette génération de dramaturges « vagabonds » qui ont « soif du monde ». Né à Dadouar, Koulsy Lamako quitte le Tchad en 1979 et interrompt ses études en raison de la guerre. Il s’installe au Burkina…
  • Il fut un temps où nous étions un peuple neuf
    Le carnet de notes de l’écrivain djiboutien Abdourahman A. Waberi sur l’exposition The Short Century.Indépendances, émergence des nations africaines, parades militaires, hymnes nationaux, larmes et joies de la parturitio…
  • De la Foire du Livre en général et de Chenjerai Hove en particulier
    Nous sommes arrivés de Paris ce 3 août 2001, pour assister à la Zibf (Zimbabwe International Book Fair). Première surprise de taille pour un pays quelque peu boudé par les touristes et par la communauté internationale à …
  • Le décentrement des possibles
    Ecrivain guadeloupéen, Ernest Pépin est l’un des rares invités permanents du Fest’Africa à Lille. Même s’il se réclame de la créolité, il entend maintenir un lien permanent avec l’Afrique. Ses romans L’homme aux bâtons(1…
  • Les surprises sud-africaines
    A l’occasion du dossier Afrique du Sud, Abdourahman A. Waberi revient sur l’excellente anthologie de poésie sud-africaine récemment concoctée par Denis Hirson. L’occasion d’un bref rappel historique.Les anthologies sont …
  • Home and Exile
    Le mépris de l’Afrique Rares sont les romanciers d’Afrique francophone qui s’adonnent à l’exercice de l’essai. Ce qui n’est pas du tout le cas chez les anglophones : Wole Soyinka, Nadine Gordimer, Nuruddin Farah, Ngugi …
  • Du droit de perdre l’espoir
    Premier Prix Nobel africain de littérature (1986), Wole Soyinka est mondialement connu à la fois comme écrivain et défenseur des droits de l’homme. Nous l’avons rencontré à Delphes, à l’occasion du Festival international…
  • Masques et apparitions
    « Je suis un montreur de marionnettes. » Kossi Efoui conçoit le territoire du roman comme une scène de théâtre.Dans tes deux livres, tu évoques une Afrique faite de phantasmes. Ces pays sont de gigantesques fictions. Quan…
  • Yesterday, Tomorrow, Voices from the Somali Diaspora
    La longue dictature du général Siyaad Barre (1969-1991), la guerre civile (1991-2000) et l’émiettement de la nation somalienne ont jeté sur les routes quelques 450 000 réfugiés. Cet exode brutal et massif à touché d’abor…
  • Nouveautés du livre
    Temps de chien, de Patrice Nganang, Le Serpent à plumes, 2001, 300 p., 105 FF. Tout comme La Promesse des fleurs, le deuxième roman de Patrice Nganang fait la part belle au langage de la rue. Le narrateur Mboudjak, tant…
  • Les résistances selon Said
    Vingt ans après la bombe ayant pour nom L’Orientalisme (Le Seuil, 1980), le public francophone redécouvre le talent polémique et critique de Edward Said, un des intellectuels les plus passionnants de l’hémisphère Sud et …
  • Masculin / Féminin
    L’évocation du couple notionnel Masculin / Féminin fait facilement penser exclusivement au féminin, ou aux rapports de genres défavorables aux femmes. Pris isolément, l’un des termes, le premier, ne poserait pas problème…
  • Vingt ans après Mariama Bâ, nouvelles écritures au féminin
    Spécificité de l’écriture féminine ? Face à la modernité, la distinction masculin/féminin s’estompe pour une vision moins réductrice tentant d’articuler l’appartenance et l’universel.2001, vingt ans que Mariama Bâ s’en e…
  • Femmes en mouvement dans la fiction de Nuruddin Farah
    Par-delà les clichés dont on affuble la vision de la femme développée par le grand écrivain somalien, l’écrivain djiboutien Abdourahman A. Waberi remet les pendules à l’heure.De cet auteur doué, grand romancier de la con…
  • La femme n’est-elle qu’une femme ?
    Face à l’évolution de la vie des couples dans les villes africaines, la nécessite du dialogue.Comment concevoir aujourd’hui les rapports entre masculin et féminin ? Ils sont de plus en plus complexes. On préconise à gran…
  • Le masculin / féminin dans le couple dit moderne
    Les rapports de pouvoir sont de moins en moins définis par les genres, ce qui ne va pas sans déboussoler les uns et les autres.L’un des aspects les plus remarquables aujourd’hui dans les rapports des sexes au sein des co…
  • Calixthe Beyala et Ken Bugul : regards de femmes sur l’Afrique contemporaine
    Les écrivaines africaines n’en rajoutent pas : leurs personnages sont moins exemplaires que ceux de leurs homologues masculins. Mais, comme le montre l’écrivaine Nathalie Etoké à l’exemple de Calixthe Beyala et Ken Bugul…
  • Autodafe
    L’écrivain djiboutien Abdourahman A. Waberi présente ici la nouvelle revue initiée par le Parlement international des écrivains : un nouvel espace de liberté pour les cultures menacées.Les revues sont les poumons de la c…
  • La difficulté de croire
    Des conséquences de l’ « ivoirité » : ambiance à Abdijan, par la romancière, poète et philosophe ivoirienne Tanella Boni.Oui, difficile de croire quand on habite ce pays. Pourtant les lieux de prière n’ont jamais été aussi…
  • à propos de Moissons de crânes, Textes pour les Rwanda
    Tu reviens de Djibouti. Djibouti, qui, dans Balbala, est « le véritable héros de ce récit » (p.70). Les 4 voix du roman ont en commun de parler de cette ville, de son histoire présente et passée, de sa vie actuelle. Est-ce…
  • « Le pardon ne veut pas dire l’oubli »
    Parmi les publications initiées dans le cadre de la rencontre des écrivains à Kigali par Fest’Africa (cf. Africultures 30, dossier Rwanda 2000 : mémoires d’avenir), vient de paraître chez Actes Sud l’ouvrage de Véronique…
  • Le rêve encyclopédiste d’Africana
    Africana apparaît selon l’auteur d’origine djiboutienne Abdourahman A. Waberi comme l’ouvrage le plus éclectique et le plus complet jamais écrit sur l’Afrique.Le vieux rêve humaniste et académique de William Edward Burgh…
  • Rwanda 94 – 2000, entre mémoire et Histoire
    Dans sa chronique Le génocide des Rwandais tutsi et l’usage public de l’histoire publiée dans le numéro 150-152 des Cahiers d’Etudes Africaines, Claudine Vidal constatait que les récentes publications (journalistiques, j…
  • Engagement d’écriture
    Comment, pourquoi aborder l’indicible ? Paroles d’écrivains africains. Il faut bien oser le mot :  » engagement « . Même si, associé à ceux d' » écrivain africain « , il pourrait aussitôt donner envie de tourner la page, ta…
  • « Le Rwanda m’a appris à appeler les monstres par leur nom »
    De la honte à la colère, le témoignage de l’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop.Vous dites, depuis votre retour du Rwanda en août 1998, qu’il y a désormais pour vous la vie avant et la vie après le Rwanda… Oui, cet…
  • Pour une Afrique désirable
    Réfléchir le passé pour être acteur du futur : les deux écrivains présents à Kigali prolongent l’écho de la rencontre Rwanda 2000 par un constat actuel et sans complaisance de la situation de l’Afrique afin de dessiner d…
  • Dak’Art 2000 : lieu de partage
    Le 4 mai au soir, la ville de Dakar n’a pas changé. Je retrouve une ville que j’ai quittée il y a à peine cinq mois. Il y a eu, depuis ce temps, beaucoup d’émotions et de discours. Un nouveau Président de la République. …
  • Le bogue de l’an 2000
    Il y a eu l’euphorie générale précédée d’une journée de grande panique. Maintenant, deux mois après, l’angoisse s’installe dans toutes les âmes. La ville d’Abidjan vit au rythme des débats politiques. On réécrit la Const…
  • Une semaine au Sénégal
    Une semaine au Sénégal, juste le temps de ramasser une palanquée de minuscules impressions et autres sensations moites et acidulées. Le Sénégal, on a tellement le sentiment de le connaître, de l’avoir déjà croisé dans un…
  • Nous avons le plaisir de vous informer que demain, nous serons tués avec notre famille
    Le génocide des Tutsis du Rwanda, planifié méthodiquement par le régime autoritaire de Juvénal Habyarimana, a fait près d’un million de victimes, dont des milliers de Hutus modérés, entre avril et juin 1994. L’ampleur de…
  • Poésie : chronique d’une mort annoncée ?
    La chanson est maintenant connue l’audience de la poésie s’est évaporée… C’est un constat établi presque dans un élan d’unanimisme apocalyptique. Il n’y aurait, semble-t-il, plus rien à faire, la machine infernale sui…
  • Extraits de A mi-chemin de Véronique Tadjo
    J’ai la mémoire d’un homme Mi-cheval, mi-taureau A qui j’ai pris beaucoup Et qui ne m’a rien donné Qui m’a laissé les fondations D’un rêve inébranlable * Il ressemble à mon pays Avec sa peau ensoleillée Et ses y…
  • « Je veux être un bâtisseur de rêves »
    Tu viens de participer aux Premières Rencontres Poétiques Internationales du Lamentin en Guadeloupe en tant que poète mais tu es aussi sociologue… Je partirai d’un événement, la mort de mon père. J’avais sept ans, le to…
  • Poésie sans papiers
    « Sale tête de nègre, voici ma tête congolaise » Tchikaya U Tam’siLa kyrielle de prix Nobel de littérature donnés à des poètes ces dix dernières années, de Joseph Brodsky à Derek Walcott, de Seamus Heaney à Wislawa Szymbo…
  • La poétique de la relation
    Au cours des Premières Rencontres Poétiques Internationales organisées par la Mairie du Lamentin en Guadeloupe, du 13 au 20 novembre 1999, les rapports entre poésie et créolité furent l’objet d’une table ronde. Il y fut …
  • Alain Mabanckou ou l’errance légendaire
    Dans L’Usure des lendemains (éd. Nouvelles du Sud, 1995), Alain Mabanckou évoque l´une des fonctions premières de l´écriture, et en particulier de l´expérience poétique :  » Aller vers la source des choses,/ là où la mati…
  • Les mots d’un cyclone et la mer du poème
    Il ne nous reste que les mots pour dire ce que nous avons vécu là-bas. D’interminables moments d’attente, le vent et la pluie d’un cyclone inattendu, une atmosphère électrique, la moitié d’un coup de poing qui part, des …
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Maïmouna Coulibaly, secrétaire générale de Fest’Africa
    Comment est né Fest’Africa ? Fest’Africa est né d’une frustration. Nocky Djedanoum et moi, nous nous sommes rencontrés à l’Ecole du journalisme. Il était en 2e année, j’étais en 1ère. Notre frustration était toute simpl…
  • Internet, le temps et la tradition orale
    Du conte à la réalité : réflexions sensibles de l’écrivain ivoirienne sur les  » progrès  » des nouvelles technologies.Du 5 au 9 octobre 1999, s’est tenu à Abidjan, à grands renforts de publicité, le premier Salon « France …
  • Pour le plaisir de lire
    Véronique Tadjo puise dans les mythes et les contes pour peindre des histoires hautes en couleurs. Arrivée dans la littérature de jeunesse  » par hasard « , cette franco-ivoirienne a développé un style bien à elle.Vous tra…