Tous les articles

Tous les articles en lien avec La critique occidentale des cinémas africains entre cinéphilie et universalisme

  • La masterclass de Gaston Kaboré aux JCC 2017
    Le 9 novembre 2017, les Journées cinématographiques de Carthage ont proposé à Gaston Kaboré de répondre aux questions de Tarek Ben Chaabane lors d’une masterclass au Théâtre de Poche de Tunis. Gaston Kaboré a souvent eu …
  • La censure au cinéma, de Hollywood à Dakar
    Régenter l’expression de la pensée n’est pas né avec le celluloïd. « Il existait à la cour des empereurs byzantins des silenciaires officiels. Ils avaient pour fonction de faire taire les perturbateurs de tous ordres, afi…
  • Parfum de printemps, de Ferid Boughedir
    En sortie le 20 avril dans les salles françaises, le dernier film de Ferid Boughedir, récit d’une sortie de l’innocence, cherche à faire respirer à nouveau un parfum de liberté.Alors que la Tunisie cherche sa voie post-r…
  • Aflam à Marseille : circulation des films arabes, médiation culturelle et éducation à l’image
    Association régie par la loi de 1901 ayant une vocation culturelle, Aflam-diffusion des cinémas arabes a été créée en 2002 à Marseille pour développer la connaissance des cinémas des pays arabes et y faciliter l’accès. D…
  • Pim-Pim Tché – Toast de vie ! de Jean Odoutan
    Tourné en pellicule au Bénin en 2008, Pim-Pim Tché – Toast de vie ! est le 5ème long métrage de Jean Odoutan, et son deuxième entièrement tourné au Bénin après Barbecue Pejo. S’il ne sort que le 17 février 2016 dans les …
  • Cannes 2015 : ancrer ou déconstruire les clichés
    Le cinéma se fait volontiers écho du monde actuel et la question des migrants et de la diversité au sein des sociétés est largement présente dans les films. Cette 68ème édition du festival de Cannes en rendait compte, da…
  • Quelle place pour les cultures africaines dans les médias français ?
    Avec le lancement de médias tels que Le Point Afrique, Le Monde Afrique, Canal + Afrique ou encore AfricaNews, filiale de la chaîne Euronews, le monde des médias français signale son appétence pour le continent. Est-ce à…
  • Sembene ! à Cannes
    Restauré par The Film Foundation pour le World Cinema Project en collaboration avec le Sembène Estate, l’Institut national de l’audiovisuel, INA, les laboratoires Eclair et le Centre national du cinéma et de l’image anim…
  • Timbuktu. Au nom de la musique
    Sur sept statuettes remportées aux Césars la semaine dernière par le film de Sissako, il y eut celui de la musique. Un triomphe pour Amine Bouhafa, un jeune compositeur de Tunis. La bande originale du film, sorti chez Un…
  • Toronto 2014 : Regards de l’intérieur
    Le Festival international du film de Toronto qui se tenait du 4 au 14 septembre 2014 au Canada mettait cette année en avant neuf œuvres africaines dont plusieurs premiers films. Compte-rendu.Du 4 au 14 septembre 2014, le…
  • Andrée Davanture face à l’esprit colonial
    C’est toute la famille des cinémas d’Afrique qui est en deuil : la chef monteuse française Andrée Davanture est décédée à Paris le 1er juillet 2014 à l’âge de 81 ans. »J’ai vu Borrom Sarret et je me souviens avoir pleuré….
  • Timbuktu de Abderrahmane Sissako y los rostros de la dignidad
    En la apertura de la competición oficial del Festival de Cannes de 2014, la película realizada por el mauritano Abderrahmane Sissako para dar cuenta del sufrimiento y de la resistencia a la dominación yihadista en el nor…
  • Timbuktu, le chagrin des oiseaux, d’Abderrahmane Sissako
    Sortie sur les écrans le 10 décembre 2014, et ouvrant la compétition officielle du festival de Cannes 2014, le film qu’a réalisé le Mauritanien Abderrahmane Sissako pour rendre compte de la souffrance et de la résistance…
  • Le cinéma au Burkina Faso (9.2)
    Rodrigue Kaboré est aujourd’hui une figure incontournable du paysage cinématographique burkinabé. Il est à la fois exploitant des principales salles du pays, distributeur quasi exclusif sur le pays et producteur de films…
  • Le cinéma au Burkina Faso (9.1)
    Rodrigue Kaboré est aujourd’hui une figure incontournable du paysage cinématographique burkinabé. Il est à la fois exploitant des principales salles du pays, distributeur quasi exclusif sur le pays et producteur de films…
  • Le cinéma au Burkina Faso (6)
    Boubacar Zida dit « Sidnaaba » est réalisateur, producteur et animateur radio au sein de la très populaire Savane FM. Il y anime notamment l’émission Sonré, une revue presse matinale en langue moré, très suivie des habitan…
  • Le cinéma au Burkina Faso (5)
    Idrissa Ouedraogo est l’un des principaux réalisateurs burkinabés. Formé à l’Inafec, puis à l’Idhec, il a réalisé une dizaine de longs métrages dont plusieurs ont été récompensés dans des festivals internationaux. Un hom…
  • Abderrahmane Bouguermouh (1936-2013): Between Cinema and State in Algeria
    The Algerian filmmaker Abderrahmane Bouguermouh passed away at El Biar Hospital in Algiers on Sunday, 3 February 2013. He was seventy-seven years old. His health had deteriorated in recent years following a road accident…
  • La Leçon de cinéma de Souleymane Cissé
    « J’avais décidé à partir de 1988 de ne plus venir aux JCC quand j’ai constaté que le film qui avait obtenu le Tanit d’or était empêché de sortir dans les salles du pays », a déclaré Souleymane Cissé en introduction, répon…
  • La critique autour des films du Maghreb
    Une place à définir sans cesse Envisager la dimension de la critique et son action en regard des cinémas du Maghreb, invite d’abord à situer l’espace culturel d’où émerge la critique. En Occident, la critique paraît à p…
  • Situation paradoxale d’une cinématographie en devenir
    Pour un grand nombre de cinéastes des trois pays, le cinéma maghrébin apparaît comme une réalité, c’est ce qui motive leur lutte pour l’affirmation d’une entité culturelle, au-delà des vicissitudes et des blocages d’ordr…
  • Le Festival du film arabe de Fameck
    Le Festival du film arabe de Fameck a fêté ses 20 ans. Né de l’histoire de l’immigration ouvrière, il est devenu au fil du temps un événement culturel incontournable du paysage lorrain. Au-delà de la fenêtre ouverte sur …
  • Aflam et la diffusion des cinémas arabes
    L’appellation « cinémas arabes » souligne une communauté de langue des pays concernés, ceci malgré des différences entre les dialectes pratiqués au Maghreb ou au Proche-Orient et la présence d’autres identités linguistique…
  • Des spectateurs et des spectatrices
    Dans les imaginaires et dans les savoirs, le cinéma est le plus souvent lié à la dimension nationale, appréhendée à partir de la production des films, de l’histoire d’un cinéma national, de son économie, de son industrie…
  • Le cinéma art et essai en France :
    Comment identifier, comprendre et mettre en perspective trois notions ici rassemblées : 1. la politique publique ; 2. l’économie de l’Art et Essai ; 3. la circulation des longs métrages inédits en provenance des pays du …
  • Le cinéma maghrébin vu de l’autre côté de la Méditerranée :
    Cet article a pour objectif de regarder comment le cinéma maghrébin a été « construit » pendant les dix dernières années en France. Il s’agira d’analyser la réception des films maghrébins dans les salles françaises pendant…
  • Réception des cinémas du Maghreb au Maghreb
    Depuis que je vais aux Journées cinématographiques de Carthage, la première fois étant en 1988 avec mon premier long-métrage Une porte sur le ciel, coproduit par le Maroc et la Tunisie, la production et la distribution d…
  • Le Festival national du film de Tanger : un portrait de la cinématographie marocaine
    Le Festival National du Film de Tanger offre une rare opportunité de penser les enjeux d’un cinéma national à partir d’un portrait exhaustif de la production. Si l’augmentation du nombre de films au Maroc révèle un évent…
  • Moravia à la recherche de Ngugi et de Conrad
    « On devrait écrire pour plaire non pas à ses contemporains mais à ses prédécesseurs » Ce viatique littéraire de Brodsky, évoqué par Susan Sontang pourrait être aussi celui de tous ces écrivains, qui ont essayé de réécrire…
  • Writing on Walls
    In following the issues and day-to-day workings of a neighbourhood video-club in Ouagadougou, home of the FESPACO and capital of African cinema, my latest work, « Sacred Places », allowed me to question my own work as a fi…
  • La Masterclass di Gaston Kaboré
    Vi proponiamo la traduzione in italiano della Masterclass che il regista burkinabè Gaston Kaboré ha tenuto al 60. Festival di Cannes, alla quale abbiamo assistito. La trascrizione francese della lezione è stata pubblicat…
  • La présence noire dans le cinéma en France
    Pour la première fois depuis sa réouverture, le Forum des Images de Paris, temple du cinéma de la capitale française, accueillait du 21 au 23 mai 2010 un festival dédié aux cultures noires et de la diaspora : le Festival…
  • Vues d’Afrique – 26e Festival PanAfrica international
    Coupe du monde oblige, l’Afrique du Sud était à l’honneur de cette 26e édition du festival PanAfrica international de Vues d’Afrique. En un quart de siècle, Vues d’Afrique a su s’imposer avec peu de moyens (petite équipe…
  • La critique occidentale des cinémas africains entre cinéphilie et universalisme
    La critique cinéphilique a longtemps fait passer les cinémas africains et maghrébins par le filtre de l’esthétique et de l’exotisme, voire de l’orientalisme. Elle les ignore encore davantage que les cinémas asiatiques. L…
  • Ousmane Sembène, tout à la fois
    Les documents sur le doyen des cinémas d’Afrique, l’aîné des anciens, ne manquent pas, mais rares sont ceux où il parle ainsi de son travail, en 1992, à une période où il a le recul de l’âge et avant qu’il n’ait décidé d…
  • Les Rencontres Sobate Africadoc de Ouagadougou
    Les premières Rencontres Sobate Africadoc ont été accueillies par le CCF de Ouagadougou dans la salle du Petit Méliès, du 13 au 19 février 2010.Rencontres Sobate en langue Bwamu, signifie rencontres pour  » convaincre « . …
  • L’Éthiopie initie son premier festival international de courts métrages
    Le Festival de Clermont-Ferrand est l’occasion pour de nombreux professionnels du cinéma de découvrir des courts-métrages mais aussi de créer de nouveaux partenariats. Parmi ceux-ci figurent Images That Matter Internatio…
  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Cheikh Sow : « La diversité n’est pas synonyme d’égalité »
    Anthropologue de formation, animateur social mais aussi musicien, Cheikh Sow, né à Saint Louis du Sénégal en 1960, installé en France depuis 1987, est un acteur de la société civile girondine et une figure charismatique …
  • « Les cinéastes devraient s’acquitter de leurs obligations basiques »
    Quand avez-vous entendu parler de la Fepaci, la première fois ? De la Fepaci, j’avais entendu parler à cause du Fespaco. En 1971 et 1972, j’en ai entendu parler comme de quelque chose qui rassemblait les cinéastes afric…
  • « On peut ne pas y retrouver Cissé, mais Cissé est là-dedans ! »
    Nous sommes au festival de Cannes où vous présentez Min yé. A votre arrivée, alors que les spectateurs n’ont plus rien vu de vous depuis Waati en 1995, la salle s’est levée pour vous applaudir. Il y a la mémoire de votre…
  • Les acteurs de Min Yé ont monté les marches du palais du festival de Cannes
    « Une fois que l’on monte sur ce tapis-là, on espère y monter chaque année ! Si Dieu le veut bien », s’exclame Alou Badra Sissoko qui interprète dans le film Aba, celui qui perturbe le ménage. Journaliste/reporter caméra-p…
  • Min yé… (Dis-moi qui tu es…)
    A l’heure où fleurissent en Afrique nombre de téléfilms approximatifs et de séries mal fagotées, un des plus grands réalisateurs africains apporte une magistrale démonstration de la qualité que peut atteindre ce genre de…
  • Panorama des Cinémas du Maghreb
    Retour sur le Panorama des cinémas du Maghreb qui s’est déroulé à St Denis du 30 avril au 3 mai 2009. Initié par L’écran St Denis et Indigènes films, il présente, selon ses organisateurs, des œuvres de fiction ou documen…
  • Ousmane Sembène, théoricien et praticien du genre romanesque et de la cinématographie en Afrique
    Huit décennies comptent dans une vie d’homme. Ousmane Sembène a marqué les arts africains de manière indélébile. Il est un monument incontournable du monde des créateurs africains. Il appartient au Sénégal, mais aussi à …
  • Les techniques de transposition dans les plus grands thèmes de l’œuvre écrite et filmée d’Ousmane Sembène
    Lorsque Sembène développe son idéologie, il ressent un profond désir d’améliorer la situation du peuple sénégalais, alors sous domination coloniale. Il décide cependant de ne pas militer pour la transformation de sa soci…
  • L’histoire chez Sembène Ousmane
    « […] l’imaginaire est autant l’Histoire que l’histoire ; et […] la mémoire même fourvoyée constitue à la fois un élément et un agent de l’Histoire. » Marc Ferro, Histoire des colonisationsL’enfant est le père de l’homme …
  • « Une nouvelle Afrique est en train de naître. Avec les femmes. Elles sont épatantes. »
    Harlem, avril 2001. « Pourquoi se compliquer la vie ? On peut faire l’entretien ici, par terre ». J’écoute Ousmane Sembène, interloquée. Quand même… une interview du « père du cinéma africain » assis par terre ? Même si la m…
  • À la rencontre de Sembène
    Ma première rencontre avec les films de Sembène eut lieu au milieu des années 80, alors que j’étais en tournée de conférences aux Etats-Unis. J’avais trouvé quelques articles sur Sembène dans Jump Cut, une revue de ciném…
  • Kiné, la Nouvelle Femme africaine
    Faat Kiné (2000) est l’anti-Xala (1974), comme si, dans ce film tardif, Sembène avait pris le contre-pied des schémas et de la réflexion qui sous-tendaient son travail antérieur. À tel point qu’on s’interroge sur la rais…
1
2
3
4
5