Tous les articles

Tous les articles en lien avec Bazouam, une exposition hommage aux créateurs- artisans

  • Africultures lance un concours d’écriture
    Créée à l’automne 1997, Africultures fête ses 20 ans et lance pour l’occasion un concours d’écriture.  » Les différences se rencontrent, s’ajustent, s’opposent,  s’accordent et produisent de l’imprévisible  »  Au…
  • Debout-Payé de Gauz sur scène
    En sortie de résidence en janvier et juin 2017, la compagnie bordelaise Yakka nous offre la découverte de sa deuxième création – Debout-Payé, issue du roman de l’auteur franco-ivoirien Gauz (2014) – et  glisse parfaiteme…
  • Bazouam, une exposition hommage aux créateurs- artisans
    Avec Bazouam, les photographes Dorris Haron Kasco et Armand Gauz, proposent une exposition à ciel ouvert dans la ville historique de Grand-Bassam, située à 43kms d’Abidjan. Portraits et photographies documentaires des at…
  •  » J’ai écrit cette série en n’oubliant pas que la fin de l’ère Obama coïncide avec l’ère du #BlackLivesMatter « 
    Ce samedi à Paris au Musée Dapper, Marc Cheb Sun, rédacteur en chef de la Revue D’ailleurs et d’ici propose, au lendemain de l’investiture de Donald Trump (20 janvier), une journée de réflexion, de projections et de renc…
  • Amérique noire : transmission d’un héritage ?
    A la fin de la présidence Obama et au lendemain de l’investiture de Trump, plusieurs questions saillantes demeurent pour la communauté africaine-américaine. Le 21 janvier, à Paris, au Musée Dapper, des projections et des…
  • Voir The Color Line…
    Coréalisatatrice de la websérie Noire Amérique, diffusée actuellement sur Arte Creative, Caroline Blache propose une déambulation réflexive au cœur de l’exposition The Color Line qui se déroule au Quai Branly à Paris jus…
  • Chromatraumatologie
    Partenaire du quatrième numéro de la Revue IntranQu’îllités, coordonnée par le poète James Noël, Africultures vous propose de découvrir un extrait du texte de l’artiste GAUZ. La Revue IntranQu’îllités réuni des romancie…
  • Montre-moi ce que je vois
    Rayonnement Le collège Jean Perrin est situé sur le boulevard Davout, un des boulevards des maréchaux à l’extrême est du XXe arrondissement de Paris. Jean Perrin est sur Davout ! Un prix Nobel de physique sur un marécha…
  • Montre moi ce que je vois
    Conversation téléphonique Ce bruit de balafon Sénoufo me traumatise ; il me sert aussi de réveil. C’est « X ylophone », sonnerie classique, catégorie Funny, qui allume mon téléphone. Delphine, depuis Abidjan ! Ça va vibre…
  • Dati et Sarkozy
    L’Europe dévastée et sanguinolente de l’après-guerre a jeté sur les routes de quoi rendre hystérique les salles de rédaction. Des millions de « migrants », à pied, effacent les frontières pour aller se dessiner une nouvell…
  • « Faites du brrrruiiiit ! »
    Pendant ces mois de juillet et août, la rédaction prend le pouls des capitales africaines. Tous les 15 jours, à travers une carte postale sonore, comme un arrêt sur images, nous plongeons dans une ambiance, sur le Contin…
  • Garissa contre la Madrassa
    Il est des horreurs qui en disent bien plus sur les gens qui les commettent que sur les personnes qui les subissent. Des attentats de Paris à ceux de Garissa, l’immense douleur des pertes se décuple avec l’absurdité des …
  • L’Afrique, Mugabé et la kôrôcratie
    Du Sahel à la Côte, dans la constellation des nombreuses langues qui peuplent ces terres d’Afrique, souvent le même mot désigne « vieux » et « sage ». Historiquement, cela s’explique. La mortalité infantile élevée, la sous-a…
  • Révolution
    C’était une révolution quand ils découvrirent ce fleuve, navigable suffisamment longtemps pour s’enfoncer dans les terres et faire demi-tour à la mer sans tous ces porteurs. Les Portugais le surnommèrent Volta, le retour…
  • Debout-payé
    Premier roman de Armand Gbaka-Bréké, alias Gauz, Debout-Payé plonge dans le quotidien des vigiles postés dans tous les temples de la consommation parisienne. Un livre au ton décalé, plein d’humour, entre journal de bord,…
  • « Quand tu as l’Afrique en toi tu la laisses vivre »
    Premier roman, Debout-payé décrit le quotidien des vigiles de magasins parisiens. Une réalité qu’a connu un temps, l’auteur, par ailleurs réalisateur ou encore photographe, Armand Gbaka-Bréké. Une caricature de la sociét…