Tous les articles

Tous les articles en lien avec Cinéma : A la mémoire de Monsieur Boye

  • JCC 2019 : émancipation féminine et violence des hommes
    La 30ème édition des Journées cinématographiques de Carthage, créées il y a 53 ans en 1966, s’est déroulée à Tunis du 26 octobre au 2 novembre 2019, avec comme film d’ouverture Les Epouvantails de Nouri Bouzid qui ouvrai…
  • Privilégier des écritures différentes
    Le réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis est président du jury des Journées cinématographiques de Carthage qui se déroulent du 26 octobre au 2 novembre 2019 à Tunis. C’est l’occasion d’une conversation à bâtons rompu…
  • Cinéma : A la mémoire de Monsieur Boye
    La nouvelle est tombée jeudi 9 novembre aux alentours de 21h, heure de Dakar : Abdel Aziz Boye, « Monsieur Boye » comme disent affectueusement ses élèves, est décédé. Il laisse derrière lui Ciné-banlieue et Ciné-UCAD, li…
  • La masterclass d’Alain Gomis au Fespaco 2017
    A l’initiative d’Africalia (et donc en présence de son directeur Frédéric Jacquemin et de sa gestionnaire des programmes Dorine Rurashitse), qui attribue des bourses d’étude à ses élèves, une masterclass est organisée à …
  • Félicité, une leçon de cinéma
    Pourquoi Félicité est-il un grand film ? Nous avons essayé de dégager dans notre critique ce qu’il veut nous dire. (cf. [critique n°13983]) Intéressons-nous ici davantage à son geste de cinéma. « Seule l’imagination peu…
  • Félicité, d’Alain Gomis
    Le quatrième long métrage d’Alain Gomis a obtenu l’Ours d’argent à la Berlinale ce 18 février 2017. Pleinement méritée, cette récompense consacre un cinéaste qui avait remporté l’étalon d’or du Fespaco en 2013. Félicité …
  • Documentaires politiques : le courage
    « L’une des traditions du cinéma est de présenter un cinéma de protestation, un cinéma qui met en avant le peuple contre les puissants. J’espère que cette tradition se maintiendra », a déclaré Ken Loach en recevant la Palm…
  • De l’immigré à « l’exilé des bords de Seine (1) », la « France d’ailleurs » dans quelques oeuvres africaines contemporaines
    À travers certaines œuvres de cinéastes et écrivains africains, il est remarquable de constater une relative évolution de la construction de la figure de « celui d’ailleurs » en France. À partir de l’œuvre de Cheikh Hamido…
  • Fespaco 2013 : le renouveau ou la mort
    > »Sauvé par le gong ! » Le palmarès est venu in-extremis sauver cette édition aseptisée que fut ce Fespaco 2013 : un vrai palmarès de cinéma venant compenser la faiblesse globale de la sélection, la réduction de 15 à 7 du…
  • Apt 2012 : richesse du court métrage
    La 10e édition du Festival des cinémas d’Afrique du pays d’Apt s’est déroulée du 8 au 14 novembre 2012, confirmant la qualité et la force d’attraction d’un festival qui se veut occasion à la fois de rencontres et de déco…
  • Aujourd’hui (Tey)
    On peut mourir violemment, par accident, d’un coup, sans le temps de repenser sa vie. Mais c’est plutôt rare. La mort est un moment qui dure. Il arrive qu’on la mette en scène comme c’était le cas de Samuel Fuller qui av…
  • Africadoc : quatre réalisateurs tirent un bilan
    Soumis à critiques autant qu’à louanges, le programme Africadoc fait couler de l’encre et de la salive. Il m’a semblé important de profiter de la présence au festival de Cannes de quatre réalisateurs ayant réalisé leur f…
  • La présence noire dans le cinéma en France
    Pour la première fois depuis sa réouverture, le Forum des Images de Paris, temple du cinéma de la capitale française, accueillait du 21 au 23 mai 2010 un festival dédié aux cultures noires et de la diaspora : le Festival…
  • Andalucia
    Grand yeux bouche ouverte, Yacine regarde le monde qui l’entoure, éternel étonné, plutôt clown. Mais lorsqu’un homme est agressé dans le métro, il a du mal à être présent. « Roi de l’espace », il ne s’attache pas. Son chez…
  • Amiens 2003 : l’Algérie et les femmes
    Se déroulant du 7 au 16 novembre 2003, le festival international du film d’Amiens a donné à voir tout ce que les cinématographies algérienne et autres comportent sur le rapport des femmes algériennes avec leur pays. Et c…
  • Petite lumière
    Avec Petite lumière, AlainGomis franchit encore un pas dans son écriture de l’entre-deux, un pas convaincant et magnifique. Le film débute par un jeu de lumière et d’ombre à la faveur d’une porte ouverte et fermée par un…
  • Cannes 2001, au jour le jour
    Jeudi 10 mai 2001 Laissons de côté les flonflons french cancan de l’ouverture que Libération titrait à juste titre french concon. Cannes s’éveille doucement au festival. Comme chaque année, le plein ne se fait que le we…
  • Tourbillons
    Construit sur le mode d’une chronique urbaine rythmée par une musique aux couleurs de hip-hop, le film de ce jeune réalisateur sénégalais installé en France campe un compatriote, Ousmane, étudiant à Paris. Il appréhende …
  • L’Afrance
    Le papier qui suit est une ébauche parfaitement incomplète et imparfaite, rédigé dans des circonstances d’urgence, pour couvrir ce grand film qui s’affirme comme un manifeste. Une analyse devrait le remplacer mais on tro…
  • Une transmission qui nie l’individu
    Voilà un personnage très sûr de lui au départ mais qui devra se casser la figure pour finalement s’y retrouver. Quelle était votre volonté à travers un tel destin ? C’est l’histoire d’un jeune homme dont l’action et la…
  • Namur 2001 : festival complet
    150 films, 250 invités, 150 professionnels et 200 journalistes, le festival du film francophone de Namur reste au début octobre un rendez-vous obligé. L’Afrique s’y est taillée cette année la part du lion dans le palmarè…
  • Les nouvelles stratégies des cinéastes africains
    Au cinéma, face à l’exigence d’authenticité qui fonderait l’africanité, la question de la réalité reste centrale. A la lumière de quelques films récents, les nouvelles stratégies adoptées par les cinéastes pour refuser l…