Tous les articles

Tous les articles en lien avec Limoges 1998 : une mangrove francophone enracinée en Limousin

  • Io, tragédie et métamorphose
    Tragédie et métamorphose : ces deux mots que l’on propose, ici, de situer au cœur de la poétique du mythe dans Io (Tragédie), figurent de manière remarquable dans le texte de Kossi Efoui : l’un en constitue le titre même…
  • Une dramaturgie de la fracture
    « Ce qui m’a fasciné au théâtre, c’est comment tout se transforme, et je parle d’un théâtre qui se passe sur une place, dans l’arrière-cour d’un bar ou d’une maison. Tout d’un coup il se passe quelque chose et la place n’…
  • L’exil et l’errance – Malaventure
    Le théâtre de Kossi Efoui est une réinvention constante. Les lieux à la fois repliés sur eux-mêmes et ouverts à tous les possibles constituent une mise en abîme théâtrale que les processus de réécriture viennent accentue…
  • L’avènement du carrefour
    Table ronde animée par Sylvie Chalaye avec Jacques Chevrier, Émile Lansman (éditeur), Monique Blin (ex-directrice du Festival des Francophonies) Annick Beaumesnil (animatrice du Concours théâtral interafricain de RFI), G…
  • Dramaturgie d’un théâtre en mutation
    L’écriture de Kossi Efoui appartient à cette vague de théâtres qui s’affranchissent progressivement des pesanteurs culturelles pour s’enraciner dans d’autres réalités sociales, mais surtout structurelles et idéologiques….
  • Les ruses d’un Corps liquide
    Publié dans la collection Nouvelles Écritures chez Lansman, avec deux autres textes, Lucie de Luc Tartar et Martin de Veronika Mabardi, Le Corps liquide fut créé à Douai au cours du mois de janvier 1998 par David Conti a…
  • Engagement et sacrifice : Happy End de Kossi Efoui
    « Les sociétés ne progressent que parce qu’en leur sein, il y a des prises de position contradictoires. »(1) Cette déclaration de Kossi Efoui dans un entretien avec Bernard Chenuaud rappelle la question de l’engagement omn…
  • Le Carrefour du théâtre et ses revenants
    La pièce Le Carrefour (1990) marque sans doute le début de la carrière internationale de Kossi Efoui mais elle est surtout l’œuvre qui contient en germes la trajectoire dramaturgique que trace l’auteur togolais depuis de…
  • Adjmaël Halidi : « La littérature n’est pas un jeu. Pour moi elle est vitale »
    Un quart de siècle seulement et déjà auteur multiforme. À 25 ans, le jeune comorien Adjmaël Halidi marque sa présence dans la littérature de l’Océan Indien. Alors qu’il vient de publier une édition remaniée de nouvelles …
  • Pour une herméneutique du théâtre de Kossi Efoui
    Kossi Efoui figure parmi les auteurs de la post-indépendance qui, depuis deux décennies, concourent au développement du corpus dramatique africain francophone contemporain. Si ses œuvres éprouvent les grilles de lecture …
  • Rupture et subversion – Le carrefour
    Quand paraît Le Carrefour, en 1990, Kossi Efoui a 28 ans, il fait partie des jeunes intellectuels togolais qui veulent briser la loi du silence. Aux côtés de Kangni Alem et d’autres, Kossi Efoui descend dans la rue. Aujo…
  • Le théâtre de Kossi Efoui :
    Ce volume représente une étape importante des travaux sur le marronnage créateur des dramaturgies d’Afrique et des diasporas que mène le laboratoire Scènes francophones et écritures de l’altérité (SeFeA) de l’IRET (Insti…
  • Un corps lotus qui pousse des profondeurs de la fosse
    « … chacun va brutalement se retrouver confronté à une véritable performance, Une vision inouïe. Corps-où-fut-enseveli-tout-corps. Alors qu’on tende l’oreille… une voix d’outre-sang… » (Koffi Kwahulé, Le Masque boiteu…
  • Les Déconnards : un dernier souffle haut en couleurs
    « Un étranger, c’est quelqu’un qui accroche sa vie comme on accroche son manteau à l’entrée d’une maison » (Koffi Kwahulé, Les Déconnards, Acoria, 2000)Pas facile de s’emparer de ce truculent monologue de Koffi Kwahulé ! …
  • Le cabaret capillaire d’Éva Doumbia :
    Le Festival de Limoges a fait son festival d’Avignon cette année 2011 avec une douceur climatique bien propice aux plaisirs du plein air et des échanges en terrasse. Et c’est une belle programmation internationale que le…
  • Nicolas Saelens hisse la grand-voile du théâtre de Kossi Efoui
    Texte de Kossi Efoui, Mise en scène de Nicolas Saelens Avec : Angéline Bouille et Philippe Rodriguez-Jorda Musique : Karine Dumont Création lumières : Hervé Recordet Réalisation Plastique : Norbet Choquet Costume :…
  • Scènes et détours zoologiques
    L’Université d’été des Théâtres d’Outre-mer en Avignon (TOMA), organisé par le laboratoire SeFeA de l’Institut de recherche en études théâtrales, a réuni à la Chapelle du Verbe Incarné et sous le chapiteau du Off – un ma…
  • Je te nomme Tunisie
    Paru chez Al Manar, éditeur auquel le poète reste fidèle (1) depuis 2002, Je te nomme Tunisie (2) est le nouveau recueil de poèmes de Tahar Bekri. Au moment où la Tunisie se réveille, au début d’un printemps qui n’en fin…
  • Michèle Rakotoson : « L’écriture est devenue ma patrie »
    Après avoir vécu vingt ans en France où elle s’était exilée à cause de son engagement politique, l’auteure malgache Michèle Rakotoson est retournée vivre dans son pays en 2008. Un pays qu’elle n’avait finalement jamais q…
  • « Que le temps de la photographie soit le temps des gens photographiés… »
    André Lejarre est photographe, membre du collectif le bar Floréal qu’il fonda en 1985 avec une poignée d’autres photographes avec lesquels il partageait l’idée de questionner notre société actuelle, ses problématiques et…
  • Les cauchemars du gecko
    Raharimanana semble de tous les combats avec des textes dans des ouvrages collectifs contre le colonialisme, les politiques d’immigration, avec des nouvelles et des romans où la nuit et la boue sont le temps et l’espace …
  • « Le temps est venu, pour l’Occident de cesser d’ignorer l’histoire »
    Le témoignage et la vision d’un éditeur afro-antillo-guyanais né juste avant les indépendances : enfance africaine, découverte de Césaire, identité mosaïque, éditeur noir à Paris.Vous êtes un éditeur reconnu à Paris. Vou…
  • Pour une coopération multiculturelle dans un monde globalisé
    En marge d’une réunion de philosophes organisée à l’Université Autonome de Mexico en novembre 2010, j’ai rencontré Koulsy Lamko, artiste polyvalent qui vit et travaille au Mexique depuis 2003. Au Centre historique de Mex…
  • Quelle indépendance pour le théâtre africain francophone ?
    Comment les dramaturges africains se sont dégagés de l’hégémonie culturelle coloniale qui s’est cachée aux Indépendances sous une proposition d’habillage identitaire sans rupture avec les structures formelles occidentale…
  • Vénus noire de Kechiche : un film qui vous soulève le cœur, mais ne vous tire aucune larme
    Vénus Noire divise les spectateurs. Africultures a largement couvert le sujet : la critique de Samir Ardjoum, [ici]l’entretien de Samir Ardjoum avec Abdellatif Kechiche, [ici]et l’analyse de « Sawtche : La Vénus Africa…
  • L’ombre du mal n’a pas de couleur
    Les grosses boîtes en bois des radios des années 40 envahissent le plateau, tandis que s’en échappe un jazz suave et que se dressent sur le mur de fond de scène les ombres de l’expressionnisme allemand et l’infini des fo…
  • Des Ruines
    Après 47 et Les Cauchemars du Gecko, Thierry Bédard met une nouvelle fois en scène les mots de Jean-Luc Raharimanana. Des Ruines explore les thèmes chers à l’auteur que sont la mémoire, l’histoire, le poids douloureux du…
  • Jour J en Côte d’Ivoire : La démocratie ne se résume pas à une élection
    Historique est cette élection, comme le rappellent les médias occidentaux. Mais aucune démocratie ne se résume à une élection. Si transparente soit-elle, une élection présidentielle ne peut être que le début d’un long pr…
  • Le labyrinthe de la mélancolie
    Lors du dernier salon du livre de Paris, j’ai participé à certains débats autour des cinquante ans des indépendances africaines. J’ai pris part à des discussions. Mais sans aucun élan. Le Cœur n’y était pas. Quand je reg…
  • Une prière à l’humanité
    Le petit théâtre de la Salamandre en Avignon a accueilli pendant le festival 2010, place de Jérusalem, un très touchant duo poétique nourri des textes d’Aimé Césaire et de quelques-uns de ses compagnons de route comme Lé…
  • Un coin de lumière
    Comme deux éphémères pris au piège d’un coin de lumière éblouissant, aveuglés par cet amour incestueux qui les attire l’un vers l’autre, les deux personnages s’emmurent peu à peu dans cette attraction des corps et des âm…
  • Sans domicile, mais pas sans sépulture
    Ewlyne Guillaume et Serge Abatucci, les directeurs de la compagnie Ks & Co qui animent avec une énergie artistique sans relâche un projet ancré au cœur des cultures plurielles de l’ouest guyanais, et grâce auquel sont né…
  • Césaire, colosse au cœur d’argile
    Une parole fondatrice et galvanisante, sans concession pourtant, mais aussi une parole d’une grande humanité et d’un humour sur soi et le monde aussi salvateur que vivifiant, Cahier d’un retour au pays natal a cette forc…
  • Avignon 2010 : le Festival « in » prendra-t-il un jour les couleurs de la France de ce début de siècle ?
    Si le grand événement du festival d’Avignon lié à la diversité cette année 2010 était l’arrivée à la présidence du « off » de Greg Germain, acteur et metteur en scène Guadeloupéen, fondateur et directeur, avec Marie-Pierre…
  • Jenny Alpha, un destin hors du commun
    Elle avait cent ans et toujours autant de vitalité, le regard pétillant, le visage souriant et serein, respirant l’amour et la douceur. Mais mercredi dernier, le 8 septembre, elle a choisi de mettre fin au voyage et de t…
  • Langues africaines et création littéraire
    La question des langues africaines comme langues d’écriture littéraire est un défi à relever, car « le champ littéraire africain se singularise par une fascinante anomalie », produire de la littérature dans les langues col…
  • Jean-Pierre Dozon : une saison africaine
    Jean-Pierre Dozon expose quelques moments-clefs de son parcours « africaniste ». C’est en Côte d’Ivoire qu’il a principalement appris et exercé son métier d’anthropologue en travaillant sur les différentes thématiques qu’i…
  • « J’ai demandé à l’Afrique qu’elle soit mon institutrice »
    Dans cet entretien, Georges Balandier parle de sa découverte de l’Afrique « comme un nouveau commencement » ; des rencontres qui l’ont marqué, de ses recherches sur les villes africaines. Mais la tâche intellectuelle doit …
  • Introduction au dossier « Penser l’Afrique : Des objets de pensée aux sujets pensants »
    Par-delà les modes et les événements, la tâche de penser l’Afrique (1) est ici abordée comme question de fond, et un seul numéro d’une revue qui, d’ordinaire, se préoccupe de la reconnaissance de la pluralité des express…
  • Mundial  » Africain  » : Le grand malentendu
    Actuellement en résidence en Afrique du Sud, l’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop analyse, dans le cadre du Mundial 2010, les contradictions de la relation de l’Afrique du Sud au reste du continent.Madiba magic. Ce …
  • Combat de nègre et de chiens de Bernard-Marie Koltès
    Combat de nègre et de chiens Théâtre de la Colline Texte de Bernard-Marie Koltès Mise en scène de Michael Thalheimer Scénographie : Olaf Altmann Costumes : Katrin Lea Tag Musique : Bert Wrede Collaboration dramatu…
  • Lettres à l’Indigène
    Tout commence à la place Saint Sulpice où a lieu en juin, à Paris, le Marché de la poésie. Le poète y croise, de manière fulgurante, une étrangère qui devient, du jour au lendemain :  » une expérience affective, un objet …
  • La soif des oasis
    L’oasis est sans doute le lieu de l’eau et de la verdure, peut-être un paradis dans le désert. Mais qui sait ce qui se passe alentour ? Connaît-on l’histoire de ce lieu, les rêves et l’imaginaire autour de l’eau et de so…
  • Elle ne fait pas sans blanc…
    Un beau brin de fille que Nathaly Coualy, qui de son sourire canaille enflamme le petit théâtre des Feux de la rampe tout près de la rue Richer à Paris. Grande et bien faite, on pourrait la croire échappée des Folies Ber…
  • Les Cauchemars du Gecko
    Cauchemardesque. Telle est la vision de Jean-Luc Raharimanana sur l’état du monde actuel. Il le raconte avec une poésie violente, non dénuée d’ironie, dans Les Cauchemars du Gecko, mis en scène par Thierry Bédard. Contro…
  • Venus
    Comment raconter l’histoire de la Vénus Hottentote, histoire d’exhibition, de fascination, histoire de hiérarchie raciale, histoire de misogynie où racisme et sexisme se répondent, histoire d’altérité où l’anthropologie …
  • Filmer les théâtres d’Outre-Mer pour créer du lien
    Depuis quelques années les spectacles programmés à La Chapelle du Verbe Incarné lors du festival d’Avignon (le programme du TOMA : Théâtres d’Outre-Mer en Avignon) font l’objet de captations produites par France Ô pour ê…
  • Le théâtre de Gerty Dambury : un marronnage au féminin
    « Tu n’es pas ma destination finale » dit Gilette à son fils, Christian dans Trames, une des dernières pièces de Gerty Dambury qu’elle a elle-même récemment mise en scène et créée au Musée Dapper à Paris. Une courte phrase…
  • L’édition n’est pas une récompense
    Depuis quelques années, vous avez entrepris de donner une visibilité à des textes dramatiques d’auteurs francophones originaires des Antilles. Il s’agit d’un partenariat avec ETC_Caraïbe, l’association qu’a créée José P…
  • Gerty Dambury : L’espace qui nous habite
    Dramaturge et metteur en scène guadeloupéenne, Gerty Dambury vit aujourd’hui en France où elle écrit et monte ses pièces de théâtre, la dernière en date étant Trames, qui met en scène la relation violente entre une mère …