Tous les articles

Tous les articles en lien avec Exil et marginalité

  • L’écrivain africain aujourd’hui 
    En vérité la question de l’identité nationale n’est pas si hors de propos qu’il y paraisse. Elle est même au centre de la problématique des écrivains africains d’aujourd’hui. Cela fait quelques années déjà que l’on se p…
  • Hommage à l’écrivain Williams Sassine (1)
    Williams Sassine est décédé le 9 février 1997 à Conakry. Makhily Gassama, qui l’a bien connu, lui rend hommage.C’était avec stupéfaction que nous avions appris, à Paris, par une dépêche de l’historien guinéen Djibril Tam…
  • Les écrivains et la colonie : les mensonges de l’Histoire
     » La France est secouée ces derniers temps par des débats, des déclarations, des lois qui, loin de la grandir, nous montrent finalement le visage d’un pays adepte de la langue de bois lorsqu’il s’agit d’affronter sa part…
  • Migrations et Mondialité
    Poète, romancier et philosophe martiniquais, Édouard Glissant propose une compréhension vivifiante des enjeux de la mondialisation culturelle. A travers cette réflexion sur la migration, l’exil, l’errance – comme préalab…
  • Caliban l’africain face à la littérature mondiale
    Que peuvent apporter les littératures émergentes, périphériques ou postcoloniales d’Afrique noire dans un monde en pleine mondialisation, désormais décentré et aux identités délocalisées ? Par leur enrichissement radical…
  • Relation et littérature
    En écho à Goethe et à Edouard Glissant, la notion de relation ne permet-elle pas d’éviter une relation culturelle et littéraire verticale entre un centre et ses périphéries ? « Seule l’imagination peut faire aujourd’hui q…
  • Les enjeux des arts africains contemporains
    Comment cerner l’émergence d’une esthétique postcoloniale ? S’appuyant sur l’idée de la traversée chère à Jean-Godefroy Bidima, Adriano Mixinge dégage les grandes tendances de la sensibilité et de la raison africaines. I…
  • L’élan poétique aujourd’hui
    « Terre, ce qu’on appelle la poésie T’aura tant désiré en ce siècle, sans prendre Jamais sur toi le bien du geste d’amour ! » Yves Bonnefoy, Ce qui fut sans lumière.Que peut la littérature ? Sous ce titre, deux écrivain…
  • La poésie demeure un art majeur
    Francisco Zamora Loboch est né à Santa Isabel (Guinée Équatoriale) en 1948. Poète, journaliste, musicien, cet auteur dont diverses anthologies reprennent les poèmes réside à Madrid. Publié en 1999, son dernier recueil, M…
  • Alain Mabanckou ou l’errance légendaire
    Dans L’Usure des lendemains (éd. Nouvelles du Sud, 1995), Alain Mabanckou évoque l´une des fonctions premières de l´écriture, et en particulier de l´expérience poétique :  » Aller vers la source des choses,/ là où la mati…
  • Introduction
    Dans un article publié en 1960, Roger Bastide écrivait :  » l’Amérique nous présente ce que les sociologues appellent des ‘conserves culturelles’. Et ces conserves culturelles datent d’époques diverses, qui s’échelonnent …
  • Cuba l’africaine
     » Qui n’a pas de sang Congo a du sang carabali  » Proverbe cubainOde à Cuba Rien ne vaut le poète pour immortaliser sa terre, pour magnifier son île natale. De sa voix héritée de ses deux aïeux – hanté par l’Afrique et…
  • « La crise a accentué le racisme à Cuba »
    Pedro Pérez Sarduy est né à Santa Clara en 1943. Poète, romancier, essayiste et journaliste, il est l’auteur, entre autres, de Surrealidad (Mention du Prix Casa de Las Américas 1967), Cumbite (poésie, 1986), Afrocuba : r…
  • entretien de Landry-Wilfrid Miampika avec Juan Luis Guerra
    Né à Saint-Domingue le 7 juin 1957, Juan Luis Guerra a fait des études de musique aux Etats-Unis dans la prestigieuse  » Berkeley School of Music « . Il y recevra une formation essentiellement axée sur le jazz, mais, deven…
  • Exil et marginalité
    William Sassine est un double exilé : l’exil propre à l’écriture et l’exil dans lequel le pouvoir politique (toujours imbu de suspicion et de paranoïa) voue tous ceux qui se livrent à l’écriture. Pis encore ceux qui usen…
  • Mémoires d’exilées : altération des identités et représentations de l’altérité
    Les voix de l’exil intérieur sont souvent des voix de femmes. Exploration de l’œuvre de Calixthe Beyala et d’autres femmes africaines à la lumière du rapport à l’Autre. » Pour un nègre, Paris a toujours rimé avec soie, de…
  • Le Pleurer-Rire* des écrivains africains
    Le rire africain n’est pas forcément de l’humour. Et ne peut être analysé hors de son contexte : réponse à une domination d’abord puis distanciation face aux cataclysmes du continent.Qu’est ce que l’humour ? Epineuse q…
  • Limoges 1998 : une mangrove francophone enracinée en Limousin
    Installé depuis sa création, en 1984, dans le verdoyant bassin du Limousin, le Festival International des Francophonies est une vraie pépinière de talents. Monique Blin, la jardinière de cette serre francophone qui, au m…
  • Saint Sassine : De la marginalité à Limoges
    Offrir aux écrivains, l’espace de quelques mois, les conditions les plus propices à l’écriture, loin des contingences matérielles et du tumulte, telle est la vocation de la maison des auteurs. Et l’on sait à quel point c…
  • Waberi et Raharimanana : nouvelles fictions
    Nouvelliste, romancier, poète, critique, Abdourhaman A. Waberi est né à Djibouti en 1965. Il réside depuis 1985 à Caen où il est professeur d’anglais. Deux recueils de nouvelles, Le pays sans ombre (Le Serpent à plumes, …
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa et Landry-Wilfrid Miampika avec Alain Mabanckou
    Alain Mabanckou (Congo, 1966) est auteur de plusieurs recueils de poèmes : Au jour le jour (Maison Rhodanienne de la poésie, 1993), L’Usure des lendemains (Nouvelles du sud, 1995), La légende de l’errance (L’Harmattan, 1…
  • Achille A. Ngoye : un noir dans la noire
    Avec Agence Black Bafoussa (1996), Achille F. Ngoye (Congo Démocratique) est le premier auteur d’Afrique Noire à être publié dans la célèbre « Série Noire » chez Gallimard. Journaliste et fondateur des Jeunes pour jeunes, …
  • entretien avec Achille A. Ngoye
    Historiquement parlant, Agence Black Bafoussa est le premier roman publié dans la série noire par un auteur africain. C’est une nouveauté… Pour moi, écrire ce roman était tout simplement un choix, étant donné que les a…
  • Nouvelle création et Edition
    Fondée depuis près de cinq ans, Le Serpent à plumes porte le sceau de trois exigences concentrées dans de beaux petits livres : nouveauté, sélectivité et variété. Les auteurs originaires d’Afrique, de l’Océan indien et d…