Tous les articles

Tous les articles en lien avec Fespaco 99 : quelle nouvelle voie ?

  • entretien d’Olivier Barlet avec Cheick Doukouré et Danielle Ryan
    Quelles ont été vos chances et difficultés dans la production de ce film ? Danielle Ryan : Le travail de Cheick Doukouré était un atout, avec sa filmographie : en dehors de Bako qui l’avait rendu célèbre dans toute l’Af…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Aboubacar Sidiki Soumah
    Aboubacar Sidiki Soumah revient sur sa chance d’avoir pu tourner « Le Ballon d’or » et ce que cela change pour un jeune d’être acteur dans un film.Comment as-tu pu tourner le Ballon d’Or ? C’était un coup de chance ! Quan…
  • à propos de Fatma
    Votre regard est à la limite du documentaire : le témoignage prend le dessus. Avez-vous mené une enquête pour faire ce film ? C’est moins une enquête que des rencontres. Quand l’idée s’est imposée, j’ai parlé avec les g…
  • entretiens d’Olivier Barlet avec Gaston Kaboré (Burkina Faso)
    Le risque de la dépendance La France joue une position clef dans le cinéma africain pour des raisons historiques. Le ministère de la Coopération trouvait important d’aider des auteurs africains à exprimer leur vision de…
  • entretien d’Olivier Barlet avec José Laplaine
    Filmer pour exister Je suis arrivé en Europe à 18 ans. J’allais beaucoup au cinéma à Kinshasa. Là-bas, le fait de pouvoir bosser un jour dans le cinéma me semblait complètement inaccessible. Même en Europe, il m’a fallu…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Issa Serge Coelo (Tchad)
    La vitalité africaine J’ai commencé sagement par l’histoire pour me forger une culture générale. Le cinéma m’est venu après des envies de journalisme. J’ai vite appris à mes dépens combien cette voie de l’information ét…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Henri Duparc (Côte d’Ivoire)
    Vous connaissez de grosses difficultés de financement… Les contraintes de financement que nous avons maintenant sont de loin plus restrictives que celles que nous avions il y a vingt ans. Depuis trois ans, aucune chaî…
  • à propos d’Immatriculation temporaire
    Quelle est l’origine de cette production ? À l’origine il y a la chaîne Franco-Allemande ARTE ; j’ai rencontré Pierre Chevalier responsable de l’unité fiction de ARTE France il y a deux ans ici au Fespaco, il a vu « Math…
  • entretiens d’Olivier Barlet avec Adama Drabo
    Sortir du conte Avec Ta Dona, j’avais voulu faire un film sur l’environnement avec le problème des feux de brousse. Avant de venir au cinéma, j’étais instituteur et avais donc un certain vécu avec les paysans, ce qui me…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Jean-Pierre Bekolo (Cameroun)
    Pourquoi avoir choisi Aristote ? Quand on m’a demandé de faire un film sur le cinéma africain pour le centenaire du cinéma, c’était déjà contradictoire. De plus, les autres réalisateurs étaient des grands, comme Scorces…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Bouna Medoune Sèye (Sénégal)
    Paris, une nuit de neige. Au téléphone, je dis à Bouna que je travaille sur les cinémas d’Afrique noire. C’est ce pluriel qui m’ouvre sa porte. Il refuse l’étiquette de cinéma africain :  » Je fais du cinéma !  » Ni notes,…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Cheik Doukouré
    Le choc des cultures Avant Blanc d’Ebène (1991) et Le Ballon d’Or (1993), j’avais en 1978 travaillé sur Bako, l’autre rive, de Jacques Champreux, qui a obtenu le prix Jean Vigo, un film sur l’immigration, une autobiogra…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Drissa Touré (Burkina Faso)
    Quel est le sujet de ton film à New York ? Un Afro-américain est à la recherche de son identité. Il rêve de l’Afrique et se retrouve dans un rituel africain mais s’exprime en anglais… Il rencontre un Américain d’origine…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Flora Gomes (Guinée Bissau)
    Un regard moderne Po di Sangui, mon dernier film, est un regard sur ma société de Guinée Bissau et sur l’Afrique mais c’est aussi un regard extérieur. On parle beaucoup d’environnement mais nous n’avons pas la même sens…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Yemané Demissié (Ethiopie)
    Le budget influence l’image Etant jeune, j’aimais voir des films mais n’ai songé à faire du cinéma que lorsque je suis venu aux Etats-Unis (Minesota) pour y faire des études de journalisme. Je ne pouvais cependant trouv…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Balufu Bakupa-Kanyinda
    Tu m’avais dit que tu t’inspirais de ce langage griotique qui s’appelle le Kasala, qui est donc originaire du Kasai. S’agit-il pour toi de quelque chose de pensé ou de très spontané, en références mentales ? En écoutant…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Balufu Bakupa-Kanyinda
    Qu’est-ce qui t’a amené au cinéma ? Je viens de l’écriture et le cinéma en est un prolongement. Et depuis que je suis petit, j’aime raconter des histoires. J’ai commencé à publier en 1985 avec Zaïre 1885-1985 : cent ans…
  • entretien d’Olivier Barlet avec les actrices Zalika Souley (Niger) et Isseu Niang (Sénégal)
    La Sénégalaise Isseu Niang et la Nigerienne Zalika Souley étaient avec Safi Faye les grandes invitées du festival du film de femmes de Créteil. On connaît Isseu Niang pour ses rôles marquants dans Le Mandat et Guelwaar …
  • entretien d’Olivier Barlet avec Sotigui Kouyaté, acteur burkinabè
    Dans le film du Tchadien Mahamat Saleh Haroun qui vous est consacré, vous insistez sur les flash backs quotidiens que vous avez sur votre propre enfance. Pourquoi ? Pour essayer d’être simple, ce qui n’est pas facile, j…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Sidiki  » Sijiri  » Bakaba, acteur ivoirien
    L’apport du théâtre Les premiers films ivoiriens de Désiré Ecaré, Henri Duparc ou Timite Bassori étaient des films citadins. Ils ne nous ramenaient pas au village, à la différence des films d’Afrique de l’Ouest venus pl…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Maka Kotto
    Pourquoi être ainsi basé à Montréal ? Parce que c’est un environnement empreint d’humilité sur le plan de la créativité : on rencontre acteurs, scénaristes, producteurs et distributeurs qui mènent leur simplicité en ava…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Adama Kouyaté, acteur malien
    Quel est votre parcours ? J’ai passé la majeure partie de ma vie en France. Je ne suis venu au théâtre et au cinéma qu’il y a une quinzaine d’années. J’ai abandonné l’enseignement que j’avais abordé après une licence d’…
  • William Kentridge : dessiner le passage
    Cela commence par une animation au fusain de Kentridge et la fascination prend tout de suite. Et ce film vise juste car il ne démarre pas par le contexte mais par l’homme, ce qui nous permet de comprendre, peu à peu, au …
  • Vendredi noir
    Un vrai bijou. Pourtant, ce film manque tellement de moyens qu’il ne répond en rien aux critères d’un cinéma international. Mais c’est peut-être là que se situe sa qualité. L’histoire est simple mais prenante, autour d’u…
  • Kankouran
    On leur rase la tête et on leur coupe le prépuce : les jeunes circoncis devront passer trois mois dans le djoudjou, la case des circoncis, avant de retrouver leur mère. Mais ils ne seront plus les mêmes : ils auront appr…
  • Thomas Sankara
    Comment évoquer la mémoire d’une figure disparue sans tomber dans le piège du mythe ? Sur quelle vérité historique se fonder ? Et cette vérité existe-t-elle ? Balufu Bakupa-Kanyinda cite d’entrée Sankara pour répondre à …
  • Le Damier – Papa National Oyé !
    Le Damier est incontestablement l’une des fictions les plus intéressantes présentées au dernier Fespaco. Sa mise en scène est originale, son scénario s’impose de lui-même, son humour est décapant. Pour meubler une nuit d…
  • Sud
    Une vision du sud des Etats-Unis, au moment du lynchage d’un Noir par trois jeunes Blancs. Sans vraiment enquêter sur le meurtre, elle le prend comme paysage mental et physique d’une réflexion en longs travelings faisant…
  • Tchicaya
    « Vous connaissez Tchicaya U Tam’si ? » Posée dans les rues de Brazzaville, la réponse devrait être évidente. Et pourtant : bien peu connaissent le plus grand poète congolais. Aucun ne l’a lu… Et pourtant, ses mots ont tan…
  • Sois mon amie
    Un metteur en scène dépressif, Slah, sort d’hôpital psychiatrique et veut monter « Le Barrage », du célèbre auteur Mahmoud Messadi. Marié à Amel, il fait la connaissance d’Aïcha qui l’ouvre à une nouvelle dimension. Sa fem…
  • Shaft
    « C’est la première fois que je voyais à l’écran quelqu’un qui me ressemblait, qui parlait comme moi, qui s’habillait comme j’aurais aimé m’habiller et qui était un héros. » Samuel L. Jackson résume ainsi la fascination qu…
  • Roues libres
    Deux handicapés prennent un taxi en otage pour lui faire exécuter les casses qu’ils ne peuvent faire eux-mêmes : l’idée est d’enfer. A travers une intrigue policière plongeant dans le monde obscur des malfrats abidjanais…
  • Relou
    De jeunes Arabes draguent lourdement deux filles dans un bus quelque part en France. La tension monte jusqu’à un dénouement qui ferme le bec à Faudel, interprète d’un des jeunes. Il n’est pas inintéressant de voir une Af…
  • Qui se ressemble s’assemble
    Un jardin public, un Noir sur un banc. Il range son saxo et sort un bouquin. Une femme asiatique vient s’asseoir de l’autre côté du banc, qui sort le même livre, lit le même passage. La coïncidence est trop belle. Mais r…
  • Pimprenelle
    Un goûter d’anniversaire dans une famille très bourgeoise. Les enfants sont rassemblés et une belle fée doit venir animer l’après-midi. Mais l’arrivée d’une fée maghrébine gêne et provoque des réactions typiques du rappo…
  • Ouarzazate Movie
    Sacré démystification : les sans noms, les inconnus du grand écran, ces figurants qui par centaines s’élancent dans les combats ou crient la victoire des stars des films historiques ne sont autres que de simples paysans …
  • Noir comment ?
    Impasses, non-dits, secret : la blanche Marie découvre ce que sa mère lui cachait, son origine martiniquaise, son ascendance noire. Elle fait son enquête, va sur les traces d’une famille qui se révèle tentaculaire et ple…
  • Négro
    Ils sont d’origine malienne, l’un en foyer d’éducation surveillée, l’autre placé dans une famille d’agriculteurs. La DASS les a séparé de leur mère. Harry apprend son décès alors que sa famille d’accueil l’a caché à Soul…
  • Matonge, un quartier africain au cœur de l’Europe
    Cela commence dans le métro et c’est le ton du film : une vision par en-dessous, une vision intérieure. Un Belge n’aurait pas pu faire ce film. Les réalisateurs sont chez eux, discutent en lingala avec les habitants du q…
  • Libre
    A la mort de ses parents, Hôr, un jeune Peul, quitte son village pour Dakar. Il y rencontre Tierno et Désiré, qui se débrouillent pour survivre en alliant récupération dans les ordures, trafics et rapines. Hôr refuse de …
  • Les Pillules du mal
    Sous forme d’enquête journalistique, Malick Sy documente les dégâts causés par les médicaments vendus en toute illégalité dans les rues africaines en marge des officines de pharmacie. Non seulement il en dresse le consta…
  • Natal 71
    Cela commence par une citation du « Cul de Jade » d’Antonio Lobo Antunes : « Nous sommes des poissons en équilibre entre deux eaux, à la recherche d’un impossible compromis entre la révolte et la résignation ». C’est ce qu’e…
  • La tribu du bois de l’E
    Au silo de nos mémoires Coule le sucre de nos souffrances Dans les veines du bois de l’E Retentit l’espérance C’est tout un peuple Qui se lève en humanité.En un simple documentaire plaçant en parallèle la vie et l’o…
  • Le Cinéma africain ?
    Un n-ième essai (plutôt réussi dans son choix minimaliste de ne pas légender ce qui se dit, c’est-à-dire d’éviter tout commentaire voix-off ou image) de saisir à travers la parole des cinéastes au Fespaco les déclaration…
  • La femme de mon mari
    Pour son titre français, ce documentaire se saisit du titre d’un livre de Sylvie Fainzang et Odile Journet (L’Harmattan, 1988) qui étudiait de façon anthropologique le mariage polygamique en Afrique et en France. Après a…
  • « La Dette », téléfilm de Fabrice Cazeneuve
    Erik Orsenna, célèbre écrivain dont « L’exposition coloniale » avait obtenu le Goncourt et qui signe le scénario de « La Dette », connaît bien les sphères étatiques : le préfet interprété par Dussolier est un portrait amer d…
  • La Baraka du Cheikh
    Un film soudanais est trop rare pour ne pas faire événement. On retrouve dans « La Baraka du Cheikh » la volonté d’éducation et d’intervention sociale qui a longtemps marqué les cinémas du sud du Sahara : un scénario très …
  • Kinkeliba et biscuits de mer
    Sur les traces de Djibril Diop Mambéty et d’Amet Diallo, Alhamdou Sy adopte une écriture de rupture et de parodie pour traiter des conséquences quotidiennes de la dévaluation du franc CFA. Un ouvrier est menacé de licenc…
  • Karmen Geï
    Un vrai plaisir pour les sens : une bande-son qui vaut son pesant de CD, un fourmillement de couleurs, de chants et de danses, des femmes plus que belles, mais aussi les tons ocres des murs et des atmosphères du soir, de…
  • Faux Blancs
    En regardant Faux Blancs, je pensais aux Derniers colons de Thierry Michel. Les deux films s’intéressent à ces Blancs qui vivent en Afrique sans être des « expat », ces expatriés venus pour un travail précis, en général d’…