Tous les articles

Tous les articles en lien avec Fespaco 99 : quelle nouvelle voie ?

  • Karmen Geï
    Un vrai plaisir pour les sens : une bande-son qui vaut son pesant de CD, un fourmillement de couleurs, de chants et de danses, des femmes plus que belles, mais aussi les tons ocres des murs et des atmosphères du soir, de…
  • Faux Blancs
    En regardant Faux Blancs, je pensais aux Derniers colons de Thierry Michel. Les deux films s’intéressent à ces Blancs qui vivent en Afrique sans être des « expat », ces expatriés venus pour un travail précis, en général d’…
  • à propos de Le Clandestin et Macadam Tribu
    Quelques regards de plus vers les courts, notamment celui de José Laplaine, bonne occasion de revenir sur son long métrage, Macadam Tribu.Le Clandestin José Laplaine (Congo-Kinshasa) 15 min., contact : 01 45 96 07 08 …
  • Afriques, comment ça va avec la douleur ?
    Quand Depardon s’emporte… Il en va de l’œil de la caméra comme de la relation amoureuse : ne vaut que celle qui fait changer le regard. Au Cercle de minuit du 26 septembre, Raymond Depardon s’emporte contre les cinéas…
  • Baba Zak
    Au lendemain des indépendances, le Nigeria avait créé à Jos ce qui devenait devenir le Hollywood noir. Corruption et incohérences en avaient fait un éléphant blanc. De rares films de cinéma y sont parfois produits par le…
  • Balafola
    Cela commence avec Tekere de Salif Keïta et c’est déjà trop : tout sonne un peu faux dans Balafola. Dans ce bus qui parcourt la campagne française avec un groupe de musiciens, tout le monde joue le clip coca-cola. La pan…
  • Anna l’enchantée
    « J’emprunte une voie dont je ne connais pas la fin », chante Anna Teko. C’est de cette incertitude que parle Anna l’enchantée et c’est tout son intérêt. Loin d’être un plat documentaire sur une vedette en devenir (on ne l…
  • L’Algérie des Chimères
    Il serait réducteur de ne ramener le cinéma colonial qu’à un cinéma de propagande : il a certes cristallisé le mythe colonial et renforcé une imagerie encore vivace aujourd’hui, il a célébré et renforcé par les images l’…
  • L’Afrique en morceaux
    La réalisatrice a passé trois années sur le sujet avec une méthode éprouvée : d’abord interviewer les aides et conseillers avant d’aller voir les ministres et présidents – cela permet d’avoir déjà une idée précise de la …
  • Africa, Africas
    Cette série de trois films réalisés par des femmes cherche à rendre compte de l’Afrique contemporaine, mais aboutit à un rassemblement un hétéroclite de films inégaux aux sujets et traitements très divers. Du Cameroun, …
  • Adanggaman
    En 1983, un film montré en ouverture ouvrait une vive controverse : Le Courage des autres, du Français Christian Richard qui était enseignant à l’Institut Africain d’Etudes Cinématographiques (INAFEC) de Ouagadougou, ave…
  • Rencontres territoires de la création Artistes, institutions et opérateurs culturels pour un développement durable en Afrique
    Des actes seront publiés sur ces rencontres, reprenant les textes des différentes interventions : notre objectif ici n’est que d’en rendre compte de façon personnelle, forcément subjective, mais d’en rendre compte quand …
  • Kongomani
    Le réalisateur se définit dès le départ comme un « aventurier ayant filmé toutes les horreurs du monde » : un de ces paparazi de l’horreur qui fournissent aux télévisions du monde les sensations dont se repaissent les spec…
  • Lettre à Ahmat
    « Cela fait un an que tu es parti dans le Tibesti filmer la rébellion au mépris des balles ». Ahmat est retourné au Tchad et Caroline lui écrit un film, le récit de sa tentative de le rejoindre. L’entreprise est périlleuse…
  • Le Chant du millénaire
    « Dans l’urgence, je dois témoigner. La Tunisie s’offre à moi et moi j’ai besoin de filmer aujourd’hui quelque chose qui me ressemble, quelque chose qui me réconcilie avec mon pays. Je vais essayer de me frotter aux paysa…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Joseph Gaye Ramaka
    Pourquoi le choix de Carmen ? C’est un sujet traité dans toutes les langues et je pourrais dire pourquoi pas dans ma culture et dans la langue. Mais la véritable raison est que j’ai grandi à St Louis entouré de femmes :…
  • Bàttu
    Et si les riches avaient besoin de donner ? C’est autour de cette vraie question qu’est construit le roman de la Sénégalaise Aminata Sow Fall qui met en scène la communauté des mendiants de Dakar, les Bàttu, du nom de la…
  • La cueillette des olives
    La Cueillette des olives a du mal à aller au bout de son intention. Mazen, qui sort de prison, remarque qu’en face, le tank israélien « n’est pas un tank mais une idéologie : une idéologie a besoin d’un adversaire pour ex…
  • Le Chant de la Noria
    Zeineb est une femme de caractère depuis l’enfance : elle refuse, elle divorce, elle tient tête. Divorcée, elle sera libre selon la loi, mais enchaînée car la loi n’est pas respectée et que son ancien mari la fait violem…
  • Le mariage de Nara
    Le film a été produit par la Palestinian Film Commission du ministère de la Culture de Ramalah et toutes les recettes éventuelles iront à cette commission pour financer d’autres films. On pourrait craindre qu’un tel syst…
  • Secrets de filles
    Avec son troisième long métrage, Magdi Ahmad Ali poursuit son analyse des difficultés de la classe moyenne égyptienne à se confronter avec les problèmes de la modernité et à faire évoluer les traditions qui avaient fait …
  • à propos de Kabala
    Sept ans à faire ce film : pourquoi tant de temps ? Le montage financier a été très difficile. En 1996, le Fonds Sud a accepté de soutenir le projet mais ce fut la période de flottement de l’Union européenne et cela a d…
  • Kabala
    On pouvait craindre le pire : cette histoire où le puit sacré du village est le principal personnage sentait le réchauffé, alignant des thèmes déjà largement traités dans les cinémas d’Afrique il y a bien longtemps. Et p…
  • Baobab
    Après « Même le vent », Laurence Attali poursuit son exploration de sa relation intime à l’Afrique, et plus particulièrement au Sénégal. Après la langue et la rencontre des gens, c’est une dimension plus intérieure qu’elle…
  • Malcolm
    Malcolm, c’est vraiment le pauv’type : revendeur de trucs invendables, bientôt expulsé pour non-paiement de son loyer, vivant d’expédients et de petits boulots, séparé de sa femme suédoise et n’ayant pas vu son enfant de…
  • Muno
    Muno, c’est le village de la Belgique profonde où Raphaël a grandi. Travaillant maintenant à la radio, il y revient pour un reportage sur un crime raciste envers un jeune africain. Il ne rencontre que méfiance ou indiffé…
  • 100 % asphalte
    « Le film aurait pu se passer dans n’importe quel coin du monde où les enfants ne sont plus des enfants », nous prévient la réalisatrice. Elle ne se départira pas de ce ton pédagogique, tant dans la construction scolaire d…
  • Le Magicien
    Le sous-titre du « Magicien » en donne le projet : « la philosophie du bonheur » (mot à mot de l’arabe : la notion de joie). C’est effectivement un film d’une impressionnante vitalité, tonique et joyeux, centré sur la capaci…
  • Quand Maryam s’est dévoilée
    Maryam raconte son histoire, face à la caméra. Elle a épousé Ziad mais se révèle stérile. Son insupportable belle-mère fera tout pour convaincre son fils de la répudier. Une adoption est envisagée mais Maryam finit par a…
  • Femmes de la Medina – El Batalett
    Nous voici dans l’ancienne médina de Casablanca. Des femmes racontent leur dur vécu. Entre rires et larmes, ces batalett (héroïnes) se battent pour survivre et trouvent les voix de la résistance. Cela ne les rend pas ric…
  • Des vacances malgré tout
    A l’occasion des vacances en Algérie d’une famille dans la maison qu’elle y construit, un regard très personnel et vivant sur le gouffre qui se crée entre les Algériens de France et ceux restés au pays. Cette famille qui…
  • Chemin de traverse
    Ce qui frappe dans « Chemin de traverse », c’est la douceur de sa caméra, le calme de sa mise en scène. Ils ne génèrent aucun ennui, au contraire, par cette façon de chercher à aller au-delà des mots pour laisser parler le…
  • La Voie lente
    « La Voie lente » profite de l’ambiance du quartier du Panier à Marseille : ruelles étroites et piétonnes, cosmopolitisme, ambiance villageoise, mais aussi sentiment de clostration. C’est cet enfermement dans des étiquette…
  • Le Septième ciel
    Le propos du « Septième ciel » est sans reproche : une jeune bergère subit la loi des garçons (« Je savais que rien ne changerait jamais »), voudrait aller à l’école comme eux mais en est empêchée par un père « qui ne sait pa…
  • Deux cent dirhams
    Un jeune berger dit à ses moutons qu’il ne va pas passer sa vie à les regarder brouter ! Et ne voilà pas qu’il trouve un billet de 200 dirhams, pour lui une fortune ! La magie du départ peut s’exercer. Il ira en ville. C…
  • Terra Incognita
    « Terra incognita » commence par la carte d’identité du réalisateur : né à Dakar en 1958, de confession musulmane chiite. Histoire d’ancrer le film dans un ton personnel proposé au spectateur, pas toujours facile d’accès, …
  • La Queue de Poisson
    « Je suis jeune mais j’ai 1000 ans », dit Ahmad qui comme tant d’autres est au chômage et traîne. Sa mère l’encourage à se lever « au lieu de faire comme les pigeons mâles qui couvent les œufs ». C’est ce cinéma de formules,…
  • Mona Saber
    « L’essentiel n’est pas de trouver mais de chercher » : le professeur de danse orientale de Mona résume à sa façon le film de Abdelhaï Laraki. Mona apprend par sa mère que son père décédé n’est pas son père et que son vrai…
  • à propos de Le Chant de la Noria
    Le film commence par une scène de tribunal où l’amie de Zeineb lui dit qu’en Tunisie « la loi n’est pas respectée ». Peut-on le dire pour la Tunisie d’aujourd’hui dans le cas du divorce et des droits des femmes ? Abellati…
  • Au-delà de Gibraltar
    Lorsque le héros du film se rend au delà de Gibraltar, au Maroc, il voit au mur de la chambre de la demeure familiale une affiche belge appelant les travailleurs marocains à venir en Belgique apporter leur travail et leu…
  • « Bebey nous a montré que rien n’est figé »
    Le passé comme source d’inspiration mais restant modelable : après avoir décrit combien il a pu profiter des ses éclairages, l’écrivain camerounais Célestin Monga analyse les apports de Francis Bebey à la pensée africain…
  • Editorial
    « Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d’action » Henri BergsonIl n’est pas rare que le poids de ce qui nous entoure éclaire notre petite singularité. Alors même que la France endormie dans le repli sur soi …
  • Sonate en bien majeur-2275
    ///Article : 2275…
  • « Tu ne peux pas t’asseoir et croiser les bras »
    Née en 1972 à Dori (Burkina Faso) Aminata Diallo-Gez est de nationalité franco-burkinabè. C’est au théâtre qu’elle fait ses armes de comédienne : six ans au Théâtre de la Fraternité de Jean-Pierre Guingané à Ouagadougou …
  • Sia, le rêve du python
    Après Keïta, l’héritage du griot, Dani Kouyaté revient avec une autre légende, parfaitement maîtrisée. Fable sur les luttes de pouvoir qui ensanglantent l’Afrique, cette adaptation de la pièce du Mauritanien Moussa Diaga…
  • Universel comme le conte
    Le mythe peut tromper les hommes quand il est au service du pouvoir. Le nouveau film de Dani Kouyaté, Sia, le rêve du python, met en scène la confrontation entre le pouvoir et un fou.Quel est ton intérêt pour ce personna…
  • Sucre amer
    Fiction historique, Sucre amer est un film dense et passionnant dont l’intention crève l’écran : restaurer la mémoire antillaise face à son effacement métropolitain et, plus encore, montrer que mieux comprendre l’Histoir…
  • Freestyle
    Nous voilà à Marseille, dans le quartier de Belzunce, avec un groupe de jeunes rapeurs, la Guest Clique, qui prépare son prochain concert. L’un des leurs, K. Rhyme le Roi, gagne sa vie avec des activités louches et se fa…
  • Satin Rouge
    Satin rouge, c’est une femme et rien qu’elle : Lilia, une veuve qui tente de limiter l’émancipation de sa fille sous le regard scrupuleux de ses voisins, mais aussi une femme tentée par l’univers qu’elle soupçonne de la …
  • Wesh wesh, ça me regarde !
    Dans le contexte actuel, Wesh wesh (expression d’arabe dialectal traduite dans le titre) vient à brûle pourpoint : une vison sans concession des cités de banlieue, ni complaisante ni sensationnelle, une chronique de l’in…