Tous les articles

Tous les articles en lien avec « Dans le post-colonialisme, il y a l’enjeu du décentrement »

  • Trop de soleil tue l’amour
    Après avoir publié (chez le même éditeur) en 1994 L’Histoire du fou où il montre que ce qu’on a appelé un peu vite l’ère des démocratisations en Afrique est une farce permettant aux dictateurs d’organiser des simulacres …
  • « Tout être est exilé à quelque chose »
    Anne Tidis est de deux pays, de deux territoires :  » l’exil m’habite mais je ne me sens pas exilée « . Genèse d’une œuvre.En vous lisant, on est frappé par l’omniprésence de l’Algérie. Je sais que vous êtes née à Constant…
  • La littérature africaine, fille de l’exil
    D’Ovide à Milan Kundera, en passant par Alexandre Soljenitsyne, l’exil domine l’histoire de la littérature. Si l’on prend par exemple le cas des pays de l’Est où le totalitarisme a sévi pendant des décennies, on s’aperço…
  • Produire chez soi ou périr : la dépendance à l’estomac
    Parler de la production littéraire en Afrique implique de poser, ne serait-ce que de façon sommaire, le problème des conditions de production et de circulation des biens matériels sur ce continent. On sait depuis les tr…
  • Nouveautés du livre
    La nuit de la lézarde, De Malika Mokaddem, Ed. Grasset, 1998, 228 p., 118 FF. Sassi et Nour sont les derniers habitants d’un ksar, village de pisé quelque part dans le Sahara algérien. Nour n’a pas suivi les autres dan…
  • De l’ambivalence du Noir
    Ecrivain tunisien, directeur de la revue Dédale, Abdelwahab Meddeb enseigne à l’université Paris X. Dernier livre paru : Blanches traverses du passé, éd. Fata Morgana, 1997. Il aborde ici les marques de l’Afrique noire e…
  • Le Pleurer-Rire* des écrivains africains
    Le rire africain n’est pas forcément de l’humour. Et ne peut être analysé hors de son contexte : réponse à une domination d’abord puis distanciation face aux cataclysmes du continent.Qu’est ce que l’humour ? Epineuse q…
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa de avec Ahmadou Kourouma
    Quand il publie en 1968 son premier roman : Les Soleils des Indépendances, Ahmadou Kourouma crée une tradition qui fera de l’Indépendance le thème principal de la littérature africaine. Sur le plan de la narration, Kouro…
  • Ahmadou Kourouma : un parcours atypique dans les lettres africaines
    Bien que né en 1927 (époque de la mise en valeur des colonies) et ayant servi dans l’armée coloniale en qualité de tirailleur, Ahmadou Kourouma n’instruit pas tout de suite le procès du colonialisme. Avec Les Soleils de…
  • Saint Sassine : De la marginalité à Limoges
    Offrir aux écrivains, l’espace de quelques mois, les conditions les plus propices à l’écriture, loin des contingences matérielles et du tumulte, telle est la vocation de la maison des auteurs. Et l’on sait à quel point c…
  • Le Lit de sable
    Depuis deux décades, Babacar Sall poursuit simultanément une carrière d’universitaire et de poète. Sans être incompatibles, ces deux activités se complètent avec bonheur dans sa poésie. Rompant avec les contraintes stéri…
  • Les étudiants africains en France (1950-1965)
    Les études sur les étudiants africains dans l’hexagone sont légions. Citons La Fédération des Etudiants d’Afrique noire en France de Sekou Traoré (Anthropos 1985), Elites africaines et cultures occidentales de J.P. Ndiag…
  • Mémoire d’une peau
    Sobre, poétique, léger et grave, le roman postuhme de Williams Sassine est un beau testament littéraire que l’écrivain guinéen lègue à ses lecteurs. Centré sur le personnage d’un albinos cynique et désabusé pour qui la f…
  • Pays réel, pays rêvé : les écrivains antillais et leurs Antilles
    Après sa avoir une monumentale thèse de 900 pages sur les Antilles (1990), les articles et conférences de Romuald B. Fonkoua, actuellement maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise, font de lui l’un des spéc…
  • Retour aux sources pour la conquête de la fraternité
    Parmi les pays africains francophones, le Rwanda est l’un des rares à posséder une langue nationale unique : Le kinyarwanda – langue sur laquelle le Père Alexis Kagame s’appuiera pour montrer comment à travers ses catégo…
  • Les petits garçons naissent aussi des étoiles
    Dans le champ littéraire congolais, traversé par une confusion permanente entre l’écrivain et le politique, Emmanuel Boundzeki Dongala occupe une place particulière : il est le seul écrivain congolais à avoir, malgré de …
  • Combats pour le sens, un itinéraire africain
    La philosophie africaine connaît à l’heure actuelle un essor indéniable. Et la moisson s’annonce fructueuse ! Sur ce plan l’événement le plus marquant est sans doute la parution de La philosohie négro-africaine (P.U.F., …
  • Aide au développement
    Après avoir fait une entrée remarquée dans le champ journalistique universitaire avec un premier numéro manifeste qui se proposait de promouvoir une autre culture de l’objet permettant à l’Afrique de prendre en compte sa…
  • Sylvain Bemba, l’écrivain, le journaliste, le musicien
    Dans un petit article publié dans le numéro hors-série de Afrique en création de sept. 95 consacré à Sylvain Bemba et Sony Labou Tansi, Emmanuel Dongala écrivait à propos de Sylvain Bemba :  » Sylvain était une véritable …
  • Comment peut-on être socio-anthropologue ? Autour de Georges Balandier
    Georges Balandier occupe un place de choix dans l’histoire de la pensée française et précisément dans celle de l’africanisme. Son mérite est celui d’avoir bouleversé les représentations que l’on se fait de l’univers soci…
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa avec Daniel Maximin
    Pour le 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France et dans les colonies françaises, nous avons tenu à ouvrir ce dossier en donnant la parole à l’écrivain antillais Daniel Maximin, chargé par l’état françai…
  • La douloureuse quête de l’humanité perdue
    Comment considérer l’esclavage aboli quand on subit quotidiennement la persistance de l’inégalité raciale dans les représentations ?Faire en sorte que chacun se sente bien dans sa peau ; voilà un article qui manque à la …
  • entretien de Boniface Mongo-Mboussa et Landry-Wilfrid Miampika avec Alain Mabanckou
    Alain Mabanckou (Congo, 1966) est auteur de plusieurs recueils de poèmes : Au jour le jour (Maison Rhodanienne de la poésie, 1993), L’Usure des lendemains (Nouvelles du sud, 1995), La légende de l’errance (L’Harmattan, 1…
  • Pour un théâtre actif
    Animateur et directeur du festival Fest’Africa de Lille, Nocky Djedanoum est également dramaturge. Lors du dernier festival qui s’est tenu du 22 octobre au 15 novembre, la troupe Le Logone Chari théâtre du Tchad a présen…
  • Les épopées d’Afrique noire
    Lilyan kesteloot a joué un rôle de pionnière de la critique littéraire africaine d’expression française. Elle a été l’une des premières universitaires à soutenir une thèse de doctorat en littérature négro-africaine (Brux…
  • Calixthe Beyala
    Calixthe Beyala n’est pas la première romancière africaine. Avant elle, deux de ses compatriotes, Marie-Claire Matip (Ngonda, 1958) et Thérèse Kuoh Moukoury (Rencontres essentielles, 1969), avaient déjà produit des  » aut…
  • L’oeuvre romanesque de Calixthe Beyala. Le renouveau de l’écriture féminine en Afrique Sub-saharienne
    Depuis une décade, la prise de la parole par les femmes dans le domaine littéraire fait l’objet de la critique littéraire. Citons la thèse de Kembe Milolo : L’image de la femme chez les romancières de l’Afrique noire fra…
  • Entretien de Boniface Mongo Mboussa avec Henri Lopès
    Ce qui est frappant lorsqu’on lit Le Lys et le flamboyant, c’est sa parenté avec votre avant-dernier roman : Sur l’autre rive. Dans ces deux livres, les personnages principaux sont des femmes artistes. Toutes les deux so…
  • Les malentendus de la perception littéraire
    Les préjugés allant à l’encontre de la reconnaissance de la littérature noire-africaine sont le produit d’un refus de savoir. On préfère exotiser un auteur comme Ahmadou Hampâté Bâ… Comment rendre compte de la pluralité …
  • Les Fleurs des Lantanas
    Ce roman vient après deux recueils de nouvelles, Longue est la nuit (Hatier, 1980) et L’exil ou la tombe (Présence Africaine, 1986), consacrés aux conséquences sociales du pouvoir autocratique en Afrique. Pour avoir ref…
  • L’immigration dans tous ses états
    Le quatrième numéro de la revue trimestrielle Sociétés Africaines et Diaspora consacré à l’immigration regroupe dans un même espace des universitaires et des acteurs de terrain. La revue se divise en trois parties. Le p…
  • Les gardiens du Temple. De l’occultation française à la culpabilisation africaine
    Mondialement connu pour son roman initiatique : L’aventure ambiguë (Julliard 1961), Cheikh Hamidou Kane publie son nouveau roman après trente-cinq années de silence. Alors que L’aventure ambiguë mettait l’accent sur l’af…
1
2
3
4