Tous les articles

Tous les articles en lien avec « Il ne faut pas nier l’influence, il faut vivre avec. »

  • La Caméra de bois (Wooden Camera)
    La Caméra de bois part d’une belle idée de scénario : Madiba, un gamin pauvre d’un township, trouve sur un cadavre une caméra vidéo et la cache dans une caméra de bois pour filmer son environnement sans être inquiété. Dé…
  • Un amour d’enfant
    La chronique : c’est le mode choisi par Ben Diogaye Bèye pour porter un regard apparemment détaché sur la société sénégalaise d’aujourd’hui. Mais plutôt que de le centrer sur le monde des adultes, il décrit le microcosme…
  • Na Cidade Vazia (Attends, la ville sera vide, Hollow City)
    Na Cidade Vazia suit au sens propre du terme les pas de N’dala, un enfant qui s’enfuit à Luanda après que la guerre ait tué sa famille. Son destin sera celui du pays : l’Angola sort de trente années de guerre où la lutte…
  • à propos de La Danse du vent
    La Danse du vent fait la part belle à l’image alors que les cinémas arabes sont souvent très parlés. La parole n’est pas que le verbe. L’image en fait partie et nous ne lui donnons pas, hélas, assez de place en tant que…
  • Classe de cinéma de Gaston Kaboré
    Dans le cadre du focus sur le Burkina Faso opéré cette année par le festival Vues d’Afrique, Gaston Kaboré a été appelé à donner « un atelier de maître », selon l’expression québecoise, à l’Office national du film. Le prés…
  • Ne plus être seulement séduisante
    Métisse franco-rwandaise, Sonia Rolland est arrivée en France à l’âge de 13 ans, fuyant les massacres au Rwanda puis au Burundi. Championne de basket, elle est remarquée par les sélectionneurs et devient Miss France en 2…
  • Colloque « Ecrans pâles »
    Depuis le débat généré par le Collectif Egalité (cf. Africultures 27) sur la quasi-absence de représentants des minorités visibles à la télévision, les choses bougent au sein de l’audiovisuel français. Trop lentement. Le…
  • That’s my face
    Ce qui passionne dans That’s my face, c’est le parallèle établi à partir du vécu entre la remise en cause identitaire et la démarche spirituelle. Le réalisateur parle à la première personne : il entrelace des images pers…
  • à propos de Un amour d’enfant
    Voilà un film à la fois sur le partage et tout ce qui sépare. Etait-ce le point de départ du film ? J’avais envie de montrer les sentiments que les enfants ont entre eux, ce qui provoque des plans assez longs sur leurs …
  • à propos de Les Bandits
    Votre succès au Maroc est immense : que diriez-vous que les Marocains apprécient chez l’humoriste Saïd Naciri ? Je suis un humoriste engagé sur le plan social et politique. Je travaille des sujets que personne n’a osé f…
  • entretien d’Olivier Barlet avec Olivier Delahaye, producteur de « La Caméra de bois »
    Le premier long métrage de Ntshavheni Wa Luruli, Chikin Biznis, avait tourné partout mais pas en Afrique du Sud : pourquoi ? Il est sorti sur une copie et a effectivement très peu tourné. Les choses changent aujourd’hui…
  • Mémoire entre deux rives
    Rares sont les films qui abordent de front la colonisation et ses répercussions ! La France, encore persuadée sans se l’avouer de la légitimité de son utopie civilisatrice, n’a pas soutenu la réflexion sur le fait coloni…
  • Au-delà de la peine
    Des prisons camerounaises, nous avions les terribles images du Chef ! de Jean-Marie Teno. C’est ici en s’attachant à l’incroyable destin du plus vieux prisonnier du Cameroun que la journaliste Osvalde Lewat, dont c’est l…
  • Conakry Kas
    Comme il le fait dans son dernier livre En quête d’Afrique (Présence Africaine), Manthia Diawara, qui dirige la revue Black renaissance et enseigne la littérature et le cinéma à l’université de New York, revient sur sa f…
  • Mariage et ménage (Heart and home)
    Les productions locales qui se multiplient grâce à la révolution du numérique libèrent une parole trop longtemps cloisonnée ou objet d’un regard extérieur. Une société se révèle à elle-même en dépassant les non-dits, s’o…
  • [email protected]
    Fort du succès du Damier et de quelques autres courts métrages, Balufu Bakupa-Kanyinda est un des cinéastes africains à avoir la voix la plus forte, dans tous les sens du terme. Vivant dans la chair la difficulté des cin…
  • Wa’n wina (Amicalement vôtre)
    Les films sur le sida sont nombreux mais rares sont ceux qui l’abordent sans pathos avec une vraie démarche artistique. Dans les nombreuses productions de la série Steps for the future (www.steps.co.za), ce film se dégag…
  • Viva Laldjérie
    Avec un tel titre, on attendait un Salut Cousin ou un BabEl Oued City : un film tonique sur une Algérie ancrée dans le drame mais qui n’aspire qu’à revivre – peut-être le film qui nous ferait plaisir. Viva Laldjérie est …
  • Myrha-Ville
    La plongée : voilà six ans que Melissa Thackway (elle-même collaboratrice d’Africultures et auteur d’une thèse sur les cinémas d’Afrique publiée chez James Currey sous le titre Africa shoots back) habite dans un appartem…
  • Du Mali au Mississipi
    L’écran est noir et la voix pénétrante de Scorsese introduit le film :  » Je ne peux imaginer ma vie sans musique ; c’est comme une lumière dans la pénombre « . Il note par ailleurs dans le dossier de presse que s’il avait…
  • Edito 58
    Nous voulions comprendre. Lorsque le 15 décembre 1492, Christophe Colomb aborde la côte d’Haïti, il est tellement saisi par la beauté des lieux qu’il appelle l’endroit  » la vallée du Paradis « . 500 ans plus tard, la beau…
  • Le futur Musée de l’Histoire et des cultures de l’immigration
    Lors d’un troisième forum de la mission de préfiguration le 16 mars 2004, le rapport à présenter au gouvernement fin avril a été présenté, analysé et critiqué par les associations présentes. Le  » musée de l’immigration « …
  • entretien croisé d’Olivier Barlet avec l’équipe de Ouaga Saga : Dani Kouyaté (réalisateur), Jean-Claude Schifrine (chef opérateur), Agnès Datin (productrice) et Jean-Daniel Fernandez (monteur)
    Agnès Datin, productrice  Ce qui me passionne dans un tel film, c’est cette impression que c’est très ancré, qu’il y a une relation avec un public ? Quand vous le produisez, quels sont vos objectifs immédiats ? Le fil…
  • La Vie sans Brahim
     » Une histoire réelle qui pourrait commencer par ‘il était une fois’  » : cette première phrase de commentaire arrive comme un programme pour ce documentaire issu d’une amitié forte entre le réalisateur et Mostafa El Affi…
  • The Soul of a Man
    Sans doute est-ce le désir de surfer sur le succès de Buena Vista Social Club qui fait ouvrir par celui de Wenders la série de sept films produits par Martin Scorcese sur le blues. Le réalisateur, qui délaisse la fiction…
  • L’Esquive
    Evénement à ne pas manquer, juste, émouvant et drôle, admirablement interprété par des jeunes de banlieue, L’Esquive passionne et interroge.Le pari était de taille : en construisant une fiction à partir d’un groupe de je…
  • Nulle part en Afrique
    « Nowhere in Africa » : Jettel, une femme paumée après la dispersion des Juifs d’Allemagne pouvant encore fuir les Nazis en 1938 (qui fait écho à la première grande dispersion des Juifs sous Titus, 70 ans après Jésus-Chris…
  • Apt 2003 : la belle synergie
    Les 16-18 novembre, après une remarquable exposition d’art contemporain africain cet été (Soly Cissé, Sokey Edorh, Ndary Lô), la petite ville provençale d’Apt (Sud-Est de la France) accueillait un festival de cinémas d’A…
  • Les Pygmées de Carlo
    Stanislas Adotevi disait qu’il ne peut y avoir d’ethnologie possible « que celle qui étudie le comportement anthropophage de l’homme blanc ! » (Négritudes et négrologues, UGE 10/18 1972, p. 182). C’est tout le programme de…
  • Face à face
    Face à face est un film qui intéresse. D’abord parce qu’il nous parle politique sans pancartes ni grand discours, ni même ces conversations pesantes où les protagonistes se disent ce que le réalisateur voudrait nous dire…
  • Au-delà des discours
    Face à face est une production entièrement marocaine. Oui, le film a été présenté au Fonds Sud et à l’ADC Sud, fonds d’aide de l’Etat français aux cinémas du Sud, est arrivé à chaque fois à la session plénière mais n’a …
  • Xalima la plume
    Fruit d’une amitié où le cinéaste a pris sa caméra sur deux années, Xalima la plume a été filmé sur la durée et ça se sent. Une véritable complicité se noue entre les deux héros qui permet à Seydina Insa Wade, figure his…
  • Le do qui danse
    On retrouve ici le dispositif documentaire un peu lourd d’Idriss Diabaté, qui ajoute une voix-off pédagogique au matériau qu’il gagnerait à travailler au montage pour instaurer davantage de rythme à son film. On sent là …
  • Kounandi
    Produit par les Films de la Plaine d’Idrissa Ouadraogo, Kounandi fait partie de ces films tournés en vidéo aptes à remplacer sur les télévisions africaines les images extérieures dont elles sont envahies. On retrouve là …
  • Colas, le dictionnaire
    Colas le pêcheur se réfugie dans la lecture permanente des pages du dictionnaire au détriment de son activité de toute façon sérieusement compromise par la raréfaction du poisson dans le lagon. Houspillé par sa femme qui…
  • Algériennes, trente ans après (Elles 2)
    Il est toujours passionnant d’inscrire le documentaire dans la durée historique : les protagonistes retrouvés font le bilan des années passées et ont la profondeur d’une réflexion vécue. Amos Gitaï a par exemple donné av…
  • Hollywood sur Nil – regards sur le cinéma musical arabe
    Quel sujet magnifique ! Comme le dit avec nostalgie Youssef Chahine en début de film, la chanson et la danse du ventre qui ont fait le succès de ce mini-Hollywood qu’étaient les studios Misr ont disparu du cinéma arabe. …
  • Amiens 2003 : l’Algérie et les femmes
    Se déroulant du 7 au 16 novembre 2003, le festival international du film d’Amiens a donné à voir tout ce que les cinématographies algérienne et autres comportent sur le rapport des femmes algériennes avec leur pays. Et c…
  • Le modèle nigérian de la vidéo domestique est-il exportable ?
    Cette étude a été réalisée dans le cadre d’une évaluation de la coopération française en matière de cinéma en 2002. La note rédigée en 2001 par Thomas Milan, chargé de mission audiovisuel auprès du Service de coopératio…
  • Edito 57
     » La rentabilité est humaine, mais il ne faut pas que cela nous mette à genoux.  » Aminata Sow Fall (dans ce dossier)Des militants. C’est ce que sont les éditeurs africains et tous ceux qui se battent pour que le livre s…
  • Mille mois
    Voilà un film qui nous emmène avec lui : acceptons la ballade, elle vaut le coup. Elle n’est pas touristique. Les quelques paysages sont arides et durs, bien que terriblement beaux. Elle n’est pas explicative non plus : …
  • Lussas 2003 : le droit à l’invisibilité
    Les Etats généraux du film documentaire de Lussas (17-23 août) étaient cette année encore un passage estival obligé pour qui souhaite découvrir et réfléchir sur le film documentaire. Cette édition 2003 a été marquée par …
  • Edito 56
    Le 7 août 1960, la Côte d’Ivoire se réveille prise au piège de ses frontières. Le concept européen d’état-nation (étau-nation ?) se referme sur elle, imposant à sa population un simulacre de décolonisation sous le masqu…
  • « La Côte d’Ivoire m’habite »
    Isabelle Boni-Claverie tourne à Marseille Pour la nuit, qu’elle voulait d’abord tourner à Abidjan. Alors que le cinéma ivoirien tourne au ralenti, regard d’une jeune cinéaste et romancière ivoirienne sur la création et s…
  • Les Rendez-vous de l’Histoire de Blois : la mémoire de l’Afrique en questions
    Du 16 au 19 octobre 2003, le rendez-vous annuel des historiens avait choisi cette année l’Afrique pour thème. On sait à quel point le petit milieu des « africanistes » est traversé de débats et regroupé en écoles. Blois se…
  • Référence Sembène
     » Beaucoup de cinéastes africains n’ont pas compris tout son message  » dira Gaston Kaboré. Il est vrai que l’on rencontre beaucoup de monde sur le tournage au Burkina Faso de Mooladé¸ troisième volet du triptyque consacr…
  • Diffusion, promotion et distribution des films francophones : réalités et perspectives.
    Cela avait commencé le 2 octobre 2002 avec un colloque au même château de Namur sur  » la circulation de la production cinématographique francophone  » et avait été poursuivi au festival de Cannes en mai 2003 avec une renc…
  • Un rêve algérien
     » Le rêve d’Henri Alleg, pourrai-je l’en exhumer ?  » Lledo demande à Alleg de l’accompagner en Algérie. Pour exhumer le rêve. Celui d’une Algérie vraiment indépendante. L’Algérie, Alleg y était depuis 1939, à l’époque où…
  • Anetina donne de l’espoir
    Pour qui avez-vous fait ce film ? Pour toute personne qui souhaiterait dépasser ses a priori. Pourquoi être allé au Burkina plutôt qu’au Sénégal ? Il est peut-être plus aisé de parler de l’autre … Vous faites vous-mê…
  • « Traces, empreintes de femmes »
    Cela commence, sans commentaire introductif, par des mains, des pieds, qui malaxent la matière, l’étalent sur un mur. On sait dès le départ que ces plans fixes élégamment agencés sur une musique répétitive et rythmée en …