Afriscope

  • N° 2 | septembre 2007
  • Claudy Siar, un patron dans le paf
  • S’abonner
Bienvenue dans ce nouveau numéro d’Afriscope, magazine culturel et citoyen gratuit dédié à l’Afrique et aux diasporas africaine et caribéenne en France. Suite à la parution du numéro 1, nous avons reçu de nombreux encouragements et félicitations et nous vous en remercions. Le contact est noué, à nous de le développer, de l’enrichir, de le faire fructifier. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, vos critiques, vos souhaits ou vos rêves. Nous voulons continuer à construire ce magazine avec vous et vous donner plus largement la parole. Comme en témoigne le forum multimédia que nous mettons en place avec trois autres titres – Africultures.com, Afrik.com et Respect Magazine – sur le thème : qu’est-ce que l’identité ? Rendez vous sur nos différents sites web pour réagir aux articles, les commenter ou pourquoi pas… proposer vos contributions. Nous ferons écho à ce forum dans notre prochain numéro. D’un média à l’autre, d’un article à l’autre, ce numéro se place résolument sous le signe des correspondances. Correspondances de sujets, de préoccupations, de pratiques sociales ou artistiques. Entre notre forum et la réflexion sur l’identité des jeunes encadrés par l’association Swane (p. 6). Entre les « Présidents d’Afrique » du rappeur Awadi (p. 18) et la Caravane Thomas Sankara qui fait étape à Nanterre (p. 27). Entre cette même caravane qui parcourt trois continents et l’expo Diaspora au Musée du quai Branly (p. 24). Ou encore entre la chronique de maître Macalou sur le  » contrat d’accueil et d’intégration » et le nouvel épisode de notre réa-fiction « Sophie & Yégué ». Les échos ne manquent pas… C’est donc également à une lecture transversale que nous vous invitons. À l’affût de ces correspondances qui dessinent d’autres espaces, d’autres questions, d’autres relations. Ces liens, plein de mouvement, qui font soudain « danser » ces pages différemment.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications