Fiche Disque
Musique
ALBUM AUTOPRODUIT 2004
Ker volkan
Christiane Succab-Goldman
Genre : Album autoproduit
Style : World
Date de sortie : 29 Novembre 2004

Français

« Ker volkan » est le premier album autoproduit de Davy Sicard, jeune chanteur réunionnais, au talent prometteur. Mélange de jazz, soul, blues, rock et reggae, son album-concept, déjà salué par la critique, devrait lui permettre de rencontrer un large public francophone.

Cet album-concept, est une invitation au voyage intérieur, qui mène au cœur de la Réunion, dans le cratère de l’amour.
Il raconte le voyage initiatique d’un homme à la recherche de son chemin, qui se lance dans une marche difficile, à travers un désert de roches, pour arriver jusqu’au cœur du volcan…

Cet album en créole (une seule chanson est en français) commence par Bordker, un instrumental en guise de bienvenue dans le « volkan » de son existence, avec ambiance basse et voix. Tito accueille alors l’auditeur pour l’emmener sur le chemin de la vérité, avec cette petite voix qui murmure… Vient ensuite, un chant guerrier de motivation, Viktwar pou mon bann, plus blues-rock, avant le blues maloya de Somin volkan qui décrit le parcours vers le volcan. Et puis avec Lé La, et son reggae, c’est l’histoire d’un bougre un peu saoul qui ne sait plus comment retrouver son chemin.

Arrive Trois petits mots pour dire qu’il faut peser ses paroles avant de faire une déclaration, puis Pou ou kafrine, chant d’amour malgache suivi de Feu qui rend hommage aux éléments de ce volcan. Sakenn son vals, avant dernière chanson, postface de façon jazzy l’album, en accords de contrebasse.
Davy entonne alors Promes vey si ou, avec pour partenaires son fils de deux ans, Raphael qui babille et rit, et également Danyel Waro, grand chanteur réunionnais. Cette berceuse magnifique promet à Raphael ainsi qu’à sa sœur Marion, que quoi qu’il arrive, leur papa sera toujours là pour eux. Et pour terminer cette belle histoire, Davy avec Fonnker dit quelques vers en créole.

La voix magique de Davy accompagne cet album riche et chaleureux, oscillant entre soul, blues-maloya, funk, reggae et rock, et aux instruments aussi divers que Kayamb, roulèr, percussions, métalophone, basse, guitare, batterie…

Davy qui a été une des révélations du festival des francofolies de Berlin 2003, est considéré actuellement comme l’une des plus belles voix de l’océan indien.

Il espère donc, avec cet album, se faire rapidement connaître et apprécier du public francophone.

www.davysicard.com



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications