Fiche Disque
Cinéma/TV
2010
Jean Rouch. Une aventure africaine
Montparnasse
Production : Montparnasse
Date de sortie : 19 Février 2010
1931 à 1984, 7 h 49 min, couleurs et noir et blanc, 4 DVD 4/3 Français mono Dolby Digital DVD PAL – Zone 2

Français

Par Jean Rouch, Marcel Griaule, Luc de Heusch, François di Dio et Germaine Dieterlin


Tout commencera en 1946. Jean Rouch part avec ses deux amis Jean Savy et Pierre Ponty pour une expédition époustouflante : la descente du fleuve Niger en pirogue de la source au Golfe de Guinée sur plus de 4 200 kilomètres. Le voyage dure environ neuf mois et Rouch filme les paysages, la savane, le fleuve, les sociétés…



DVD 1
Les Fils de l’eau

Au pays des mages noirs de Jean Rouch (Niger, 1947 – 12 min – N&B)
Les magiciens du Wanzerbe de Jean Rouch (Niger, 1949 – 33 min – N&B)
Circoncision de Jean Rouch (Mali, 1949 – 15 min – couleur)
Initiation à la danse des possédés de Jean Rouch (Niger, 1949 – 23 min – couleur)
Bataille sur le grand fleuve de Jean Rouch (Niger, 1951 – 33 min – couleur)
Yenendi, les hommes qui font la pluie de Jean Rouch (Niger, 1951 – 29 min – couleur)

DVD 2
Le Peuple de la falaise

Sur les traces du renard pâle – Recherches en pays dogon 1931-1983 de Luc de Heusch (1984 – 48 min – N&B et couleur)
Autour de Marcel Griaule :

Au pays des Dogons de Marcel Griaule (Mali, 1931 – 10 min – N&B)
Sous les masques noirs de Marcel Griaule (Mali, 1939 – 9 min – N&B),
Funérailles dogon du professeur Marcel Griaule de François di Dio (Mali, 1956 – 15 min – couleur)
Cimetières dans la falaise de Jean Rouch (Mali, 1951 – 18 min – couleur)
Le Dama d’Ambara de Jean Rouch et Germaine Dieterlin (Mali, 1974 – 59 min – couleur)

DVD 3
Sigui

Sigui synthèse (1967-1973). L’invention de la parole et de la mort de Jean Rouch et Germaine Dieterlin (Mali, 1981 – 120 min – couleur)

DVD 4
Le Rire et l’amitié

Foot Girafe de Jean Rouch (Niger, 1973 – 20 min – couleur)
VW voyou de Jean Rouch (Niger, 1974 – 25 min – couleur)

Commentaire

Cinéaste et ethnologue de renommée internationale à l’instar de Claude Lévi-Strauss, Jean Rouch a tourné plus de 120 films sur le continent africain. Il est considéré comme le père fondateur du « cinéma-vérité ». Certains films relèvent de la tradition anthropologique pure, d’autres de la fiction humoristique comme VW voyou et Foot Girafe.